Bienvenue sur ecologie-pratique.org 01 oct. 2022 - 22:17


 14/01/2017 20:56  

Status : hors ligne

Moos

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 18/02/2016
Réponses: 178
Citation : caricion
Bonjour,

je n'ai pas encore procédé à cette "sale" (même très sale) étape.

Lors du stage on me conseillait de passer par l'étape "radia rocket" pour faire cela.
c a d faire deux trous d'un côté pour mettre deux tuyeaux, l'un sortant largement comme une cheminée de poêle classique, l'autre entrant largement à l'intérieur du bidon (et servant aussi à approvisionner la bête.
Même si j'attendrais que l'alerte pollution passe (et le mileu de la nuit pour me cacher ... Confused ).

il faudra que j'en passe par là ...
[/p]


Alors, là, je ne sais que répondre, je ne vois pas du tout à quoi correspond le radia rocket que tu décris Caricion... t'as pas une photo? c'est pour chauffer à mort le baril, ca je comprends, pour pouvoir le décaper ... mais quelle source de chaleur alors?

Suis d'accord sur le coté bien dégueulasse du truc... suis pas fier non plus...
"Ne monte sur la marche que si tu es sur d'y tenir..." Et puis, non, en fait : "monte sur la marche, tombe, essaye de comprendre pourquoi, et remonte... " ;-)

 14/01/2017 21:13  

Status : hors ligne

Moos

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 18/02/2016
Réponses: 178
Citation : caricionSur les rocket "métal" pour la cuisson il faut ensuite passer une couche extérieure d'huile végétale et la stabiliser au chalumeau (la noircir) j'imagine que l'on ne peut pas faire cela sus un batch ... (j'en suis même quasiment sûr)
[/p]


Tu pourrais le faire sur le fut qui enveloppe la cheminée maçonnée peut-être, mais ça risque d'être assez haut et donc peu pratique pour cuisiner.
OU alors, imaginer un foyer pour le batch qui serait en tôle/métal... ou encore recouvrir le foyer maçonnée et baugé d'une belle plaque en acier bien épais qui alors subirait ce traitement à l'huile végétale (que je ne connaissais pas... merci!). Pour info, sur notre batch, au dessus du foyer nous avons mis une "sole" en briques réfractaires. Je ne sais pas quelle température cela atteint, mais après une flambée, je ne peux y laisser la main plus de quelques secondes, c'est vraiment très chaud. Je ne sais si c'est suffisant pour y cuisinier... faudra que je mesure un jour...

"Ne monte sur la marche que si tu es sur d'y tenir..." Et puis, non, en fait : "monte sur la marche, tombe, essaye de comprendre pourquoi, et remonte... " ;-)

 17/01/2017 20:13  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
En effet Moos,
Le baril d'un batch est souvent bien trop haut pour pouvoir y cuisiner, particulièrement si on a un peu surélevé le foyer du sol.
En revanche, j'ai vu plusieurs batch avec une plaque en fonte en guise de plafond de foyer, c'est une excellente plaque chauffante, et si on construit une voute en brique au dessus elle pourra aussi faire four à pain après la flambée Wink


J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 17/01/2017 20:58  

Status : hors ligne

Alynpier

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 03/12/2012
Réponses: 131
Localisation:St-Vaury, Creuse
Citation : ceddz

En effet Moos,
Le baril d'un batch est souvent bien trop haut pour pouvoir y cuisiner, particulièrement si on a un peu surélevé le foyer du sol.


Voilà, c'est bien ça le problème ! Dans ma simulation (batch 150), le haut du baril se situe à 142 cm au dessus du fond du foyer. Pour peu que je surélève l'ensemble de 25 cm, ce qui me paraît un minimum pour le chargement du bois, on est déjà à presque 1,70 m. Je me vois mal faire quoi que ce soit à la hauteur de mon front...
De plus, j'ai pensé à remplacer le dessus du baril par un "bouchon" de béton réfractaire/isolant (en y ajoutant de la vermiculite), ce qui d'une part me limiterait le rayonnement vers le haut et m'aménagerait une ouverture utilisable en cas de "panne" ou de simple maintenance estivale...

La grange de Lavaud
La grange de Lavaud http://lagrangedelavaud.overblog.com/

 18/01/2017 16:37  

Status : hors ligne

Moos

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 18/02/2016
Réponses: 178
Citation : Alynpier

Citation : ceddz

En effet Moos,
Le baril d'un batch est souvent bien trop haut pour pouvoir y cuisiner, particulièrement si on a un peu surélevé le foyer du sol.


Voilà, c'est bien ça le problème ! Dans ma simulation (batch 150), le haut du baril se situe à 142 cm au dessus du fond du foyer. Pour peu que je surélève l'ensemble de 25 cm, ce qui me paraît un minimum pour le chargement du bois, on est déjà à presque 1,70 m. Je me vois mal faire quoi que ce soit à la hauteur de mon front.....

La grange de Lavaud



Tu enterres ton batch à moitié, après avoir décaissé son emplacement...
Ok, je suis dehors - Pour toute réclamation, s'adresser à Ceddz... Big Grin Smile
"Ne monte sur la marche que si tu es sur d'y tenir..." Et puis, non, en fait : "monte sur la marche, tombe, essaye de comprendre pourquoi, et remonte... " ;-)

 18/01/2017 17:53  

Status : hors ligne

Alynpier

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 03/12/2012
Réponses: 131
Localisation:St-Vaury, Creuse
Le problème ne se pose pas avec un "J", et c'est là-dessus que j'étais parti.
Maintenant, j'ai trouvé la solution pour ne pas avoir une banquette à 80 cm (voire plus) de haut, il suffit que je prenne l'air chaud par dessous le baril, et non sur le côté comme je l'avais imaginé dans un premier temps.
Avec un socle de 35 cm, ça me met le haut du baril à 1,85 m.
Pour le tubage de la banquette, j'ai pensé le placer à 15 cm du bord vertical, et il part à 25 cm du haut. Avec une pente escendante de 2 cm/m, il termine au bout de 6 m à 13 cm du haut. Je prévois un cendrier accessible au point le plus bas.

La grange de Lavaud
La grange de Lavaud http://lagrangedelavaud.overblog.com/

 18/01/2017 18:56  

Status : hors ligne

Moos

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 18/02/2016
Réponses: 178
Citation : Alynpier


Maintenant, j'ai trouvé la solution pour ne pas avoir une banquette à 80 cm (voire plus) de haut,



Ta hauteur de 80 cm, je ne vois pas... il suffit que tu mettes une épaisseur de bauge ou quoi que ce soit qui fera ta masse nettement moins importante, pour ne pas atteindre 80 cm de haut. Pour comparaison, la partie de notre masse qui est un banc doit faire 50cm de hauteur maxi je crois bien... Suffisant pour ressentir la chaleur en se posant dessus après une bonne journée de chauffe.

Ceci étant, ton idée de prendre plus bas est sans aucun doute intéressante selon tes contraintes.

"Ne monte sur la marche que si tu es sur d'y tenir..." Et puis, non, en fait : "monte sur la marche, tombe, essaye de comprendre pourquoi, et remonte... " ;-)

 18/01/2017 20:59  

Status : hors ligne

Alynpier

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 03/12/2012
Réponses: 131
Localisation:St-Vaury, Creuse
Citation : Moos

Citation : Alynpier


Maintenant, j'ai trouvé la solution pour ne pas avoir une banquette à 80 cm (voire plus) de haut,


Ta hauteur de 80 cm, je ne vois pas... il suffit que tu mettes une épaisseur de bauge ou quoi que ce soit qui fera ta masse nettement moins importante, pour ne pas atteindre 80 cm de haut. Pour comparaison, la partie de notre masse qui est un banc doit faire 50cm de hauteur maxi je crois bien... Suffisant pour ressentir la chaleur en se posant dessus après une bonne journée de chauffe.
Ceci étant, ton idée de prendre plus bas est sans aucun doute intéressante selon tes contraintes.

Je cherche à placer le foyer dans une position "confortable", un peu au dessus du sol. Si je veux une banquette de 55 cm de haut, en calculant au mieux l'emplacement de mon tubage, je me trouve à devoir faire un socle de 35 cm. Pour le chargement, et la vitre donnant sur le foyer, c'est impecc. Et je récupèrerai l'air chaud de la cloche par dessous, ce qui, a priori, ne pose pas de problème particulier.

Smile
La grange de Lavaud http://lagrangedelavaud.overblog.com/

Le fuseau horaire est CEST. Il est maintenant 10:17 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire 

Construire sa yourte et son poêle de masse

Fabriquer sa yourte - Guide pratique de conception et de réalisation

Livre Fabriquer sa yourtePlus confortable qu’un tipi, une yourte est aussi plus facile à démonter, à transporter et à stocker. Dans ce guide pratique vous allez découvrir une yourte légère, un habitat simple et bon marché qui peut être réalisé par tous. Son montage ou son démontage ne prend pas plus de 15 minutes. La conception et les étapes de sa fabrication sont clairement expliquées pour vous permettre de réaliser votre projet en 7 jours. Ce livre est rédigé pour vous accompagner tout au long de la construction mais aussi lors de l'utilisation de votre futur habitat. Le choix de matériaux naturels pour l'armature, de matériaux recyclés pour la couverture et l'isolation, leurs mises en œuvre avec des outils simples, les règles de calcul pour toutes les dimensions, la conception d'un système électrique autonome et d'un chauffage sans oublier la réglementation sont les chapitres qui vont vous transformer en heureux propriétaire d'une yourte adaptée à vos besoins.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves - Feux de bois et poêles de masse

Livre ROCKET STOVES Feux de bois et poele de masseLe poêle de masse rocket est un concept révolutionnaire de poêle à bois qui permet une combustion très propre et une utilisation efficiente de la chaleur produite. Il transforme presque tout le bois en chaleur, et peut stocker presque toute cette chaleur générée pour un confort optimum lorsque vous en avez besoin. Un poêle de masse Rocket peut être autoconstruit facilement même par des personnes peu expérimentées et dans tous les types d'habitats : maison en terre, en paille, en pierre, en bois, yourtes...

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves Révolution

Livre ROCKET STOVES REVOLUTIONDe nouveaux poêles se sont développés depuis quelques années sur la base du poêle rocket. Dans ce livre, qui est un complément au Rocket stoves - Feux de bois et poêle de masse écrit par le même auteur, vous découvrirez l'ondol, le poêle oxalys, le Rocket Batch Box, le DSR et le Rocket Batchblock. Réunies dans un même ouvrage, les présen;tations de ses différents modèles vous permettra de mûrir votre réflexion sur votre futur poêle de masse.

Acheter maintenant | Plus d'infos