Bienvenue sur ecologie-pratique.org 26 nov. 2022 - 10:21


 12/11/2012 18:33  

Status : hors ligne

Dorothée

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 24/10/2010
Réponses: 96
Alors alors...
nous sommes passés à l'action avant d'avoir ton message et nous avons fait comme il faut je crois : ce qui gênait la sortie des fumées a bien été cassé, le baril a été excentré au maximum, et la largeur du croissant agrandie elle aussi au max.
Résultat : effectivement, le tirage n'a maintenant rien à voir avec celui d'hier - ça fait presque peur!
Il semblerait qu'on ait encore quelques difficultés à bien charger notre monstre, donc il fume, il envoie ses flammes lécher le bois, bref, c'est pas encore top top... On va sans doute faire des progrès au fur et à mesure - du moins on l'espère ! (est-ce que les bouts de bois tombant à l'entrée du tunnel entrave le tirage :oops: ? j'en ai l'impression hein... au bout d'une heure de flambée, l'entrée était bien occupée et c'est là que le tirage ne jouait plus plein tube...)
Quant aux tuyaux, ils chauffent mieux et plus loin, même si là aussi c'est pas génial. Mais cela doit être à cause de la sécheresse de notre bois qui, si elle facilite l'allumage, compromet pas mal l'apport calorique...
Enfin, la cheminée évacue beaucoup moins de fumées.
Voilà qui semble bien mieux non ?

On se pose pourtant la question de l'arrivée d'air... Nous n'avions pas fait une réservation assez large dans les soubassements et nous n'avons donc qu'un diamètre de 8cm. Qui plus est, l'entrée est bien loin du poêle (8m) et, pour le dire franchement, il nous semble qu'elle ne sert à rien. On aimerait pourtant qu'elle soit efficace et on se demande comme faire... Est-ce qu'un bon apport d'air dans la chambre d'admission améliore notablement le fonctionnement ? Si tel est le cas, il nous faut trouver une solution...

Pour les calculs, je veux bien ! Le baril est standard et fait 58cm de diamètre à l'intérieur ; le conteur d'isolant fait 51cm... Le croissant fait maintenant environ 45-50cm de long et 4 bons cm de large... Donc :roll: ?

Et merci mille fois !!

 12/11/2012 20:21  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
Bonsoir,

Je pense aussi qu'élargir cet espace est la bonne solution.
Le séchage (quelques semaines) fera le reste.
Si ca commence à faire peur c'est très bon signe : le monstre se réveille et la rockette va bientôt décoller !

Si des bois ou des grosses braises s'accumulent à l'entrée du tunnel, c'est probablement parce que la combustion n'est pas encore top. Ca peut être aussi parce que le rocket "préfère" les résineux, qui brulent quasiment sans faire de braises. Ca veut pas dire que votre chêne ne va pas, mais il faudra gérer le chargemenr un peu différement : un peu plus loin du tunnel et moins de bois à la fois.

Le bois sec est nécessaire dans tout système de chauffage est particulièrement dans un rocket, et pas seulement pour l'allumage. Plus c'est sec, et plus il y aura de calories dégagées. Sinon, une partie des calories sert à forcer l'évaporation de l'eau contenue et est perdue.
Donc la secheresse du bois ne compromet pas l'apport calorique, bien au contraire !

Si vous voyez moins de fumée à la sortie de cheminée c'est bon signe : la double combustion se met tranquillement en route.

Quand à l''entrée d'air, elle n'aide pas réellement au tirage, elle permet simplement de consommer de l'air frais provenant de l'extérieur au lieu de consommer de l'oxygène tempéré de la pièce et de gaspiller cette chaleur.
8cm sur 8m ca ne pose pas de problème, le rocket aspirera ce dont il a besoin. Vous avez déja une entrée d'air qui va bien (cela n'est juste pas spectaculaire !)

Pour les calculs de surface, je vous laisse avec Pascal :D
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 12/11/2012 21:06  

Status : en ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1523
Localisation:Surgères
Voilà qui semble bien mieux non ?
Félicitations :)

il faudra gérer le chargemenr un peu différement : un peu plus loin du tunnel et moins de bois à la fois
+1

Pour le calcul de notre aire, c'est assez simple. Le croissant maxi que vous pourrez obtenir est la différence entre les 2 aires (baril, conteneur) lorsque l'on décentre au maximum le baril. Donc dans votre cas :

Baril :  3,14 x (0,58/2) x  (0,58/2) = 0,264
Conteneur : 3,14 x (0,51/2) x  (0,51/2) = 0,204


Différence 0,06 soit 600cm2

A la louche et vu la configuration d'un rocket on ne peut raisonnablement espérer que collecter la partie centrale de cette aire soit un tiers de l'arc total, ce qui représente environ la moitié de notre aire de référence : 600 : 2 = 300cm2 ( toujours à l’écumoire :) )

Ceci est théorique, dans la pratique il faut que le tirage soit au rendez-vous B)

 12/11/2012 21:56  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
D'accord c'était pas plus compliqué que cela !

Je reste tout de même dubitatif sur "collecter la partie centrale de cette aire soit un tiers de l'arc total, ce qui représente environ la moitié de notre aire de référence".

Il me semble que l'aire de descente à cet endroit précis est bien plus faible que 300cm2 mais plutôt de l'ordre de 150, enfin je tenterai quelques calculs lors du stage de ce weekend à onesse (il reste des places d'ailleurs !).

J'ai pas non plus compris l'interêt d'une écumoire dans un rocket...
:arrow: ....ok je sors..... :P


J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 13/11/2012 08:12  

Status : hors ligne

Dorothée

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 24/10/2010
Réponses: 96
Alors un grand merci à tous les deux pour votre aide !
C'est chouette internet, cette facilité d'échange des savoirs et des techniques !

A la lecture de vos messages, une question demeure donc : pourquoi les tuyaux au-delà de 4-5m ne chauffent que très très très peu ??? Je me dis qu'une fois recouvert de bauge, on ne sentira plus une once de chaleur...

Pour l'arrivée d'air, j'avais envie de la faire arriver un poil plus bas dans la chambre d'admission (pour l'instant, elle est au ras des dernières briques), est-ce une bonne idée ?

Cédric, tu disais à Cécile que c'était dommage de ne pas avoir isoler le corps du poêle... nous ne l'avons pas fait non plus... Serait-ce une solution pour récupérer davantage de chaleur plus loin dans le banc ??

Promis, après, je ne vous embête plus ! ;)


 13/11/2012 08:31  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
Bonjour Dorothée

Tu ne nous embête pas du tout, ça nous fait plaisir de voir plein de petits rockets s'installer un peu partout, et Pascal sera d'accord avec moi, la connaissance c'est fait pour être partagée.
Internet est tellement rempli de trucs débiles que cela ne fait pas de mal d'élever un peu le niveau : comme tout outils il devient ce que l'on en fait...

Bon trêve de philosophie, les fumées perdent peu à peu des calories au fur et à mesure qu'elles progressent dans le banc, en les offrant à la masse.
Il semble donc que sur les longs rockets, le bout de la banquette ne chauffe pas beaucoup. A mon avis, pas beaucoup c'est déja quelque chose, ne serait-ce que 30° (ce qui serait étonnement bas pour des fumées) en bout de batterie, c'est toujours supérieur à la température de la pièce, donc le gain existe malgré tout.

L'arrivée d'air DOIT être en haut du tunnel de chargement, elle est donc parfaite sur votre installation. Si tu la mets plus près du feu, le tube alu risque de mal supporter la température et pire : la fumée pourra être tentée d'utiliser ce tube comme cheminée lors des départs à froid. Ne touche à rien !

Quand à l'isolation de la chambre de combustion, il faut que je me repenche sur le bouquin, je ne sais plus ou il en parle, mais c'est à mon avis très important de le faire.
Sur les installations qu'on a réalisé, on a systématiquement fabriqué un double mur à 10 cm à gauche, a droite et à l'arrière de la chambre de combustion que l'on a rempli de vermiculite. Le dessous et le dessus de la chambre sont isolés aussi, et là on fait comme on peut !
Cela apporte un gain en efficacité de combustion, et en conséquence la température des fumées disponible pour la banquette augmente.

Bonne journée

Cedric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 13/11/2012 16:14  

Status : hors ligne

biloubi

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 31/08/2010
Réponses: 105
Bonjour.
(58/2)=29 (51/2)=25.5 (58-51)=7 (29-25.5)= 3.5 .
En position centrée on a 3.5 cm d'épaisseur de croissant.
Les barils décentrés maximum il y a entre eux au 0 cm d'un côté et 7 cm à l'opposé.
Il n'y aurait que 4 cm sur votre système ?
Si on ne peut pas décentrer du tout, pourquoi ne pas introduire un tube dans l'isolant entre la cheminée interne et le baril ?
Il "suffirait" de creuser la partie maçonnée à côté du croissant pour que ce tube y débouche. Nous aurions une petite lune pleine accollée à notre grand croissant de lune.
Bon courage. Tout le monde retient son souffle pour voir l'aboutissement de vos travaux.
Biloubi.

 13/11/2012 20:11  

Status : hors ligne

Dorothée

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 24/10/2010
Réponses: 96
Biloubi, j'ai rien compris !!

Cependant, je comprends ton étonnement... et je le partage... En théorie, on aurait pu excentré davantage ; en pratique, avec la marque du baril dans la bauge, on s'est aperçu qu'on ne pouvait guère faire mieux...
Mais quoiqu'il en soit, le Rocket rockette du tonnerre !! et je tenais vraiment à vous faire partager notre joie d'aujourd'hui :lol: !!

Nous avons brûlé 3 ou 4 fois moins de bois que les jours précédents pour une température des tuyaux nettement supérieure ; aucune flamme n'a cherché à se faire la malle, ni non plus les fumées : un vrai rêve éveillé !!
(je vois bien que je n'arrive pas à vous montrer les sourires et les yeux qui pétillent de contentement !)
On peut le dire : c'est un succès !

(pour rassurer Cédric : non, je ne toucherai à rien ! et on va essayer d'isoler le corps du poêle pour optimiser...)

Je mettrais des photos de l'avancée du monstre - Julien est en train de le maçonner tranquillement pendant que je continue à construire nos cloisons...

Belle soirée à tous et encore un IMMENSE MERCI pour vos conseils et tout et tout (si ça c'est pas un message enthousiaste, alors j'm'y connais pas !)

Dorothée.



Le fuseau horaire est CET. Il est maintenant 10:21 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire 

Construire sa yourte et son poêle de masse

Fabriquer sa yourte - Guide pratique de conception et de réalisation

Livre Fabriquer sa yourtePlus confortable qu’un tipi, une yourte est aussi plus facile à démonter, à transporter et à stocker. Dans ce guide pratique vous allez découvrir une yourte légère, un habitat simple et bon marché qui peut être réalisé par tous. Son montage ou son démontage ne prend pas plus de 15 minutes. La conception et les étapes de sa fabrication sont clairement expliquées pour vous permettre de réaliser votre projet en 7 jours. Ce livre est rédigé pour vous accompagner tout au long de la construction mais aussi lors de l'utilisation de votre futur habitat. Le choix de matériaux naturels pour l'armature, de matériaux recyclés pour la couverture et l'isolation, leurs mises en œuvre avec des outils simples, les règles de calcul pour toutes les dimensions, la conception d'un système électrique autonome et d'un chauffage sans oublier la réglementation sont les chapitres qui vont vous transformer en heureux propriétaire d'une yourte adaptée à vos besoins.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves - Feux de bois et poêles de masse

Livre ROCKET STOVES Feux de bois et poele de masseLe poêle de masse rocket est un concept révolutionnaire de poêle à bois qui permet une combustion très propre et une utilisation efficiente de la chaleur produite. Il transforme presque tout le bois en chaleur, et peut stocker presque toute cette chaleur générée pour un confort optimum lorsque vous en avez besoin. Un poêle de masse Rocket peut être autoconstruit facilement même par des personnes peu expérimentées et dans tous les types d'habitats : maison en terre, en paille, en pierre, en bois, yourtes...

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves Révolution

Livre ROCKET STOVES REVOLUTIONDe nouveaux poêles se sont développés depuis quelques années sur la base du poêle rocket. Dans ce livre, qui est un complément au Rocket stoves - Feux de bois et poêle de masse écrit par le même auteur, vous découvrirez l'ondol, le poêle oxalys, le Rocket Batch Box, le DSR et le Rocket Batchblock. Réunies dans un même ouvrage, les présen;tations de ses différents modèles vous permettra de mûrir votre réflexion sur votre futur poêle de masse.

Acheter maintenant | Plus d'infos