Bienvenue sur ecologie-pratique.org 04 déc. 2022 - 00:20

Première|Précédente|12|Suivante|Dernière

 03/02/2012 10:36  

Status : hors ligne

microu

Utilisateur

Graines
Enregistré: 09/09/2011
Réponses: 9
bon apres quelques jours de test, tout va mieux.
la banquette est seche d'aspect (mais que se passe t-il-en dessous ?) et le tirage s'est réveillé ! quelques fumées sortaient encore par mon tampon manchette (que je n'arrive pas à rendre étanche) mais hier j'ai rajouté 2m de tuyau en sortie et ca a corrigé le problème des fuites tout en améliorant encore un peu le tirage.

avec 4m de cheminée extérieure je dépasse le faitage du bâtiment auquel je suis adossé, mais je suis encore en dessous de mes 5,5m de banquette.

j'ai du mal à chauffer plus qu'un ou deux mètres de banquette, mais je ne perds pas courage.

je pense que c'est dur à chauffer à cause :
  • du sous dimensionnement de mon système de combustion par rapport a la masse de terre que je veux chauffer
  • de la taille de mon baril en 56cm qui présente une surface énorme par rapport à mes 13cm de diamètre (et donc je perds toute la chaleur au niveau du HR).
  • d'une fuite ou de gaz/fumées qui stagnent quelque part
  • hypothèse la plus positive, de ce que la masse n'est pas encore tout à fait sèche.


j'ai mis la main sur un thermomètre infrarouge pour mesurer la chaleur un peu partout, j'arrive à capter presque 1000° dans l'admission et la chambre de combustion, et un petit 200° dans le cendrier avant que l'air parte dans la banquette. ces mesures me font un peu peur car ca m'entraine sur la piste de la seconde hypothèse. après je sais pas vraiment si c'est l'appareil adéquat pour mesurer dans un rocket, il y a quand même beaucoup de gaz et il m'arrive de capter des températures bizarres...

en tout cas ca chauffe, je pense que je suis tiré d'affaire pour cet hiver au moins, même si j'envisage de changer éventuellement de baril cet été si je ne constate pas d'amélioration avant la fin de la saison de chauffe.

il y a vraiment une période critique ou ca ne fonctionne pas comme ca devrait, et comme on ne peut pas vraiment contrôler, ca fait flipper !! il faut savoir être patient et confiant, serein à coté de son poêle dans une pièce glacée et enfumée :mrgreen:

 13/02/2012 11:08  

Status : en ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1533
Localisation:Surgères
Bonjour,

Une autre piste à explorer suivant cette image
rocket microu



Quelle est la hauteur du tube d'alimentation ?

Il semble y avoir beaucoup de masse autour, et l'accumulation de chaleur après une heure de feu peut créer une cheminée à cet emplacement et inverser en partie le tirage.

Le petit baril devrait être plus dégagé pour ne pas trop monter en température comme sur cet exemple

Rocket stove - Finition chaux aérienne


Rocket stove - Combustible palette

 13/02/2012 14:43  

Status : en ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1533
Localisation:Surgères
De même l'échangeur thermique (le grand baril) ne devrait pas être entièrement recouvert de bauge afin permettre le refroidissement des gaz à la descente (le long de la cheminée interne). Cela peut-être une autre cause de la diminution du tirage après une heure de chauffe.

 14/02/2012 10:10  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
Bonjour à vous, je m'incruste un peu !

Difficile de faire marcher correctement un rocket avant qu'il ne soit bien sec, cela fait partie des inquiétudes de tous ceux qui en ont fait un, surtout quand cela se me à fumer. Souvent après 1 mois de chauffe ces soucis disparaissent.

Mais as-tu une entrée d'air indépendante dans ta pièce, est-ce qu'elle serait pas tout simplement en dépression a cause de l'oxygène consommé par le feu ?

Cédric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 17/02/2012 20:42  

Status : hors ligne

microu

Utilisateur

Graines
Enregistré: 09/09/2011
Réponses: 9
Vu le diamètre du système, j'ai placé une boite de conserve format 5 litres en guise de tube d'alimentation.
La conserve dépassait d'une dizaine de centimètres, mais pendant ma période de doute je l'ai enlevée, pensant qu'elle gênait l'arrivée d'air (il y a une allusion à ca dans le bouquin dans le chapitre "dimensions", ca doit etre la cote petit a ou petit b, hauteur du baril). il reste maintenant un "tube" en bauge qui allait autour de la conserve (on peut voir le trou béant sur la photo) qui mesure environ 15 cm de profondeur.
La masse sur l'avant du poêle chauffe un peu en surface, mais c'est difficile de dire comment ca se passe à coeur.

Je ne comprends pas trop comment le petit baril pourrait etre plus dégagé, ca dépend directement de la longueur de ma chambre de combustion (29 cm, bien plus il me semble que dans l'exemple donné dans le livre) et du diametre du baril echangeur (56 cm). Il est clair que mon baril est trop grand, mais a part le changer je ne peux plus faire grand chose ? Je peux a la rigueur enlever de la matière devant l'admission et sur les flancs mais est-ce que ca changera ? Il faut a tout prix qu'il y ait un baril ?

Au niveau de l'échangeur thermique, j'ai vraiment hésité a le décapiter pour que le métal puisse refroidir, mais je lui ai laissé une chance et il se trouve que ca s'est mis a tirer ! en relisant le livre c'est marqué au debut qu'on peut recouvrir tout ou partie du baril, et le témoignage de dragon va dans le meme sens.. donc j'étais quand meme pas mal en confiance. Sauf que..
Quand je brule du chene ou du peuplier je n'ai aucun probleme de tirage. Par contre j'ai fonctionné un moment avec du douglas refendu tres fin (taille de stylo..) et là les flammes ont tendance a remonter si je ne suis pas TRES vigilant. Je ne peux pas non plus bruler de la palette comme sur ta photo car ca remonte rapidement. J'en déduis que mon tirage est correct mais pas top..

En tout cas pour l'instant ca fonctionne plutot bien, et je ne suis pas pret a faire des modifs avant la fin de l'hiver. On a passé au chaud la période "vent sibérien" (-15 la nuit ici) et c'était plutot bon signe !


Maintenant je me pose une question par rapport a la combustion.
Il arrive, pendant que ca brule, qu'il n'y ait pas du tout de fumées qui sortent de la cheminée extérieure, mais c'est plutot rare. le reste du temps c'est une fumée blanche qui s'échappe. j'ai l'impression de ne pas etre vraiment proche de la combustion complete (?). soit.
Dans le cendrier-jonction j'ai tres peu de cendres déposées alors que c'est là que je devrais ramasser le plus gros des cendres si j'ai bien compris ?
Et en revanche dans le cendrier de l'admission, en fin de flambée j'ai des braises qui se transforment en charbon ou en poussiere de charbon tres volatile.. ca remplit le cendrier a une vitesse folle, et pour eviter ca j'ai pris pour habitude de tout balancer dans le tunnel de combustion. Le lendemain j'en sors une cendre gris clair tres fine. pas tres pratique de ramoner tous les jours ce conduit difficile d'acces.

est-ce que c'est là le fonctionnement normal ou bien une conséquence de mon tirage faible ou .. ?

ceddz je n'ai pas d'arrivée d'air dédiée au poele (dans l'admission) mais je suis dans un mobilhome bien ventilé et je n'ai pas vu la nécessité d'en faire une. un moyen de controler si c'est un probleme ?

merci pour les pistes !

 18/02/2012 10:30  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
Ok pour l'entrée d'air dans le mobile home.

Si tu as beaucoup de braises charbonnées et rien dans le cendrier de descente c'est que la combustion n'est pas bonne.
Quand ça tire fort et bien, tout est brulé, et dans le cendrier d'admission sur mon système en 15cm, je récupère 1 ou 2 litres de cendres que je retire tous les 15 jours.

Cela fait combien de temps que tu l'as fabriqué ? le manque de séchage est peut être en cause.

Autre piste : quelle est ta dimension entre le haut de la cheminée interne et le bidon échangeur ? Cette mesure est déterminante pour le tirage, surtout sur les "petits" rockets. J'en parle ici :

http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=1369&mode=&show=5&page=2

Si c'est trop étroit, ça tire pas et ça fume, si c'est trop large, ça tire a mort, brule tout trop vite et chauffe les nuages...


En tout cas c'est déjà une bonne nouvelle que tu aies pu te chauffer pendant noter hiver sibérien !

Tiens nous au courant pour faire avancer la science !
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 18/02/2012 15:14  

Status : hors ligne

microu

Utilisateur

Graines
Enregistré: 09/09/2011
Réponses: 9
le poele tourne depuis un peu moins d'un mois. il y a de moins en moins de condensation la nuit sur mes menuiseries (simple vitrage) et j'en déduis que la sèche avance bien. mais il fait aussi beaucoup moins froid...

apres avoir lu ton autre post, quelques éléments :
la température dans le cendrier de descente est d'environ 200°
la température en sortie de masse est de 60-70°
quand j'ai placé et maçonné le baril échangeur, j'avais calculé au moins 5 cm de distance avec la cheminée intérieure. mon gros doute aujourd'hui est de ne pas avoir pu controler l'assise du (des) baril(s) car la bauge était assez humide et molle et j'ai peur que ca aie bougé quand j'ai maçonné le baril (enfoncé ou décentré).

ce qui me rassure c'est mes mesures de température proches des tiennes.

a moins de casser la terre et desceller le baril, beaucoup de choses sont invérifiables aujourd'hui :(

je brule des buchettes de peuplier depuis deux jours, et ca se passe beaucoup mieux qu'avec le douglas fendu tres fin. en fait en ce moment je n'ai pas vraiment a me plaindre, niveau chauffe ca marche pas mal et j'ai juste a transferer le contenu du cendrier d'admission dans la chambre de combustion pour me débarrasser du charbon.

j'envisage des tests en bouchant le cendrier de l'admission avec des briques pour que les braises tombent directement dans la chambre.

Première|Précédente|12|Suivante|Dernière
Le fuseau horaire est CET. Il est maintenant 12:20 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire 

Construire sa yourte et son poêle de masse

Fabriquer sa yourte - Guide pratique de conception et de réalisation

Livre Fabriquer sa yourtePlus confortable qu’un tipi, une yourte est aussi plus facile à démonter, à transporter et à stocker. Dans ce guide pratique vous allez découvrir une yourte légère, un habitat simple et bon marché qui peut être réalisé par tous. Son montage ou son démontage ne prend pas plus de 15 minutes. La conception et les étapes de sa fabrication sont clairement expliquées pour vous permettre de réaliser votre projet en 7 jours. Ce livre est rédigé pour vous accompagner tout au long de la construction mais aussi lors de l'utilisation de votre futur habitat. Le choix de matériaux naturels pour l'armature, de matériaux recyclés pour la couverture et l'isolation, leurs mises en œuvre avec des outils simples, les règles de calcul pour toutes les dimensions, la conception d'un système électrique autonome et d'un chauffage sans oublier la réglementation sont les chapitres qui vont vous transformer en heureux propriétaire d'une yourte adaptée à vos besoins.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves - Feux de bois et poêles de masse

Livre ROCKET STOVES Feux de bois et poele de masseLe poêle de masse rocket est un concept révolutionnaire de poêle à bois qui permet une combustion très propre et une utilisation efficiente de la chaleur produite. Il transforme presque tout le bois en chaleur, et peut stocker presque toute cette chaleur générée pour un confort optimum lorsque vous en avez besoin. Un poêle de masse Rocket peut être autoconstruit facilement même par des personnes peu expérimentées et dans tous les types d'habitats : maison en terre, en paille, en pierre, en bois, yourtes...

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves Révolution

Livre ROCKET STOVES REVOLUTIONDe nouveaux poêles se sont développés depuis quelques années sur la base du poêle rocket. Dans ce livre, qui est un complément au Rocket stoves - Feux de bois et poêle de masse écrit par le même auteur, vous découvrirez l'ondol, le poêle oxalys, le Rocket Batch Box, le DSR et le Rocket Batchblock. Réunies dans un même ouvrage, les présen;tations de ses différents modèles vous permettra de mûrir votre réflexion sur votre futur poêle de masse.

Acheter maintenant | Plus d'infos