Bienvenue sur ecologie-pratique.org 29 nov. 2022 - 21:47


 30/08/2013 20:19  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
Bravo pour la filasse...

on serrera davantage demain... ceci dit, je trouve ça louche de devoir autant forcer...
De toutes manières, tu m'diras, on n'a pas beaucoup d'autres solutions hein !


Le bout du tube en cuivre est peut-être abimé, et la jonction étanche a peut etre du mal à se faire.

Il faudrait que tu le défasses, recoupe 1 ou 2 cm, et surtout il faut qu'il soit emboité bien dans l'alignement. Si c'est un peu désaxé ca fuira.

La plomberie pour débutant (dont je fais toujours partie), c'est toujours un peu la galère...
Bon courage
Cédric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 01/09/2013 19:52  

Status : hors ligne

Dorothée

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 24/10/2010
Réponses: 96
Salut !

On avait pas consulté le site, mais on a eu la même idée que toi : démonter et refaire... on a donc recoupé le cuivre et bien ébavurer le bout ; ça, c'est fait.
Maintenant, le problème est le suivant : à force de forcer comme des fous sur l'écrou pour bien serrer, on a fini pas bousiller l'olive... Résultat : impossible de l'enfiler de nouveau...! Il nous faut donc en trouver une autre...Pénible cette histoire hein ?!
En démontant, je me suis rendue compte que la fuite provenait du fait que j'alignais l'olive sur le cuivre alors qu'il fallait que le cuivre dépasse et vienne buter contre le fond du raccord... Avec une bonne olive, on devrait s'en sortir !
Pour le reste, il faut effectivement qu'on veille à bien aligner et surtout, à bien soutenir le cuivre sur tout son trajet - parce que c'est lourd mine de rien, et que le poids du cuivre dans l'ascension (le long du mur, dans le couloir) pèse sur le raccord... quelques bidouilles à faire en quelques sortes...

En attendant, on a fait fonctionner le rocket hier (on devait faire fondre de la cire) et du coup, ça a déclenché le thermosiphon ! On peut maintenant dire que le système à l'air d'être au poil ! Et aujourd'hui, en voulant couper le cuivre et en descendant avec lui sous le niveau d'eau du ballon, de l'eau s'est mise à couler et figures-toi qu'elle était tout juste tiède ! On est content de ça.

Pour cette histoire d'olive, on pense tenter d'utiliser une olive de per, afin d'avoir le bon diamètre (il y a des raccords per qu'on trouve partout pour des tubes plus gros que 16 si mes souvenirs sont bons, tandis que pour le cuivre, il faut passer par internet et se taper les frais de port excessifs)... après consultations de quelques voisins ayant déjà un peu touché à tout ça (au moins autant que nous, c'est dire!), on estime que ça devrait le faire... t'en penses quoi toi ?

Allez allez, encore un peu de patience !
Une belle soirée
Dorothée

 01/09/2013 20:30  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
Bonsoir et félicitations !

Pour le raccord, faut essayer mais c'est quand même pas tout à fait semblable je pense.

Ca chauffe ca chauffe !!


J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 10/09/2013 14:23  

Status : hors ligne

Dorothée

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 24/10/2010
Réponses: 96
Ça y est !!!

On a finalement commandé un nouveau raccord (et des olives en rab'... histoire de ne pas se faire avoir plusieurs fois de suite !), des rosaces et des colliers pour bien arrimer le cuivre à la cloison (ça tirait un peu trop sur le raccord qu'on avait fait avant...). On a fait tout ça hier et, oui, ça marche : zéro fuite !
Contents de nous, on s'est couché et on a bien dormi... patientant jusqu'à ce matin pour faire un feu... et ça marche doublement : on a maintenant de l'eau chaude !!
Il ne nous reste plus qu'à retapisser de bauge le baril (petite question : vu que le cuivre ne colle pas bien partout, vaut-il mieux laisser de l'air ou remplir de bauge ? - j'aurais une nette tendance à opter pour la seconde solution...)

Voilà, vous savez tout !
On envoie des photos dès qu'on aura plus que ça à faire !
Dix millions de mercis !!

Dorothée.

 10/09/2013 16:20  

Status : en ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1526
Localisation:Surgères
Et voilà comment on réinvente l'eau chaude ;) et effectivement la bauge sera meilleure conductrice de chaleur que l'air autour de votre baril. Félicitations à tous les 2.

 10/09/2013 20:38  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
Géééééénial !!!!!!!!

Félicitations, bravo, congratulations..... je ne sais quoi dire sauf que je suis enchanté de vous voir arriver au bout de cette experience, et enchanté c'est un euphémisme !

Merci d'avoir partagé votre chantier avec nous, et je suis très heureux d'avoir pu vous accompagner dans cette histoire.

Je sais que maintenant beaucoup d'autres suivront vos pas, il suffit de voir le nombre de vues de ce sujet sur le forum.

Merci aussi pour cette nouvelle installation qui épargnera bien des dommages à notre chère terre.

Et bien sur, je serai ravi d'avoir vos retours d'experience à l'usage : nb de feux, température de l'eau etc...
Pour l'anecdote, j'ai un ami qui a réalisé une installation similaire mais qui lui l'utilise avec une baignoire, et de l'eau....toujours chaude... (ok la baignoire ca gaspille...)

A bientôt
Cédric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 13/09/2013 01:49  

Status : hors ligne

Xisca

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 07/08/2012
Réponses: 246
Localisation:Espagne
Coucou!
ça tente!
J'ai des petites questions:
- C'est quoi ce que vous appelez "nourice"
- Faut-il vraiment coller le tube de cuivre au rocket, vu la dilatation?
- Un chauffe-eau "a echangeur", c'est quand on est dans une zone qui gèle? Mais là je ne vois pas d'échange puisque c'est la meme eau qui va du tuyau au reservoir, pas bien pigé ça...

Mon chauffe-eau électrique actuel est a bien 5m de distance de là oú j'ai prévu le rocket, mais je vais voir ce qui est possible.

Il doit etre plus haut que le rocket, ok, mais peut-il etre beaucoup plus haut? Genre 5m... Ou bien l'eau chaude n'arrivera pas a monter...

PS : mes tranchées pour le système chauffe-sol sont faites, j'attends toujours les échantillons de la carrière de pierre ponce...
Xisca en Espagne

 13/09/2013 09:07  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
Salut Xisca,

La nourrice c'est un tube avec une entrée et plusieurs raccords de sortie pour alimenter les differentes pièces de la maison. En quelque sorter une "multiprise" pour l'eau.

Oui il faut plaquer le tube au mieux à froid. Quand le baril se dilate, il vient coller au cuivre, mais le cuivre se dilate lui aussi, c'est pourquoi il doit être plaqué et noyé dans la bauge. Je conseille ici l'utilisation de grillage autour du cuivre pour faire une bonne accroche à la bauge.

Le ballon avec échangeur n'et pas indispensable ici car toute l'installation est hors-gel dans la maison.

En théorie, un ballon beaucoup plus haut que le rocket c'est pas un problème car l'eau chaude aura toujours envie de monter
En pratique, une grande longueur de tube peut freiner le flux (qui est naturel par convection donc déja plutôt lent).
Je pense que 10 mètres (soit 5m aller-retour) ca doit être un maximum pour du tube en 20/22. Il nous faudrait ici l'avis d'un plombier expert en thermosiphon. Au dela, il faut probablement du tube plus gros. Un calcul de charge ne serait pas du luxe....

A bientôt
Cédric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

Le fuseau horaire est CET. Il est maintenant 09:47 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire 

Construire sa yourte et son poêle de masse

Fabriquer sa yourte - Guide pratique de conception et de réalisation

Livre Fabriquer sa yourtePlus confortable qu’un tipi, une yourte est aussi plus facile à démonter, à transporter et à stocker. Dans ce guide pratique vous allez découvrir une yourte légère, un habitat simple et bon marché qui peut être réalisé par tous. Son montage ou son démontage ne prend pas plus de 15 minutes. La conception et les étapes de sa fabrication sont clairement expliquées pour vous permettre de réaliser votre projet en 7 jours. Ce livre est rédigé pour vous accompagner tout au long de la construction mais aussi lors de l'utilisation de votre futur habitat. Le choix de matériaux naturels pour l'armature, de matériaux recyclés pour la couverture et l'isolation, leurs mises en œuvre avec des outils simples, les règles de calcul pour toutes les dimensions, la conception d'un système électrique autonome et d'un chauffage sans oublier la réglementation sont les chapitres qui vont vous transformer en heureux propriétaire d'une yourte adaptée à vos besoins.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves - Feux de bois et poêles de masse

Livre ROCKET STOVES Feux de bois et poele de masseLe poêle de masse rocket est un concept révolutionnaire de poêle à bois qui permet une combustion très propre et une utilisation efficiente de la chaleur produite. Il transforme presque tout le bois en chaleur, et peut stocker presque toute cette chaleur générée pour un confort optimum lorsque vous en avez besoin. Un poêle de masse Rocket peut être autoconstruit facilement même par des personnes peu expérimentées et dans tous les types d'habitats : maison en terre, en paille, en pierre, en bois, yourtes...

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves Révolution

Livre ROCKET STOVES REVOLUTIONDe nouveaux poêles se sont développés depuis quelques années sur la base du poêle rocket. Dans ce livre, qui est un complément au Rocket stoves - Feux de bois et poêle de masse écrit par le même auteur, vous découvrirez l'ondol, le poêle oxalys, le Rocket Batch Box, le DSR et le Rocket Batchblock. Réunies dans un même ouvrage, les présen;tations de ses différents modèles vous permettra de mûrir votre réflexion sur votre futur poêle de masse.

Acheter maintenant | Plus d'infos