Bienvenue sur ecologie-pratique.org 29 nov. 2022 - 23:00


 23/12/2013 14:17  

Status : hors ligne

cecile rocket

Utilisateur

Feuilles
Enregistré: 03/06/2012
Réponses: 69
Bonjour,

Est-ce que le rocket stove est concerné par toutes ces primes ?

 23/12/2013 21:08  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
Coucou Cécile,

Bien sur que non, le rocket n'a pas droit à toutes ces primes (d'enfumage écolonomique) !!!

Le rocket n'est même pas vraiment autorisé en construction neuve, et c'est d'ailleurs tout l’intérêt de ce sujet de discussion : des gens connaissant les performances des rocket se battent pour le faire rentrer dans la "norme" et la validation en cours RT2012 qui conditionne l'obtention des permis de construire.

Je ne fais qu'apporter ma modeste contribution avec les mesures et test que j'ai faits, car j'avoue que les validations et compagnie, j'ai tendance à m'en détacher facilement....

Quand aux poêles à granulés dont EricN parle, ils n'ont rien en commun avec ce dont il est question sur ce forum, et même le carburant est différent.
On aurait aussi pu parler du crédit d'impôt pour la PAC géothermie, ou encore du placement financier photovoltaïque, tous aussi nobles, mais très éloignés du concept qui nous rassemble de fabriquer soi-même un système de chauffage ultra performant, qui peut ne consommer que du déchet, et dont le cout de réalisation est si faible que l'idée même d'une subvention (c.a.d payé par les impôts des autres) n'a que peu d'interêt.

A bientôt
Cédric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 23/12/2013 22:09  

Status : hors ligne

jc12

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 16/03/2013
Réponses: 77
Salut à tous,

Pour faire rentrer les poêles rocket dans la RT, il faudrait s'inspirer de ce qui a été fait pour la construction en paille : http://www.compaillons.eu/reglementation

Cédric tu dis
Quote by: ceddz

des gens connaissant les performances des rocket se battent pour le faire rentrer dans la "norme" et la validation en cours RT2012 qui conditionne l'obtention des permis de construire.


Tu connais vraiment des gens qui se penchent là dessus ?

Bonne soirée
JC

 24/12/2013 10:18  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
Salut JC,

Le mot se "battent" est peut-être un peu fort, j'aurai plutôt du dire se débattent.

C'est en tout cas l'occasion de discussions au-cours de chaque stage.
D'ailleurs, certains stagiaires travaillent dans des boites qui font la validation RT2012 (belle ouverture d'esprit)
J'ai rencontré aussi un installateur de cheminées qui ne savait pas comment le faire rentrer en RT2012 mais qui m'a expliqué comment une installation de rocket bien faite pouvait être conforme aux DTU sur les foyers et fumées.

Par ailleurs, j'ai quelques potes et connaissances qui poseront un rocket dans leur maison neuve, et ils utiliseront les failles possibles dans les textes pour passer quand même et avoir leur déclaration de conformité en fin de chantier, c'est un peu comme ce dont on parle sur ce fil.

Je n'ai pas connaissance de personnes essayant d'intégrer officiellement le rocket dans la liste du matériel de chauffage autorisé, car contrairement à la paille, pour laquelle la RT n'impose qu'une performance minimum, concernant le chauffage, on impose un système qui nous bloque (la régulation en l'occurence).

Compte tenu de l'efficacité exceptionnelle d'un poêle de masse non régulé, le plus pertinent serait d'intégrer une exception dans les textes (enfin je dis ca mais je n'y connais rien), car si on commence à exiger une obligation de performance comme pour l'isolation, le rocket passera haut la main, mais la moitié des systèmes autorisés aujourd'hui partiront au rebut.
Les pompes à chaleur a air par exemple passent la RT2012 mais ont souvent des performances inférieures à ce qui est annoncé, amènent un confort médiocre (chauffage de l'air) etc.... Elles ne sont que la suite logique des grille-pains, cohérents dans un pays à 80% nucléaire. (un peu comme les OGM sont la suite logique de l'agriculture intensive).

Comment expliquer aux gens qui écrivent les textes, qu'un système complexe avec un rendement de 300% sera moins efficace qu'un foyer en terre ? Il faudrait pour cela changer complètement de manière de penser et donner plus de crédit aux choses vraiment efficaces et éthiques qu'aux industriels et leurs lobbying.
Même les poêles à granulés dont EricN le chasseur de prime nous parle, sont certes très efficaces mais restent des machines complexes, obligatoirement fabriquées en usine, avec une partie électronique que l'on ne pourra pas réparer nous même, et surtout, qui consomme un carburant que l'on devra acheter à un industriel. On reste dépendant, on fait tourner l'économie, c'est autorisé.

Un rocket ne fait gagner d'argent à personne, il se contente de chauffer les maisons, et de le faire vraiment bien et au prix de très peu de ressources, et malheureusement ça n’intéresse pas encore beaucoup de monde.

Dans ce contexte normatif, pas évident de poser un truc fait main, et les auto-constructeurs d'aujourd'hui l'auront remarqué, c'est souvent aussi difficile de passer toutes les étapes administratives de réglementation que de réellement construire sa maison.

Alors je tire mon chapeau à ceux qui ont réussi à faire autoriser la construction en paille, ainsi que l'assainissement en phyto-épuration, et j'en passe, et si quelqu'un parvient à la même prouesse concernant le rocket, il aura toute mon admiration.

En attendant, validés ou pas, ces systèmes utiles et efficaces sont présents chez moi ainsi qua chez un grand nombre de personnes conscientes de leur impact, et prenant leur responsabilité en faisant passer leur éthique avant le respect aveugle de la règle.

N'hésitez pas à le dire si je m'égare, car le sujet m’intéresse particulièrement. Mais vous l'aurez compris, je préfère passer du temps à réaliser des choses concrètes plutôt qu'à me battre avec des bureaucrates.

Pendant ce temps-là, le monde avance, et on y participe à notre manière ;)
A bientôt
Cédric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 24/12/2013 10:45  

Status : hors ligne

EricN

Utilisateur

Graines
Enregistré: 16/12/2013
Réponses: 7
Pas question que j'installe un poêle à granulés hors de prix

C'est là dessus que commence le topic, donc je répond à ça en apportant mes quelques connaissances en matière de financement de travaux, après je n'épiloguerais pas, ça à l'air de déranger.

Cependant, si certains veulent en savoir plus, vous pouvez me contacter en mp, ça évitera de "polluer" ce topic.

Cordialement

Eric

 24/12/2013 12:21  

Status : hors ligne

cecile rocket

Utilisateur

Feuilles
Enregistré: 03/06/2012
Réponses: 69
Merci pour tes réponses Cédric.

Si un jour le rocket obtient une homologation, je pense que les nôtres ne rentreront pas dans les critères. Car s'ils commencent à mettre le nez dedans, ce sera à base de méga normes : tels matériaux pour le conduit d'évacuation, quant à la cheminée interne, je n'ose même pas y penser !
Je suis peut-être un peu pessimiste mais je pense comme toi qu'à partir du moment où ce système ne rapporte pas grand chose, voire rien (pour les plus doués!), à l'économie, il a alors peu de chance d'être validé.
J'espère que l'avenir me montrera que j'ai tort.
En attendant, bonne soirée les rocketeurs, bien au chaud !

B)

 24/12/2013 16:05  

Status : hors ligne

jc12

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 16/03/2013
Réponses: 77
En fait, l'affaire est dans le sac depuis la récente parution de la fiche d'application dont j'ai déjà parlé plus haut.

S'il subsiste un problème RT 2012 dans la pratique, c'est au niveau de l'étanchéité du système, puisque la maison est soumise à un test d'infiltrométrie. Pour le reste, tout est question de calculs sur le Bbio, la Cep et la Tic.

On a intérêt à soigner le bioclimatisme et l'isolation au maximum, sous peine de se retrouver avec un système de chauffage coûteux aux côtés du rocket. On sait qu'il devra être régulé et que si on part sur des convecteurs, les calculs vont être largement plombés. Car attention, il n'y a pas de "faille dans les textes pour passer quand même". Si ça ne passe pas, ça ne passe pas !

Il faudra peut-être chercher du côté d'une production locale d'électricité pour améliorer les résultats ? Ou alors ne pas partir sur des convecteurs électriques, en étudiant ce qu'il y a de moins cher...

Et si quelqu'un se prenait à faire du lobbying, ce serait pour faire admettre qu'il n'y a pas besoin de régulation sur un poêle de masse. Par extension ,on pourrait espérer que le rocket soit admis, mais je pense que des "règles professionnelles" seraient alors incontournables pour rassurer l'administration.

 24/12/2013 16:42  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
Quote by: jc12 En fait, l'affaire est dans le sac depuis la récente parution de la fiche d'application dont j'ai déjà parlé plus haut.
Ok, c'est une solution acceptable, mais cela reste ce que j'appelle une faille dans leur texte : c'est à dire qu'on peut installer n'importe quoi, même très peu efficace tant qu'il y a un truc régulé en complément... le rocket vaut mieux que ça non ?

S'il subsiste un problème RT 2012 dans la pratique, c'est au niveau de l'étanchéité du système, puisque la maison est soumise à un test d'infiltrométrie. Pour le reste, tout est question de calculs sur le Bbio, la Cep et la Tic.
En quoi est-ce un problème ? l'étanchéité d'un bâtiment est un impératif de faible consommation, et relativement simple à respecter en construction neuve quand elle est soignée (pas faite à l'arrache par la plupart des constructeurs hein)

On a intérêt à soigner le bioclimatisme et l'isolation au maximum, sous peine de se retrouver avec un système de chauffage coûteux aux côtés du rocket. On sait qu'il devra être régulé et que si on part sur des convecteurs, les calculs vont être largement plombés. Car attention, il n'y a pas de "faille dans les textes pour passer quand même". Si ça ne passe pas, ça ne passe pas !
Le système installé à coté du rocket a très peu de chances d'être allumé un jour !
Quand on a connu le plaisir de la chaleur douce rayonnante, y'a plus moyen d'allumer un truc qui ne chauffe (mal) que l'air tout en l'asséchant au possible. Sans parler du compteur qui défile à la même vitesse que ton compte en banque se vide, tout en pérennisant l'utilisation de l'uranium....
Je suis avec toi sur le fait de soigner le bioclimatisme et l'isolation. La meilleure énergie est celle que l'on consomme pas.

Il faudra peut-être chercher du côté d'une production locale d'électricité pour améliorer les résultats ? Ou alors ne pas partir sur des convecteurs électriques, en étudiant ce qu'il y a de moins cher...
Bof, c'est un moyen de soigner le mal par le mal, mais je ne suis pas fan des maisons "positives, qui gardent des performances thermiques perfectibles mais se donnent bonne conscience en produisant de l'electricité pour compenser. On pourrait facilement ne (presque) rien consommer de l'extérieur ET produire de l’électricité quand même.

Dans tous les cas, les convecteurs électriques sont à bannir, je ne comprends même pas que ce soit encore admis en construction neuve.
Quitte à installer un chauffage électrique simple, il vaut mieux choisir un panneau rayonnant. C'est un petit peu plus couteux, mais au moins ça chauffe la pièce, les gens et pas seulement l'air. De plus ils sont régulés, alors tout va bien pour que la RT2012 l'autorise.

Et si quelqu'un se prenait à faire du lobbying, ce serait pour faire admettre qu'il n'y a pas besoin de régulation sur un poêle de masse. Par extension ,on pourrait espérer que le rocket soit admis, mais je pense que des "règles professionnelles" seraient alors incontournables pour rassurer l'administration.
Ce lobying n'existera pas pour la simple raison que le rocket n'est pas un système vraiment commercialisable : c'est un truc plus personnel, auquel il faut s'habituer, qui ne fonctionne que quand s'en occupe. Aucune boite ne va s'embarquer la dedans, trop risqué, et c'est pas très grave, les auto-constructeurs convaincus n'ont pas besoin de ça.

Je te suis sur le fait que la RT2012 était un mal nécessaire, mais comme d'habitude, on aurait pu faire tellement mieux.....enfin on a l'habitude !

Quand à EricN, tu ne déranges pas, mais le financement n'est pas le sujet ici.
Et même si je m'en écarte aussi un peu, ce qui nous intéresse c'est le côté validation du système rocket poele de masse. Quand à son cout, il y a bien des chances pour qu'il soit encore inférieur à celui du poêle à granulé primes déduites.

A bientôt ;)
Cédric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

Le fuseau horaire est CET. Il est maintenant 11:00 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire 

Construire sa yourte et son poêle de masse

Fabriquer sa yourte - Guide pratique de conception et de réalisation

Livre Fabriquer sa yourtePlus confortable qu’un tipi, une yourte est aussi plus facile à démonter, à transporter et à stocker. Dans ce guide pratique vous allez découvrir une yourte légère, un habitat simple et bon marché qui peut être réalisé par tous. Son montage ou son démontage ne prend pas plus de 15 minutes. La conception et les étapes de sa fabrication sont clairement expliquées pour vous permettre de réaliser votre projet en 7 jours. Ce livre est rédigé pour vous accompagner tout au long de la construction mais aussi lors de l'utilisation de votre futur habitat. Le choix de matériaux naturels pour l'armature, de matériaux recyclés pour la couverture et l'isolation, leurs mises en œuvre avec des outils simples, les règles de calcul pour toutes les dimensions, la conception d'un système électrique autonome et d'un chauffage sans oublier la réglementation sont les chapitres qui vont vous transformer en heureux propriétaire d'une yourte adaptée à vos besoins.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves - Feux de bois et poêles de masse

Livre ROCKET STOVES Feux de bois et poele de masseLe poêle de masse rocket est un concept révolutionnaire de poêle à bois qui permet une combustion très propre et une utilisation efficiente de la chaleur produite. Il transforme presque tout le bois en chaleur, et peut stocker presque toute cette chaleur générée pour un confort optimum lorsque vous en avez besoin. Un poêle de masse Rocket peut être autoconstruit facilement même par des personnes peu expérimentées et dans tous les types d'habitats : maison en terre, en paille, en pierre, en bois, yourtes...

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves Révolution

Livre ROCKET STOVES REVOLUTIONDe nouveaux poêles se sont développés depuis quelques années sur la base du poêle rocket. Dans ce livre, qui est un complément au Rocket stoves - Feux de bois et poêle de masse écrit par le même auteur, vous découvrirez l'ondol, le poêle oxalys, le Rocket Batch Box, le DSR et le Rocket Batchblock. Réunies dans un même ouvrage, les présen;tations de ses différents modèles vous permettra de mûrir votre réflexion sur votre futur poêle de masse.

Acheter maintenant | Plus d'infos