Bienvenue sur ecologie-pratique.org 29 nov. 2022 - 22:17


 06/01/2017 00:51  

Status : hors ligne

Philippe S

Utilisateur

Feuilles
Enregistré: 20/09/2016
Réponses: 40
Les performances

Voila deux semaines qu'on vit avec notre nouveau poêle. Après la période des fêtes où on l'a fait tourner comme des malades pour assurer de la bonne chaleur à la famille, on cherche maintenant à evaluer sa consomation en mode normal.

Vu qu'on en attend beaucoup, on est un peu à l'affut des premiers résultats : En gros, avec le poèle completement froid, et une flambée unique (5-6Kg de bois), la banquette monte à 30° en surface une heure et demi après l'allumage, et garde cette température pendant 3 heures, puis redescend doucement (25° une heure plus tard).
Sur cette durée, la maison s'est rechaufée de 3°, de 11° à 14° (aucune autre source de chauffage, et il fait 0° dehors).
Autre info : les fumées d'evacuation restent stables à 50° quasiment du début jusqu'à la fin de la flambée, sans jamais les dépasser.

Qu'en pensez-vous ?
Est-ce qu'on peut raisonnablement espérer que ça s'améliore, alors que la banquette à l'air déjà sêche ?

Merci à vous
Philippe

 06/01/2017 09:12  

Anonyme: Moos

Salut Philippe,

Personnellement, en comparant tes valeurs indiquées ici avec ce que nous vivons sur le Papooses'Rocket, je trouve tout cela excellent !
Notre banquette ne monte pas en température de manière aussi sensible. Certes, quand on s’assoit dessus, on ressent une douce tiédeur au niveau du séant, mais on n'est pas à 30°. Alors les premières cloches elles, situés en amont du banc, sont effectivement bien chaudes. J'avoue ne pas avoir mesuré les températures finement et individuellement pour chaque élément du Rocket.
La valeur qui me fait kiffer c'est celle de tes fumées qui restent stable, et à 50° ! Chapeau, ça ronronne grave dis donc... Je me fais péter le thermomètre-pique ce week-end, parce qu'on a nettement gagné en chaleur aussi avec les récentes modifications, mais l'affichage digital de ma main étant cassé, je ne sais pas à combien celles-ci sont réellement... :D

En tout cas, départ rocket froid et de telles valeurs avec une flambée unique, ben moi je trouve que tu as là une bête qui promet... tu montes à plus de 14° avec des flambées plus longues ou pas? Et pour plagier Ceddz et Pascal, et nos autres chênes sur ce forum, ton rocket (comme le notre d'ailleurs) sera un dragon mature dans une bonne année de fonctionnement...

PS : tu parles à un moment de récupération des condensats, tu as prévu quelque chose de dédié lors de la construction, tu pourrais nous faire un zoom sur cela? Merci Philippe

 06/01/2017 09:36  

Status : hors ligne

Alynpier

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 03/12/2012
Réponses: 131
Localisation:St-Vaury, Creuse
Ça me paraît déjà pas mal, non ?
Une question de néophyte : est-ce qu'on peut brûler tout et n'importe quoi, parce que là ça m'intéresse ! Ayant accès à toutes sortes de déchets de bois brut (menuiserie, charpente, palettes...), je me dis que la forte combustion du rocket doit le permettre et ainsi réduire quasiment à néant le coût du chauffage.
Vous brûlez quoi, vous ?

La grange de Lavaud
La grange de Lavaud http://lagrangedelavaud.overblog.com/

 06/01/2017 09:58  

Anonyme: Moos

Citation : Alynpier

Ça me paraît déjà pas mal, non ?
Une question de néophyte : est-ce qu'on peut brûler tout et n'importe quoi, parce que là ça m'intéresse ! Ayant accès à toutes sortes de déchets de bois brut (menuiserie, charpente, palettes...), je me dis que la forte combustion du rocket doit le permettre et ainsi réduire quasiment à néant le coût du chauffage.
Vous brûlez quoi, vous ?

La grange de Lavaud



En ce moment, de la palette...!! Jusqu’à pas longtemps, je faisais la fine bouche, je ne prenais que les palettes où étaient pyrogravé le sigle HT (qui signifie qu'elles ont été stabilisées à Haute Température, sans adjonction de produits chimiques). Mais la concurrence est rude sur les spots où on trouve des palettes, il m'arrive de bruler des palettes qui ont l'air "saines", sans traitement apparent (type couleur jaune ou orange pas normale).

Quand le foyer est bien bien chaud, j'ajoute des buches du jardin. Sinon, petit bois du jardin, angles des cagettes pour démarrer, etc.

 06/01/2017 10:04  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
Salut les Rocketeux heureux :)

Alynpier, un rocket adore les chutes de menuiserie.
Du petit bois, bien sec, avec un mélange d’essences légères et denses, palettes, etc... c'est le top.
Attention cependant à la toxicité des bois traités, que l'on ne devrait pas brûler en dehors des incinérateurs.
Ne pas utiliser non plus de granulés, de sciure ou de copeaux, quoique le copeau peut être une aide à l'allumage en petite quantité.
Alors pour ma part, j'ai brûlé toutes les chutes de construction de ma maison bois la première année, puis d'autres chutes de bois à chaque fois que je fabrique un truc (ruches, meubles etc...).
Sinon les années "creuses" c'est des branches de pin ramassées pour mon J 200, et plus récemment j'achète du pin en 2m à un débardeur que je fends à la main en buches "standard". Le batch s'en accommode parfaitement alors que c'est un peu gros dans un J.

Philipe, ton rocket a l'air vraiment bien parti. C'est normal qu'il ne te chauffe pas encore beaucoup. Ce qui te paraît sec c'est la surface, mais au coeur de la banquette c'est surement encore très très humide.
Chez un ami on avait estimé à 300 litre d'eau que l'on amène dans la bauge de banquette sur un gros rocket.
Contrairement au ciment ou à la chaux ou l'eau est en partie utilisée dans la réaction chimique, dans l'argile la totalité de cette eau devra s'évaporer pour un complet séchage. Ca représente beaucoup d'énergie et un temps conséquent.
Tu parles de 5-6kg de bois, c'est pas beaucoup vu les températures basses en ce moment...mais je ne connais pas l'isolation de ta maison.
La consommation de la première année sera environs le double le temps du séchage, et encore pas sur d'avoir une température très élevée dans la maison
6m de banquette, c'est 12 m de tube non ? C'est bon signe si ça tire aussi bien :)

Moos, en y réfléchissant, ton foyer de rocket n'a que quelques jours de fonctionnement correct, il va lui falloir encore un peu de temps pour faire monter la température dans la masse.

J'ai pu remarquer dans mes expériences que des fumées à 50° à la sortie c'est le seuil de début de fonctionnement correct du foyer rocket (J ou batch). En dessous ça refoule, ne ronronne pas bien et probablement pas de combustion complète. En régime vraiment efficace on est autour de 80 à 100°, et ça fait une sacré différence sur le tirage ! C'est cette température que vous n'atteindrez que rarement avant la fin de la première saison de chauffe, mais 50° c'est déjà un bon présage.

Chauffez-vous bien :)
Cedric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 06/01/2017 10:49  

Status : hors ligne

Alynpier

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 03/12/2012
Réponses: 131
Localisation:St-Vaury, Creuse
Citation : Moos


En ce moment, de la palette...!! Jusqu’à pas longtemps, je faisais la fine bouche, je ne prenais que les palettes où étaient pyrogravé le sigle HT (qui signifie qu'elles ont été stabilisées à Haute Température, sans adjonction de produits chimiques). Mais la concurrence est rude sur les spots où on trouve des palettes, il m'arrive de bruler des palettes qui ont l'air "saines", sans traitement apparent (type couleur jaune ou orange pas normale).
Quand le foyer est bien bien chaud, j'ajoute des buches du jardin. Sinon, petit bois du jardin, angles des cagettes pour démarrer, etc.


OK, donc tout et n'importe quoi ! Et gros avantage par rapport au "J", on peut mettre n'importe quelle dimension...
Pas de souci, de ce côté là, ça ne me coûtera rien... Bonne nouvelle !

La grange de Lavaud
La grange de Lavaud http://lagrangedelavaud.overblog.com/

 06/01/2017 11:20  

Status : hors ligne

lsch

Utilisateur

Germes
Enregistré: 04/01/2016
Réponses: 25
Citation : ceddz

Salut les Rocketeux heureux :)



J'ai pu remarquer dans mes expériences que des fumées à 50° à la sortie c'est le seuil de début de fonctionnement correct du foyer rocket (J ou batch). En dessous ça refoule, ne ronronne pas bien et probablement pas de combustion complète. En régime vraiment efficace on est autour de 80 à 100°, et ça fait une sacré différence sur le tirage ! C'est cette température que vous n'atteindrez que rarement avant la fin de la première saison de chauffe, mais 50° c'est déjà un bon présage.

Chauffez-vous bien :)
Cedric



salut à toustes,
ça fait pas un peu beaucoup de calories qui partent dehors des fumées à 80 ou 100°.
entre 50 et 70° ,ça doit suffire à établir 1 tirage conséquent non?
laurent

 06/01/2017 11:47  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
Salut Isch,
Alors c'est aussi ce que je pensais il y a quelques années, et à force de batailler pour avoir la température la plus basse possible en sortie, entre 30 et 50°, je me suis rendu compte qu'on est dans une plage de fonctionnement qui n'assure pas toujours la combustion complète, donc on consomme plus de bois pour chauffer la maison, alors qu'on est persuadé d'avoir récupéré le maximum de calories.
Alors oui, on récupère ainsi le maximum de calories des fumées, mais on n'extrait pas tout ce qu'on pourrait du bois.

Il faut quand même pas oublier qu'au coeur du foyer on flambe à 800°, alors si il en reste 80° en cheminée après avoir caressé 7m² de masse c'est très satisfaisant, et surtout le tirage naturel est toujours garanti.

Je joue régulièrement avec mon bypass pour modifier la température de fumée.
Sur mon J200 départ froid, bypass fermé, le démarrage est difficile, retours de fumée, et sortie à 40°. Le rocket chauffe mal, la banquette chauffe à peine.
Si j'ouvre mon bypass, en 10 minutes je dépasse les 120° en toiture, la combustion complète est amorcée puis auto-entretenue alors je ferme le bypass et les fumées retombent à 70-80°, la flambée diminue à peine mais tout fonctionne bien et la banquette peut efficacement se charger de calories.

Avec un tirage motorisé par un ventilateur ou autre, on pourrait certainement descendre encore, mais quand on commence à assister le foyer, on perd en autonomie et on se rajoute des risques de défaillance, ce n'est pas trop l'esprit du rocket.

A bientôt
Cédric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

Le fuseau horaire est CET. Il est maintenant 10:17 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire 

Construire sa yourte et son poêle de masse

Fabriquer sa yourte - Guide pratique de conception et de réalisation

Livre Fabriquer sa yourtePlus confortable qu’un tipi, une yourte est aussi plus facile à démonter, à transporter et à stocker. Dans ce guide pratique vous allez découvrir une yourte légère, un habitat simple et bon marché qui peut être réalisé par tous. Son montage ou son démontage ne prend pas plus de 15 minutes. La conception et les étapes de sa fabrication sont clairement expliquées pour vous permettre de réaliser votre projet en 7 jours. Ce livre est rédigé pour vous accompagner tout au long de la construction mais aussi lors de l'utilisation de votre futur habitat. Le choix de matériaux naturels pour l'armature, de matériaux recyclés pour la couverture et l'isolation, leurs mises en œuvre avec des outils simples, les règles de calcul pour toutes les dimensions, la conception d'un système électrique autonome et d'un chauffage sans oublier la réglementation sont les chapitres qui vont vous transformer en heureux propriétaire d'une yourte adaptée à vos besoins.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves - Feux de bois et poêles de masse

Livre ROCKET STOVES Feux de bois et poele de masseLe poêle de masse rocket est un concept révolutionnaire de poêle à bois qui permet une combustion très propre et une utilisation efficiente de la chaleur produite. Il transforme presque tout le bois en chaleur, et peut stocker presque toute cette chaleur générée pour un confort optimum lorsque vous en avez besoin. Un poêle de masse Rocket peut être autoconstruit facilement même par des personnes peu expérimentées et dans tous les types d'habitats : maison en terre, en paille, en pierre, en bois, yourtes...

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves Révolution

Livre ROCKET STOVES REVOLUTIONDe nouveaux poêles se sont développés depuis quelques années sur la base du poêle rocket. Dans ce livre, qui est un complément au Rocket stoves - Feux de bois et poêle de masse écrit par le même auteur, vous découvrirez l'ondol, le poêle oxalys, le Rocket Batch Box, le DSR et le Rocket Batchblock. Réunies dans un même ouvrage, les présen;tations de ses différents modèles vous permettra de mûrir votre réflexion sur votre futur poêle de masse.

Acheter maintenant | Plus d'infos