Bienvenue sur Écologie Pratique 15 juil. 2024 - 19:39


 21/12/2013 18:03  

Status : hors ligne

maricali

Utilisateur

Graines
Enregistré: 03/02/2012
Réponses: 8
Je ne connaissais pas ces enduits textiles et je suis allée voir des vidéos là-dessus. Pour moi ça arrive au bon moment car je vais rénover mes murs et du coup je pense mettre ça... merci beaucoup

 23/12/2013 14:09  

Status : hors ligne

cecile rocket

Utilisateur

Feuilles
Enregistré: 03/06/2012
Réponses: 69
Très joli les enduits textiles. Totalement hors budget en ce qui me concerne. Je comprend tout à fait le discours : "c'est de l'investissement à long terme". Mais quand on peut pas investir... :(
Ce que je cherche avant tout c'est une solution économique.
Je n'ai donc pas trouvé de meilleures solutions (économiquement parlant) que : Tasseaux, laine de bois, placo, toile de verre en finition.
Sur tout ce que je viens d'énumérer, il ne me manque que le placo.
Et le faire poser par un pro me reviendra plus cher malgré toutes les solutions proposées. D'autant qu'un pro refusera de poser du placo sur des tasseaux !
Ca se fera donc entre amis et à l'économie.

Merci à tous.

 24/12/2013 10:55  

Status : hors ligne

EricN

Utilisateur

Graines
Enregistré: 16/12/2013
Réponses: 7
Plus cher tu es sur?

En cumulant bien, tu peux économiser 80% du prix des travaux, main d'oeuvre et isolant compris. Sur une isolation, la prime énergie est facilement de 20%, le crédit d'impôt développement durable est de 15%, la prime rénovation énergétique peut selon tes ressources monter à 3 000€ et avec l'éco prêt à taux zéro de l'état (ne pas confondre avec ceux d'edf ou gdf qui te prennent tes certificats d'économie d'énergie donc te prive des primes énergie pour le même effet que l'éco PTZ qui lui est compatible).

 06/01/2014 00:32  

Status : hors ligne

troussel

Utilisateur

Graines
Enregistré: 19/11/2013
Réponses: 14
Localisation:Fontaines 89 Yonne
Pour une solution vraiment écologique, pourquoi ne pas doubler le mur avec 20 cm de brf (si il y a la place bien sur). Il suffit de trouver des vielles planches de 20cm, de les fixer au mur verticalement tout les 1m, puis de fixer des branches seches ou des vielles lattes tous les 50cm entre les planches afin de retenir le mélange.
Ensuite il faut faire un mélange de brf et de chaux, 1 de chaux pour 3 ou 4 de brf pas trop mouillé. Coffrer le bas du mur avec une planche de coffrage, remplir derrière en tassant un peu mais pas trop. Rajouter une planche de coffrage au dessus, remplir, tasser un peu.
Soit on a assez de planche de coffrage pour tout le mur, soit on attend le lendemain, on décoffre, puis on utilise les deux planches pour continuer vers le haut.
Par contre le temps de séchage définitif est assez long, 3 a 4 semaine. Une fois le mur sec, il suffit de faire simplement un enduit chaux sablon par dessus.

Par contre il est important que le brf soit frais, donc surtout pas sec, si il y a des feuilles dedans ce n'est pas grave du tout. Èviter pas contre le chêne ou autre bois tannique qui risque de faire des taches sur l'enduit de finition, ainsi que les épineux comme le sapin ou le pin, les épines ressortant au lissage. De plus la plupart des élagueurs ont maintenant un broyeur, et ne savent que faire du BRF produit. Souvant il le déposent même gratuitement a domicile ce qui leur évite de payer le dépot en déchèterie verte. Donc le BRF est produit à coté de chez vous (très peu d'émission carbone donc), les branches repoussent tous les ans sur un espace réduit, contrairement au chanvre qui a besoin d'etre cultivé, utilise donc de la place, des tracteurs, n'est pas forcément produit a coté de chez vous ni transformé.

J'ai utilisé le BRF/chaux en isolation toiture, et je suis assez satisfait. De plus, en utilisant de la chaux aérienne, les petites bêtes ont l'air de ne pas apprécier tant que ça cet environnement basique contrairement à la laine de bois ou autre.

Le toit étant en pente, et le remplissage se faisant par le dessus, on peut faire le mélange à 1 chaux pour 5 ou 6 brf.


 06/01/2014 07:58  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1559
Localisation:Paris
Thierry, merci pour cette alternative.

Si tu as quelques photos de la mise en œuvre du BRF+ chaux cela pourrait faire l'objet d'une fiche de savoir.

Tu as écrit
J'ai utilisé le BRF/chaux en isolation toiture, et je suis assez satisfait
Que manque-t-il pour que tu sois entièrement satisfait ?


 06/01/2014 10:35  

Status : hors ligne

EricN

Utilisateur

Graines
Enregistré: 16/12/2013
Réponses: 7
Salut et bonne année.

Le principe à l'air vraiment intéressant sur le plan écologique. Combien de temps à peu près pour appliquer le tout ? (une moyenne pour 100m² de mur par exemple, à chacun de calculer selon sa surface après)

 06/01/2014 16:54  

Anonyme: gaspard

ATTENTION... Le béton de copeaux bois est environ deux à trois fois moins bon que le béton de chanvre en terme d'isolation thermique ! Sachant que le béton de chanvre n'est pas la solution miracle pour améliorer thermiquement une habitation se voulant économe en énergie sous un climat tempéré...

 06/01/2014 23:36  

Status : hors ligne

troussel

Utilisateur

Graines
Enregistré: 19/11/2013
Réponses: 14
Localisation:Fontaines 89 Yonne
Bonjour,

en fait si je dis ne pas être entièrement satisfait, c'est que j'ai du revenir sur le copeau sous le toit afin de régler le problème de tassement au séchage. C'était une erreur de ma part, j'aurais du mettre par exemple du compri-joint en haut des caissons, afin de prévoir un jour de 1 cm du au tassement.

Par contre pour les photos c'est trop tard, je dois faire un dernier toit en mai-juin, j'en profiterais pour faire des photos. Sinon, il faudrait que je détuile le toit, et j'avoue ne pas avoir trop envie (tuiles de bourgogne, 90/m2).

Sinon, il faut faire attention avec le béton copeau chaux, là je parle de BRF, donc des ´clats de bois de 2 a 3cm de long, avec très peu de tassement. Celui que l'on utilise dans les jardins pour pailler.

Beaucoup de gens essayent avec de la sciure, ou des copeaux de menuisier ou de scierie, ils sont trop fin ou trop petits. Avec le BRF, il y a énormément de bulles d'air emprisonnées dans le mélange, l'isolation est meilleure. Avec des copeau de menuiserie, c'est plus dense, il y a moins d'air emprisonné.

J'ai entendu parler de BRF trempé dans l'argile, je pense peut être essayer pour mon dernier toit. Comme pour la perlite du rocket : tere du jardin melangée au BRF, puis chaux aérienne.

Le BRF enrobé de terre aurais a peu près la lambda de la laine de verre, 22cm de brf/chaux = 20cm de laine de verre (à vérifier). Attention, je parle de BRF (éclats de bois de 2 a 3 centimètres de long) et pas de copeaux de scierie ou menuiserie.


Le fuseau horaire est CEST. Il est maintenant 07:39 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire 

Construire sa yourte et son poêle de masse

Fabriquer sa yourte - Guide pratique de conception et de réalisation

Livre Fabriquer sa yourtePlus confortable qu’un tipi, une yourte est aussi plus facile à démonter, à transporter et à stocker. Dans ce guide pratique vous allez découvrir une yourte légère, un habitat simple et bon marché qui peut être réalisé par tous. Son montage ou son démontage ne prend pas plus de 15 minutes. La conception et les étapes de sa fabrication sont clairement expliquées pour vous permettre de réaliser votre projet en 7 jours. Ce livre est rédigé pour vous accompagner tout au long de la construction mais aussi lors de l'utilisation de votre futur habitat. Le choix de matériaux naturels pour l'armature, de matériaux recyclés pour la couverture et l'isolation, leurs mises en œuvre avec des outils simples, les règles de calcul pour toutes les dimensions, la conception d'un système électrique autonome et d'un chauffage sans oublier la réglementation sont les chapitres qui vont vous transformer en heureux propriétaire d'une yourte adaptée à vos besoins.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves - Feux de bois et poêles de masse

Livre ROCKET STOVES Feux de bois et poele de masseLe poêle de masse rocket est un concept révolutionnaire de poêle à bois qui permet une combustion très propre et une utilisation efficiente de la chaleur produite. Il transforme presque tout le bois en chaleur, et peut stocker presque toute cette chaleur générée pour un confort optimum lorsque vous en avez besoin. Un poêle de masse Rocket peut être autoconstruit facilement même par des personnes peu expérimentées et dans tous les types d'habitats : maison en terre, en paille, en pierre, en bois, yourtes...

Acheter maintenant | Plus d'infos