Bienvenue sur ecologie-pratique.org 29 nov. 2022 - 21:23


 01/12/2012 14:13  

Status : en ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1526
Localisation:Surgères
Il est vrai que ce c'est scandaleux de commercialisé l'accès aux textes officiels. Il devraient être en consultation libre sur un site gouvernemental.

En attendant et pour info les textes sont disponibles sur cette page.

 01/12/2012 19:05  

Status : en ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1526
Localisation:Surgères
Pour info
En fonctionnement normal, la température superficielle externe en tout point de la paroi du conduit de fumée seul, à simple paroi ou multi-parois, isolé ou non, ne doit pas excéder 50 °C dans les parties habitables ou occupées et 80 °C dans les parties non habitables ou non occupées.

Dans le cas contraire, le conduit de fumée doit être, soit protégé par un habillage isolant, soit dissimulé dans un coffrage ou une gaine, afin de garantir du côté du local une température superficielle de la paroi (dudit habillage ou coffrage ou de la dite gaine) inférieure ou égale à 50 °C dans les parties habitables ou occupées ou inférieure et égale à 80 °C dans les parties non habitables ou non occupées.

Les éléments constituant l’habillage, le coffrage ou la gaine doivent être en matériau bénéficiant d’un classement de réaction au feu au moins M1 ou A2-s2,d0 à moins qu’ils ne respectent, pour le type de conduit de fumée mis en oeuvre, les distances de sécurité fixées...

Conduits de fumée métalliques rigides simple paroi

Les conduits de fumée métalliques rigides simple paroi réalisés à partir de composants normalisés ou fabriqués à façon, en fonction des classes de température, peuvent être :
— en situation intérieure ; ils ne peuvent desservir que des appareils dont la température des produits de combustion est, en fonctionnement normal, inférieure ou égale à 160 °C,
— en situation extérieure hors gaine maçonnée ; ils ne peuvent desservir que des appareils dont la température des produits de combustion est, en fonctionnement normal, inférieure ou égale à 250 °C,
— en situation intérieure dans une gaine maçonnée et ventilée ; ils ne peuvent desservir que des appareils dont la température des produits de combustion est, en fonctionnement normal, inférieure ou égale à 400 °C.

 01/12/2012 19:55  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
Merci Pascal, j'ai pas eu le courage de parcourir les DTU que tu nous fait gentiment partager.

Merci aussi de nous copier-coller le paragraphe qui nous interesse.
Cependant, comme assez souvent quand je me réfère aux normes, j'ai un sentiment frustrant comme s'ils étaient à coté de la plaque, et que cela ne répond en rien à ce qui nous interesse...

En faisant un effort intellectuel, je peux cependant m'adapter et donner mon analyse :

Le tube simple peau, dans le cas de Dorothée ou n'importe lequel ne doit pas dépasser 80° en extérieur, ce qui est très rarement le cas sur un rocket bien conçu.
Par contre 50°max dans les parties habitables c'est un problème. Ca veut dire que tout le tube dans la maison devrait etre en banquette, ou alors isolé (et ensuite perdre les calories au dehors, absurde)

Dans ces 2 paramètres, aucun ne parle du tirage, en effet, j'aurais plutot tendance à dire qu'il faut isoler à l'exterieur pour avoir un bon tirage, et laisser nu à l'interieur pour récuperer les dernières calories des fumées en chauffant l'air..


Quand à la question des températures maxy des "produits de combustion", a savoir les fumées, on est bon dans tous les cas dans le rocket car la température des fumées entrante dans la banquette, soit : je cite "en situation intérieure dans une gaine maçonnée et ventilée" est de l'ordre de 200° dans notre cas et on a droit à 400....

Tout cela me laisse perplexe....et peut être commençons-nous à polluer le fil de Dorothée ? qui doit être plus préocupée par la fumée dans sa maison que l'absurdité relative et inextricable des DTU...

Une très bonne soirée à tous au coin du rocket bien sur

Cedric


J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 02/12/2012 16:03  

Status : hors ligne

Dorothée

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 24/10/2010
Réponses: 96
Alors... j'ai lu avec attention toutes ces histoires de normes... et effectivement, cela n'a pas l'air de coller à la réalité !!

Par ici, nous avons consacré quelques heures du jour à tester la bête et voici les symptômes (nous avons brûlé de la cagette et des tasseaux - du pin sans doute) :
- le tirage ressemble étrangement à celui que nous avions avant d'excentrer le baril : il est susceptible ;
- la cheminée ext. est effectivement très très froide... rien d'étonnant !
- lorsque qu'on débouche le dernier tampon, les fumées sortent par là et ne cherchent plus à sortir par les autres tampons, ni par le cendrier. Quant au tirage, il est meilleur, mais ce n'est pas non plus incroyable : un peu mieux, mais pas comme il a pu être il y a maintenant une bonne semaine... Le monstre ne gronde pas...
- les fumées sont très épaisses et grisâtres

J'imagine bien que vous allez me répondre d'isoler l'extérieur...:P ! Mais je voulais auparavant vous faire part de nos petites conclusions...!

Pour cette isolation, 4cm de perlite, ça suffit ??

Bon fin de dimanche messieurs !

 02/12/2012 16:14  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
Salut Dorothée,

Ca ressemble bien à ce que j'ai pu constater récement, et il risque de grogner correctement aprèsplusieurs heures de chauffe qui "amorceront" la réaction.

A tout hasard, en décentrant le baril, vous n'auriez pas modifié la distance entre le haut de la cheminée interne et le baril ? Il faut vraiment conserver 5cm ici, voire légèrement plus, particulièrement dans votre installation qui comprend une longue banquette et une cheminée qui ne tire pas suffisament.

Et oui, 4cm de perlite seront certainement suffisants.

Bon dimanche aussi

Cédric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 02/12/2012 17:37  

Status : en ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1526
Localisation:Surgères
43


Est-ce que les cales restées en place ne font pas obstruction :question:

 02/12/2012 18:44  

Status : hors ligne

Dorothée

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 24/10/2010
Réponses: 96
...
la réponse à Cédric est dans la question de Pascal !

Donc, les 5cm y sont à coup sûr.
Quant à savoir si les cales pourraient faire obstruction : je me dis que si elles avaient dû le faire, elles l'auraient fait depuis le début non ?
(mais je suis tout à fait ignorante en la matière, et vous l'aurez déjà noté...!)

On achète des plaques d'alu ou d'inox demain chez nos ferrailleurs préférés ; on plie, scie, rivette le tout et puis zoup, on verse la perlite !
Plus facile et rapide à dire qu'à faire non ?!

Encore mille merci,
et belle soirée !

 02/12/2012 22:55  

Status : en ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1526
Localisation:Surgères
Des cendres se sont peut être accumulées autour des cales...
Vous devriez vérifier en retirant le baril 8O

Le fuseau horaire est CET. Il est maintenant 09:23 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire 

Construire sa yourte et son poêle de masse

Fabriquer sa yourte - Guide pratique de conception et de réalisation

Livre Fabriquer sa yourtePlus confortable qu’un tipi, une yourte est aussi plus facile à démonter, à transporter et à stocker. Dans ce guide pratique vous allez découvrir une yourte légère, un habitat simple et bon marché qui peut être réalisé par tous. Son montage ou son démontage ne prend pas plus de 15 minutes. La conception et les étapes de sa fabrication sont clairement expliquées pour vous permettre de réaliser votre projet en 7 jours. Ce livre est rédigé pour vous accompagner tout au long de la construction mais aussi lors de l'utilisation de votre futur habitat. Le choix de matériaux naturels pour l'armature, de matériaux recyclés pour la couverture et l'isolation, leurs mises en œuvre avec des outils simples, les règles de calcul pour toutes les dimensions, la conception d'un système électrique autonome et d'un chauffage sans oublier la réglementation sont les chapitres qui vont vous transformer en heureux propriétaire d'une yourte adaptée à vos besoins.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves - Feux de bois et poêles de masse

Livre ROCKET STOVES Feux de bois et poele de masseLe poêle de masse rocket est un concept révolutionnaire de poêle à bois qui permet une combustion très propre et une utilisation efficiente de la chaleur produite. Il transforme presque tout le bois en chaleur, et peut stocker presque toute cette chaleur générée pour un confort optimum lorsque vous en avez besoin. Un poêle de masse Rocket peut être autoconstruit facilement même par des personnes peu expérimentées et dans tous les types d'habitats : maison en terre, en paille, en pierre, en bois, yourtes...

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves Révolution

Livre ROCKET STOVES REVOLUTIONDe nouveaux poêles se sont développés depuis quelques années sur la base du poêle rocket. Dans ce livre, qui est un complément au Rocket stoves - Feux de bois et poêle de masse écrit par le même auteur, vous découvrirez l'ondol, le poêle oxalys, le Rocket Batch Box, le DSR et le Rocket Batchblock. Réunies dans un même ouvrage, les présen;tations de ses différents modèles vous permettra de mûrir votre réflexion sur votre futur poêle de masse.

Acheter maintenant | Plus d'infos