Bienvenue sur ecologie-pratique.org 29 nov. 2022 - 23:21

Première|Précédente|123456|Suivante|Dernière

 01/10/2014 19:53 (Lu 47231 fois)  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1526
Localisation:Surgères
Bonjour à tous.

Quelqu'un a t-il installé un rocket stove pour chauffer de l'eau et alimenter un système de radiateurs ?

Je suis à la recherche de témoignages ou d'avis sur la faisabilité.

D'avance merci.

 01/10/2014 21:19  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
Salut Pascal,
Oui Guillaume à Bias, il a le rocket qui alimente soit son chauffe-eau soit 2 radiateurs assez lourds dans les chambres les plus éloignées.
Pour ma part, et basé sur le même principe, le rocket alimente le cumulus ou le plancher chauffant.

Donc pour la faisabilité, aucun problème, quand au résultat voila mon analyse :
- Le rocket reste un poêle destiné à chauffe la maison.
- Le circuit pour chauffer l'eau du cumulus est très efficace en complément du solaire par exemple (à lui tout seul, ce serait juste bon pour l'hiver)
- Le chauffage de radiateurs ou plancher chauffant, c'est juste un complément de chauffage, même si c'est intéressant pour les pièces éloignées, on ne l'a testé que sur nos maison bien isolées. Je ne sais pas ce que cela peut donner en installation standard avec des radiateurs à "haute température".

Alors il y a probablement moyen de développer un rocket léger qui focaliserait sur l'eau chaude, mais il faudrait....le développer....
Garde bien à l'esprit que nos installations sont des poêles de masse augmentés d'une option eau chaude, ce n'est pas leur utilisation première, et il n'est pas toujours facile d'équilibrer le besoin de chaleur dans la pièce du rocket avec le besoin en eau chaude, à son débit, et la température nécessaire....
Il faudra aussi penser à équiper l'installation avec un circulateur, vase d'expansion, vannes de purge, soupapes de sécurité, sondes de température et régulation électronique....

Donc oui c'est faisable, mais.....faut étudier chaque cas !

A bientôt
Cédric


J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 01/10/2014 23:39  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1526
Localisation:Surgères
Merci Cédric pour tes retours. Il y a deux cas qui vont se présenter prochainement dans mon secteur de la Charente-Maritime, alors je commence à noter quelques idées et infos. Le premier cas permettrait de d'alimenter des radiateurs situés à 2 étages différents et assez loin du poêle dans une grande maison, l'autre le poêle sera au rez-de-chaussée et les radiateurs à l'étage (aménagement d'un sous-sol).

Je me demande s'il faut dédier un circuit d'eau pour les radiateurs qui serait indépendant du circuit d'eau chaude sanitaire ? Cela impliquerait 2 échangeurs au niveau du poêle... ou alors un seul échangeur et avec une vanne permettant d'alimenter au choix un circuit (flambée du matin) puis l'autre (flambée du soir).

Toutes les lueurs sont bonnes pour nos lanternes :)

 02/10/2014 10:31  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
Salut Pascal,
Quand c'est possible, comme dans le rdc avec l'étage à chauffer, le mieux c'est de faire un rocket avec une petite banquette en bas, et un "satellite" a l'étage.

Quand à installer 2 échangeurs sur le baril, je sais pas trop, déjà que un seul c'est pas très puissant....et puis la partie d'échangeur située sur le haut du baril chauffe beaucoup plus que la partie basse, il faudrait donc entrelacer les 2 échangeurs....

Voila, plein de doutes, mais je dis et je rappelle, que le rocket c'est d'abord un chauffage, le circuit d'eau c'est un accessoire. Je me souviens pas très bien de mes calculs, mais quand un rocket fait de l'ordre de 30kw, l'échangeur à eau tel qu'on l'installe autour du baril c'est entre 2 et 5kw...cela reste donc un appoint, il faut une autre source : comme le solaire, géothermie, méthanisation, ou en relève d'une installation existante à énergie fossile (fuel, gaz, uranium...)

Quand à placer le serpentin dans le baril, autour de la cheminée interne par exemple, cela permettrais de récupérer beaucoup plus de chaleur, mais risquerait aussi de perturber la combustion complète, de faire des fuites pour traverser les parois et il faudra trouver un métal résistant à ces températures et à la corrosion par les fumées.

Il faudrait demander à Sim ou il en est du développement de son Rocket chaudiere pour eau chaude sanitaire sur lequel on avait bien discuté : http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=2928

A bientôt
Cédric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 02/10/2014 13:09  

Status : hors ligne

Stephanie

Utilisateur

Graines
Enregistré: 02/10/2014
Réponses: 8
Localisation:Mauzé-Sur-Le-Mignon, Poitou-Charentes, France
Bonjour Pascal et Cédric,

Concernée par le projet dont Pascal parle, je me permet de participer à cette conversation.
J'ai réfléchis à partir des nombreuses conversations se trouvant sur se forum et je me dis :
Ne serait-il pas tout simplement possible de faire comme suit : voir Schéma



J'arrive pas à mettre le schéma grrrrr....

En gros en faisant tout simplement le système de thermosiphon (Comme Cédric l'explique dans ces schéma) pour aller jusqu'au chauffe-eau (double échangeur) se trouvant vraiment juste au dessus du poêle, puis en sortie du chauffe-eau je pourrais installer un circulateur qui pousserait l'eau dans les radiateurs puis un vase d'expansion avec un groupe secu (parcequ je vois sur les shemas de Cedric qu'il faut faire comme ça mais en vrai je sais pas pourquoi ;-) . La priorité irait à chauffer l'eau du ballon en premier, puis ensuite les radiateurs. (info pour Cédric, les 6 radiateurs sont déjà installés 2 au première étage et 4 au RDC éloigné du poêle de masse (maison en L)

ce serait surement plus clair avec mon schéma.... cependant si j'ai été à peu près clair qu'en pensez-vous ?


Stef

 04/10/2014 09:59  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
Bonjour Stef,

Sur ton schéma, ce n'est pas du thermosiphon car il y a un circulateur dans le circuit, mais tant mieux, car avec une telle longueur de circuit et 6 radiateurs, y'a peu de chances pour que l'eau circule toute seule par gravité vu les pertes de charge (frottements) dans les tuyaux !

Si j'installe un groupe de sécurité, c'est parce que c'est une astuce facile pour remplir le circuit et en même temps mettre une soupape de sécurité en cas de surpression par surchauffe. C'est aussi simple pour vidanger, y'a qu'a ouvrir le robinet et l'eau part à l'égout. (le groupe de sécu remplace donc une vanne, un anti-retour et une soupape)

Par ailleurs, je ne sais pas si c'est pertinent de chauffer en même temps le ballon d'eau chaude et les 6 radiateurs.
Je rappelle que le serpentin du rocket n'est pas très puissant (2 à 5kw), et la température de retour des radiateurs sera super basse. Pire : quand le ballon est froid, on fait circuler de l'eau froide dans les radiateurs....pour refroidir la maison ?

Je sais que je fais beaucoup de plomberie empirique dans mes posts, en essayant de faire au plus simple. Mais y'arrive un moment ou on va avoir besoin d'un vrai chauffagiste pourrait donner son avis et nous aiguiller sur des choses plus réalistes !

Ne pas oublier que le circuit d'eau du rocket est un appoint, autant pour le ballon d'eau chaude (qu'il faut coupler à du solaire par exemple) que pour le chauffage des pièces éloignées, qui devront être super isolées et quasi-passives, ou préchauffées par un autre système, comme une extraction d'air au dessus du baril par exemple.....

A bientôt
Cédric


J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 04/10/2014 15:18  

Status : hors ligne

Stephanie

Utilisateur

Graines
Enregistré: 02/10/2014
Réponses: 8
Localisation:Mauzé-Sur-Le-Mignon, Poitou-Charentes, France
Bonjour Cedric,

Si je comprend bien alors un groupe de sécu est connecté à l'arrivé d'eau froide de la ville ?
ce qui me permettra de rempli le circuit pour la première fois mais aussi en cas de perte (fuite, vidange d'un radiateur...)
Je vais soumettre un autre schéma ;-)

et si je faisais plus de tour autour du baril pour obtenir plus de puissance ? 13-14-15... tours ?

Je dois voir mon oncle chauffagiste dans une dizaine de jour pour lui soumettre notre projet et avoir son avis... mais il ne connait pas le rocket stove ;-)

Pour les pièces éloignées du Rocket il y a actuellement un poêle standard, du coup je pourrais aussi voir à diminuer le nombre de radiateur, pour aller privilégier que les pièces qui n'ont pas autre chose pour être chauffées, ce qui pourrait réduire le circuit à 3 ou 4 radiateurs (ce sont de chambres)

Il faut obligatoirement que le chauffe-eau soit solaire ? pour le moment nous avions envisagé un chauffe-eau chauffé uniquement par le rocket puis en complément... bin l'électricité.... je sais... ;-(

Merci pour tes réflexions...


 04/10/2014 16:57  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
Re,
Pour le groupe sécu t'as tout compris. C'est un peu en marge de l'utilisation officielle, mais je ne vois rien qui l'interdise, et c'est super pratique !

Je ne sais pas si le nombre de radiateurs fera une grande différence.
Mais tonton aura surement un vrai avis : Dis lui simplement que la "chaudière" (= serpentin du rocket) fournit maxi 5kw pendant 2-3 heures par jour. Et si à son avis c'est suffisant pour les pièces concernées.

Non le chauffage solaire n'est pas obligatoire, il est juste indispensable !!! (conviction personnelle)
C'est une question de bon sens : l'été tu n'utiliseras pas le rocket, donc ton eau chaude sera 100% électrique, alors que le soleil donne de la chaleur à gogo et permet de couvrir largement tes besoins. C'est quand même dommage de gaspiller !
Surtout que le solaire et le rocket se complémentent parfaitement pour la production d'eau chaude : quand y'a du soleil on chauffe peu la maison et quand il fait tout gris en hiver c'est là que le rocket tourne tous les jours.
Enfin je sais que c'est pas tout à fait le débat du jour, mais quand on voit qu'un kit solaire neuf de qualité européenne pour coute 2000€, ca vaut vraiment le coup de s'y attarder, surtout qu'un cumulus électrique simple de bonne marque coute facile 500€, + accessoires...

La suite m'interesse :)
A bientôt
Cédric

J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

Première|Précédente|123456|Suivante|Dernière
Le fuseau horaire est CET. Il est maintenant 11:21 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire 

Construire sa yourte et son poêle de masse

Fabriquer sa yourte - Guide pratique de conception et de réalisation

Livre Fabriquer sa yourtePlus confortable qu’un tipi, une yourte est aussi plus facile à démonter, à transporter et à stocker. Dans ce guide pratique vous allez découvrir une yourte légère, un habitat simple et bon marché qui peut être réalisé par tous. Son montage ou son démontage ne prend pas plus de 15 minutes. La conception et les étapes de sa fabrication sont clairement expliquées pour vous permettre de réaliser votre projet en 7 jours. Ce livre est rédigé pour vous accompagner tout au long de la construction mais aussi lors de l'utilisation de votre futur habitat. Le choix de matériaux naturels pour l'armature, de matériaux recyclés pour la couverture et l'isolation, leurs mises en œuvre avec des outils simples, les règles de calcul pour toutes les dimensions, la conception d'un système électrique autonome et d'un chauffage sans oublier la réglementation sont les chapitres qui vont vous transformer en heureux propriétaire d'une yourte adaptée à vos besoins.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves - Feux de bois et poêles de masse

Livre ROCKET STOVES Feux de bois et poele de masseLe poêle de masse rocket est un concept révolutionnaire de poêle à bois qui permet une combustion très propre et une utilisation efficiente de la chaleur produite. Il transforme presque tout le bois en chaleur, et peut stocker presque toute cette chaleur générée pour un confort optimum lorsque vous en avez besoin. Un poêle de masse Rocket peut être autoconstruit facilement même par des personnes peu expérimentées et dans tous les types d'habitats : maison en terre, en paille, en pierre, en bois, yourtes...

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves Révolution

Livre ROCKET STOVES REVOLUTIONDe nouveaux poêles se sont développés depuis quelques années sur la base du poêle rocket. Dans ce livre, qui est un complément au Rocket stoves - Feux de bois et poêle de masse écrit par le même auteur, vous découvrirez l'ondol, le poêle oxalys, le Rocket Batch Box, le DSR et le Rocket Batchblock. Réunies dans un même ouvrage, les présen;tations de ses différents modèles vous permettra de mûrir votre réflexion sur votre futur poêle de masse.

Acheter maintenant | Plus d'infos