Bienvenue sur ecologie-pratique.org 29 nov. 2022 - 23:34


 02/01/2017 21:11  

Status : hors ligne

Philippe S

Utilisateur

Feuilles
Enregistré: 20/09/2016
Réponses: 40
Comme promis, voici quelques précisions sur ce nouveau bestiau :

C'est donc un rocket en 150. Le diamètre a été dicté par la dimension de notre maison (environ 80m2 à chauffer), l'espace qu'on pouvait allouer à la banquette (3 metres de mur), et le fait qu'on étaient déjà tubés en 150 depuis l'installation de notre précédent poêle.

Hormis le foyer en batchbox, c'est une installation classique, à quelques détails prés :

Contrairement aux barils de 200L qu'on voit le plus souvent, c'est une cuve de ballon electrique qui nous sert de radiateur apparent (diam 50cm). L'enveloppe de la cheminée interne est un tronçon de bouteille de propane (diam 30cm). La cheminée interne elle-même est en béton refractaire coulé en deux parties, avec un diamètre exterieur de 20cm, et un diamètre intérieur de 15cm. Elle est isolée avec de la SuperWool (qui coute un bras) et une bonne dose de cendre tamisée stockée avec amour l'hiver dernier.


 02/01/2017 22:09  

Status : hors ligne

Philippe S

Utilisateur

Feuilles
Enregistré: 20/09/2016
Réponses: 40
Outre les éléments minimum requis, nous avons équipé notre rocket d'un recuperateur de condensation à la base du tuyau d'evacuation final, d'un thermomètre (sur le même tuyau), et d'un clapet "by-pass" qui permet de créer un circuit court (sans la banquette) si necessaire.

Nous avons fait le premier feu le 22 décembre, à la minute même où ça a été possible. Rien n'était sec, et certains éléments comme le toboggan en amont du cendrier étaient encore ruisselants de leur eau de gachage :-|

Les premiers pas

On fait d'abord flamber un papier journal dans le cendrier, puis on allume un petit feu dans le foyer (en circuit court)... et ça tire ! Joie ephémère, puisque quelques minutes plus tard ça ne tire plus trop, et des volutes de fumées lourdes sortent de partout ! On colmate en panique là où on peut...
Après quelques (longues) minutes suplémentaires, on réalise que certaines de ces fuites ne sont que de la vapeur : c'est le mortier qui cuit, on n'a plus qu'à attendre...

Je dois dire que ces moments, même si on a lu les expériences des autres, sont plutôt flippants. C'est l'aboutissement d'un long chantier qui ne manque pas d'occasion de faire des erreurs, et sur le coup, malgré le plaisir de voir les premières flammes, je ne faisais pas le malin.

On continue à nourrir le petit à la becquée, brindilles par brindilles. Ca tire mollement, la vapeur se calme doucement, la pièce s'enfume (on n'a pas pris le temps de fabriquer la porte).
Dans le tuyau final ça condense à mort : par le recuperateur, on voit goutter une eau noire, qui remplit deux fois le récipient qu'on avait prévu.
Puis, au bout d'un moment, et comme FH aime à le dire, "ça va mieux". La fumée atteint presque 100°C (je précise qu'on est toujours sans la banquette), et, entre deux quintes de toux dues à la fumée ambiante, on réalise ...qu'on a chaud !

Le circuit court (sans banquette) semble complétement sec. Ils nous aura fallu quatre heures de petit feu pour y arriver, mais dés le premier soir on a un poêle qui fonctionne.
Rien que pour ce premier allumage, je trouve que l'installation d'un clapet bypass vaut vraiment le coup.



Dés le lendemain on a pu commencer à secher la batterie avec un foyer qui marche.

 02/01/2017 23:14  

Status : hors ligne

Philippe S

Utilisateur

Feuilles
Enregistré: 20/09/2016
Réponses: 40
Séchage de la banquette

Nous avons implanté le rocket à la place de la cheminée en brique qui était dans notre salon. Le démontage de la cheminée et le montage du RMH ont consitué un seul et même chantier. Nous avons donc evacué les briques de la cheminée ...directement dans la banquette !

Notre banquette est donc atypiquement pleine : le mortier de terre nous a servi principalement à combler les espace entre les briques, autour des tuyaux, et pour la couche exterieure.

Dés le 2ème jour, on a fait passer les fumées dans la banquette, hormis les phases d'allumage où on utilisait notre clapet court-circuit.

Contrairement à ce que j'attendais, on n'a pas eu d'effet hammam avec un gros nuage qui sort de la banquette. Les effets du sechage ont été plutôt discrets : les 3 premiers jours, rien du tout. Puis quelques "taches" claires sont apparues çà et là.



Quelques jours encore et ça craquelle franchement, au désespoir de Gwen qui avait peaufiné la finition terre.
Cette eclaircie par taches progresse de jour en jour, mais la banquette ne restitue aucune chaleur, et reste completement humide par endroit (on peut enfoncer le doigt, alors que c'est dur comme de la pierre 30cm plus loin).

Finallement, au bout de 8 jours toute la surface est dure et claire ...et commence à restituer de la chaleur !!

Aujourd'hui, 11 jours après le premier feu, un second sechage semble commencer (des zones passent de "clair" à "trés clair" ) . C'est difficile de savoir ce qui se passe là-dedans, mais nous avons pu offrir une banquette chaude à nos invités pour le reveillon B)

 03/01/2017 08:49  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
Salut Philippe,
Félicitations pour ce beau dragon qui vient de naître, et merci pour le reportage instructif :)

Alors pour la finition on ne peut tout simplement pas la faire en même temps que la masse, c'est normal que ça craque, et dans ton cas ce sera même salutaire, le relief participant à l'accroche des différentes couches. Mais pour craquer autant, il y avait surement un peu trop d'argile dans le mélange, mais c'est pas trop grave.
Je te conseille d'attendre plusieurs semaines avant d'envisager une finition :)

Le bypass c'est bien pratique en effet, ça permet de démarrer à tous les coups, et pourtant, Peterberg affirme que cela n'est pas nécessaire et qu'un batch démarre à tous les coups sans assistance... alors j'ai peut-être raté quelque chose, mais les premiers feux humides puis le premier feu de la saison, c'est souvent assez compliqué sans bypass...mais pas toujours...


Nous avons fait le premier feu le 22 décembre, à la minute même où ça a été possible. Rien n'était sec,

Oh comme je te comprends, et comme je me reconnais dans cette phrase ! Donner naissance à un bébé dragon c'est toujours un moment de joie et je comprends bien ton impatience :)

Chez Moos, il vient de voir qu'on n'avait laissé que 5cm au dessus de la cheminée interne, alors pour laisser passer une telle erreur je pense qu'on avait du abuser des bonnes bières bio, et l'empressement nous a aveuglé ! Il va rajouter un bout de baril au dessus pour corriger ça.

Avec une banquette tubée, la fumée ne traverse que des parois sèches et ça tire un peu plus vite qu'avec les cloches, demi-barils et toute la maçonnerie mouillée dessous, et au fait tu as combien de longueur de tube dans la banquette ?

Bonne journée
Cédric

J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 03/01/2017 09:00  

Status : hors ligne

lsch

Utilisateur

Germes
Enregistré: 04/01/2016
Réponses: 25
salut,

Le bypass c'est bien pratique en effet, ça permet de démarrer à tous les coups, et pourtant, Peterberg affirme que cela n'est pas nécessaire et qu'un batch démarre à tous les coups sans assistance... alors j'ai peut-être raté quelque chose, mais les premiers feux humides puis le premier feu de la saison, c'est souvent assez compliqué sans bypass...mais pas toujours...

j'ai pas tout lu de Peterberg mais il me semble qu'il utilise seulement des matériaux "secs" (fut comme cloche ou cloche maçonnée en briques mais pas de bauge)ce qui pourrait expliquer son affirmation.

 03/01/2017 10:30  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
En effet, bien vu ;)
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 03/01/2017 11:40  

Anonyme: Moos

Citation : ceddz


Chez Moos, il vient de voir qu'on n'avait laissé que 5cm au dessus de la cheminée interne, alors pour laisser passer une telle erreur je pense qu'on avait du abuser des bonnes bières bio, et l'empressement nous a aveuglé ! Il va rajouter un bout de baril au dessus pour corriger ça.



Salut les Rocketteurs ! Tous mes vœux à tous, que les dragons naissants prennent leur envol en cette nouvelle année et que chacun puisse profiter d'une chaleur douce et économe...! Pour nous, c'est loin d'être gagné : avec le froid sibérien en ce moment, nous avons avancé les travaux décrits par Ceddz... le résultat est... décevant : je reviens sur cela dans le sujet consacré à notre rocket, si possible ce soir.. La bise, la belle journée, A plus.

Moos

 05/01/2017 23:50  

Status : hors ligne

Philippe S

Utilisateur

Feuilles
Enregistré: 20/09/2016
Réponses: 40
Citation : ceddz

Salut Philippe, Félicitations pour ce beau dragon qui vient de naître (...)


Salut Cédric. Merci !!
En effet la fabrication de dragon rend bien impatient, et c'est normal ! (alors si en plus on y rajoute quelques bonnes binouzes, des fois...)
Et avec notre une banquette tubée, c'est vrai que la récompense est venue vite. Malgré tout, la banquette n'est surement pas completement sèche ; en tout cas sa capacité de stockage est (un peu) inférieure à ce que j'attendais. Je vais détailler ça dans mon pochain post.

Citation : ceddz

et au fait tu as combien de longueur de tube dans la banquette


On a 6m en banquette, plus 1,5m en horizontal non-enduit qui passe sous le foyer pour rejoindre le conduit vertical (qui est à gauche alors que la banquette est à droite)

Le fuseau horaire est CET. Il est maintenant 11:34 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire 

Construire sa yourte et son poêle de masse

Fabriquer sa yourte - Guide pratique de conception et de réalisation

Livre Fabriquer sa yourtePlus confortable qu’un tipi, une yourte est aussi plus facile à démonter, à transporter et à stocker. Dans ce guide pratique vous allez découvrir une yourte légère, un habitat simple et bon marché qui peut être réalisé par tous. Son montage ou son démontage ne prend pas plus de 15 minutes. La conception et les étapes de sa fabrication sont clairement expliquées pour vous permettre de réaliser votre projet en 7 jours. Ce livre est rédigé pour vous accompagner tout au long de la construction mais aussi lors de l'utilisation de votre futur habitat. Le choix de matériaux naturels pour l'armature, de matériaux recyclés pour la couverture et l'isolation, leurs mises en œuvre avec des outils simples, les règles de calcul pour toutes les dimensions, la conception d'un système électrique autonome et d'un chauffage sans oublier la réglementation sont les chapitres qui vont vous transformer en heureux propriétaire d'une yourte adaptée à vos besoins.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves - Feux de bois et poêles de masse

Livre ROCKET STOVES Feux de bois et poele de masseLe poêle de masse rocket est un concept révolutionnaire de poêle à bois qui permet une combustion très propre et une utilisation efficiente de la chaleur produite. Il transforme presque tout le bois en chaleur, et peut stocker presque toute cette chaleur générée pour un confort optimum lorsque vous en avez besoin. Un poêle de masse Rocket peut être autoconstruit facilement même par des personnes peu expérimentées et dans tous les types d'habitats : maison en terre, en paille, en pierre, en bois, yourtes...

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves Révolution

Livre ROCKET STOVES REVOLUTIONDe nouveaux poêles se sont développés depuis quelques années sur la base du poêle rocket. Dans ce livre, qui est un complément au Rocket stoves - Feux de bois et poêle de masse écrit par le même auteur, vous découvrirez l'ondol, le poêle oxalys, le Rocket Batch Box, le DSR et le Rocket Batchblock. Réunies dans un même ouvrage, les présen;tations de ses différents modèles vous permettra de mûrir votre réflexion sur votre futur poêle de masse.

Acheter maintenant | Plus d'infos