Bienvenue sur ecologie-pratique.org 29 nov. 2022 - 22:43


 17/10/2013 19:53  

Status : hors ligne

Dorothée

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 24/10/2010
Réponses: 96
Alors nous revoilà pour donner quelques nouvelles.
Aujourd'hui est un grand jour et je souhaitais le partager avec vous : nous avons pris notre première douche chez nous (cela faisait 1 mois 1/2 que nous l'attendions...) avec de l'eau... chaude !
Jusque-là, nous ne faisions que de petits feux de temps en temps, histoire de ne pas laisser le rocket se refroidir inconsidérément avant l'hiver, et l'eau ne nous semblait pas très chaude. Ce matin, on s'est donc attelé à brûler pendant une bonne heure et demie... et miracle, miracle !

Ceci dit, il nous faut tout de même mettre un bémol : notre rocket étant "aquatique" et n'étant sans doute toujours pas sec (cf. 1/le problème de la dalle en terre crue de la maison qui mettra sans doute au moins 3 ans à sécher complètement... si jamais elle le fait un jour ! 2/ la longueur quasi excessive de notre banc - 7m + 6 coudes... ), le fonctionnement est loin d'être optimum. Nous atteignons qu'avec beaucoup de peine les 300° sur le haut du baril et l'eau, de fait, n'est pas beaucoup chauffée... du coup, la douche se fait à l'eau chaude, exclusivement... nous à qui on avait offert un super mitigeur thermostatique...! Mais peut-être nous servira-t-il un jour !
Le second problème, qui découle du premier, est que l'eau n'étant pas chauffée énormément, elle ne reste pas chaude bien longtemps dans le ballon... déjà ce soir l'eau était bien moins chaude... Il va donc nous falloir jongler un peu... mais puisqu'il paraît que ce n'est pas bon de se doucher tous les jours...!

Pour le moment, on ne se plaint de rien... et on attend de voir ce que cela donnera cet hiver, quand il fera froid dehors... Mais on doit avouer que les constructions sur carrelage nous font parfois rêver !!
On a bon espoir... et de toute façon, on ne risque pas de se les geler : malgré tout, ça chauffe bien un rocket, et d'autant plus quand la maison est bien isolée !

Allez, à tout ceux qui hésite nous disons : n'hésitez pas ! C'est trop le panard de voir sa facture d'électricité s'élever à 15 euros par mois abonnement compris !

Une belle soirée à tous,
Dorothée


 17/10/2013 22:58  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1526
Localisation:Surgères
Allez, à tout ceux qui hésite nous disons : n'hésitez pas ! C'est trop le panard de voir sa facture d'électricité s'élever à 15 euros par mois abonnement compris !

Merci pour le partage, vous êtes sur la bonne voie de la simplicité volontaire :)

 03/06/2014 13:18  

Anonyme: lil123

Salut,

J'ai lu attentivement cette discussion car je rénove une vieille ferme et je souhaite construire un rocket stove afin de chauffer aussi de l'eau en complément d'un panneau solaire posé sur le toit.

L'hiver étant passé, je suis très intéressé de savoir si Dorothée est satisfaite de son système et si elle a pu prendre des douches chaudes tout l'hiver :)

Merci d'avance

 06/06/2014 12:41  

Status : hors ligne

Dorothée

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 24/10/2010
Réponses: 96
Salut lil,

Oui, nous avons pu prendre des douches chaudes tout l'hiver, sans problème réel. Le petit feu quotidien était parfois un peu faiblard pour assurer 2 douches d'une durée convenable...mais bon... Nous avons décidé de ne pas surchauffer la maison juste pour avoir le luxe de 2 douches chaudes quotidiennes... en définitive, on apprend enfin à être raisonnables...

Il faut cependant savoir que notre pauvre rocket est loin d'être un monstre de compétition : il souffre du même problème que le nouveau de Cédric (avant intervention) : l'espace entre le bidon et le contenant d'isolant autour de la cheminée interne est trop faible, de l'ordre de 5cm en tout... du coup, nous n'avons pas atteint - jamais - la double combustion (ce qui est notre drame...) et le tirage est loin d'être optimal - heureusement pour nous, l'hiver a été très venteux en Bretagne...ce qui améliore notablement le tirage !
Bref, on compte améliorer tout ça cet été en démontant le baril et en changeant de contenant d'isolant afin d'augmenter l'espace de passage des fumées ; et par la même occasion, on change aussi de ballon et on opte pour un 100L...plus rapide à chauffer que 200L... je sais qu'il y a l'histoire de l'inertie de l'eau mais je prends le risque !
La dernière chose : nous n'avons toujours pas installé un autre système pour l'été (à la différence de toi qui a déjà un panneau solaire) et donc, depuis quelques temps, c'est douche froide ou lavage à l'ancienne ! On s'habitue à tout, c'en est dingue !

Voilà, j'espère avoir répondu à ta question... et j'espère surtout que tu vas opter pour une production d'eau chaude intégrée au rocket : c'est facile à faire et le résultat est là, à tous points de vue !

Bonne construction à toi,
Dorothée.

 10/06/2014 11:33  

Anonyme: lil123

Salut Dorothée et merci pour ta réponse,

Afin de déterminer la taille du ballon (ou la position de l'échangeur à l'intérieur du ballon, je suppose), il faut que je sache combien de litres d'eau peuvent être chauffés par une flambée.

Quelqu'un connaît la puissance (en kW ?) d'un rocket stove construit sur le modèle du livre et qui fonctionne correctement?

Combien de tours faut-il faire autour du baril avec le tuyau de cuivre? Est-ce qu'il ne serait pas mieux de faire passer le tuyau DANS le baril (entre le baril et le conteneur d'isolant) ?

Restera ensuite à coupler tout ça avec le panneau solaire sur le toit, si qqun connaît une documentation qui présente un schéma, ça m'intéresse beaucoup.

Merci d'avance

 10/06/2014 14:45  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1526
Localisation:Surgères
Bonjour,

Cédric a partagé quelques schémas du rocket et d'un ballon en thermosiphon il y a quelque temps.

 11/06/2014 23:17  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
Salut à tous.
Lil123, j'ai un peu de recul pour te parler de notre expérience.

J'ai installé 13 tours de cuivre dia 20/22 plaqué à l'extérieur du baril.
L'eau circule en thermosiphon à travers un échangeur. La circulation est lente et le rendement pourrait être amélioré sans échangeur et avec un circulateur, mais c'est un choix de me libérer de la dépendance électrique à ce niveau.
Avec un feu quotidien de 2 heures, on augmente la température de la partie haute du ballon (200 litres) de 20°c
Ce qui fait, en prenant la capacité calorifique de l'eau de 1.1625kwh par litre par degré :
un total de 4.65kwh transmis à l'eau en 2heures soit une puissance d'un peu plus de 2 kw.
Ces mesures sont approximatives.

Toujours approximativement, en 2 heures on a brulé env 16kg de bois.
L'énergie calorifique du bois étant 4kwh/kg, ça nous donne un foyer d'une puissance de l'ordre de 30kw.

Bilan, 2kw ça semble pas énorme mais c'est bien assez, je m'explique :
-Le ballon d'eau chaude est rarement complètement froid, sa température moyenne peut se situer vers les 20°
- en 2 heures de feu on monte aisément à 40° ce qui est la température d'une bonne douche chaude !
- On apprend à gérer son feu en fonction du puisage (plus de feu quand il y a du monde)
-Il est très pertinent de coupler un chauffe-eau solaire au système. Ainsi les jours les plus gris et froids de l'année se verront réchauffées par le rocket autant pour la maison que pour le ballon.
-L'équilibre chauffage maison par rapport au chauffage de l'eau (30kw / 2kw) semble bon sur ma maison quasi passive. Il faudrait bien sur connaitre les déperditions de chaque maison pour bien équilibrer, sachant qu'une maison moins bien isolée devra surement avoir un échangeur à eau moins puissant avec moins de tours de cuivre par exemple.

Et comme écrit Pascal, j'ai déjà fait le tour de la question sur nombre de mes posts, en cherchant un peu tu trouveras ton bonheur, mais c'est quand même avec plaisir que je peux te répondre.

Et un grand merci à Dorothée pour son retour d'expérience ;)
D'ailleurs, vous avez réussi à fabriquer un rocket, installer un échangeur et modifier un ballon d'eau, alors vous attendez quoi pour fabriquer un panneau solaire avec du matériel récupéré ? Un radiateur peint en noir derrière une vitre avec une pompe de chaudière, ça va être du gâteau après tout ça !

A bientôt
Cedric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 19/06/2014 20:00  

Status : hors ligne

Dorothée

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 24/10/2010
Réponses: 96
C'est vrai, on attends quoi ?!
On se le dit, pas tous les jours, mais souvent... et puis, malgré tout, se laver au gant, ça a du bon aussi non ?!

J'ai effectivement fait des recherches sur la fabrication d'un panneau solaire en récup', mais jusqu'alors, je ne suis pas tombée sur des explications assorties de schémas suffisamment concluants pour qu'on se lance... si t'as un p'tit croquis -dont tu as le secret!- sous le coude, je suis preneuse, évidemment ! Dès qu'il intervient des trucs comme une pompe, moi, j'perds le nord - j'voulais continuer sur la lancée du thermosiphon tu vois... mais j'ai toujours le même problème, à savoir, la hauteur sous plafond... il faudrait installer le panneau solaire au sol, mais où, et faire courir le circuit d'eau dehors, ce qui est un peu naze... et puis faire des trous dans les murs, ou même tenter de percer les soubassements - pas aisé... Bref, l'idée est là mais... on s'est mis à penser à une douche solaire d'extérieur, plus facile !

Allez, à plus et belle soirée,
Dorothée.


Le fuseau horaire est CET. Il est maintenant 10:43 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire 

Construire sa yourte et son poêle de masse

Fabriquer sa yourte - Guide pratique de conception et de réalisation

Livre Fabriquer sa yourtePlus confortable qu’un tipi, une yourte est aussi plus facile à démonter, à transporter et à stocker. Dans ce guide pratique vous allez découvrir une yourte légère, un habitat simple et bon marché qui peut être réalisé par tous. Son montage ou son démontage ne prend pas plus de 15 minutes. La conception et les étapes de sa fabrication sont clairement expliquées pour vous permettre de réaliser votre projet en 7 jours. Ce livre est rédigé pour vous accompagner tout au long de la construction mais aussi lors de l'utilisation de votre futur habitat. Le choix de matériaux naturels pour l'armature, de matériaux recyclés pour la couverture et l'isolation, leurs mises en œuvre avec des outils simples, les règles de calcul pour toutes les dimensions, la conception d'un système électrique autonome et d'un chauffage sans oublier la réglementation sont les chapitres qui vont vous transformer en heureux propriétaire d'une yourte adaptée à vos besoins.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves - Feux de bois et poêles de masse

Livre ROCKET STOVES Feux de bois et poele de masseLe poêle de masse rocket est un concept révolutionnaire de poêle à bois qui permet une combustion très propre et une utilisation efficiente de la chaleur produite. Il transforme presque tout le bois en chaleur, et peut stocker presque toute cette chaleur générée pour un confort optimum lorsque vous en avez besoin. Un poêle de masse Rocket peut être autoconstruit facilement même par des personnes peu expérimentées et dans tous les types d'habitats : maison en terre, en paille, en pierre, en bois, yourtes...

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves Révolution

Livre ROCKET STOVES REVOLUTIONDe nouveaux poêles se sont développés depuis quelques années sur la base du poêle rocket. Dans ce livre, qui est un complément au Rocket stoves - Feux de bois et poêle de masse écrit par le même auteur, vous découvrirez l'ondol, le poêle oxalys, le Rocket Batch Box, le DSR et le Rocket Batchblock. Réunies dans un même ouvrage, les présen;tations de ses différents modèles vous permettra de mûrir votre réflexion sur votre futur poêle de masse.

Acheter maintenant | Plus d'infos