Bienvenue sur ecologie-pratique.org 08 déc. 2022 - 06:44


 18/09/2012 22:49  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1534
Localisation:Surgères
Bon courage pour cette prochaine étape et merci pour le suivi en images.

 19/09/2012 10:06  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
Salut Biloubi, me revoila.

Comme dir Pascal, tu peux réduire la chambre de combustion en gardant la même section de tubage pour le reste de la construction.
Cependant cela agit directement sur la puissance de la machine, et je me demande si une section de 11x20 ne serait pas trop écrasée et nuirait à la combustion en engendrant plus de frottements des gaz sur la paroi haute du tunnel.
Je pense que ça devrait marcher tout de même, avec une baisse de puissance et/ou de rendement.

D'après mes essais, la section de la chambre de combustion agit directement sur la puissance de l'ensemble, et la variation est tellement importante que la puissance semble augmenter avec le carré de la section (ou l'exponentielle ou n'importe quoi qui augmente beaucoup alors qu'on a presque rien changé)

Tout cela pour dire qu'à mon avis, et si cela t'es encore possible, je t'encourage à augmenter un peu la hauteur de ton tunnel. 15cm me plaisaient bien, mais ça a l'air pas évident dans ton cas.

Je suis attentivement l'évolution de ta construction, car le cas m’intéresse particulièrement, et je compte bien (re)modifier mon rocket pour avoir un vrai four aussi, alors t'as intérêt de réussir !!!

A bientot
Cedric


J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 19/09/2012 13:24  

Status : hors ligne

biloubi

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 31/08/2010
Réponses: 105
Bonjour Ceddz.
Ça fait plaisir de te " revoir".
Devant ton avis sur le rendement et l'avis de Pascal pour la facilité de nettoyage d'un conduit en 15X20, je vais modifier les dimensions.
Il me reste une plaque que je prévoyais de mettre sous l'ensemble. Comme cela aurait emmagasiné beaucoup de calories je la destinais à la découpe pour fermer l'arrière de l'ensemble. C'est à dire le rectangle libre situé à l'arrière sur cette photo:
montage à blanc phase 4
.
Je vais donc retourner à mes coffrages pour cette partie à fermer.
La plaque que voici
plaque en surplus

sera découpée pour obtenir cela
côtés du tunnel de combustion horizontal
.
Pour l'instant voici où en est le montage définitif:
montage définitif 1

A+. Biloubi.


 19/09/2012 14:31  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
Oui j'avais un peu abandonné mes interventions, et de toute façon tu es entre de très bonnes mains avec Pascal !

Bonne idée d'utiliser la plaque.
Je vois que tu utilises beaucoup de ciment réfractaire, cela devrait normalement par trop bouger, enfin je l'espère. Par contre, le collage des pièces entre elles, c'est sur, ca va travailler à mort à cause des coef de dilatation differents et les jonctions vont craquer. C'est pas tellement génant, mais l'utilisation d'argile se justifie d'autant plus dans ce contexte. Par expérience, pour coller les briques, aussi bien que tes plaques en ciment, un mélange 50/50 sable argile est ce qui tient le mieux, s’effrite le moins et ne se rétracte pas. (et puis c'est quand meme plus écolo que le ciment !!)

Quand à la photo nommée "montage définitif 1 " rassure moi, tu vas isoler les 3 vides avant de poser la sole du cœur de chauffe ?

J'ai pas pensé à te demander avant si tu avais déja participé à un stage avant de t'attaquer à ton monstre hybride !?

A bientot
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 19/09/2012 22:18  

Status : hors ligne

biloubi

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 31/08/2010
Réponses: 105
Bonsoir.
Ceddz, pour le montage à l'argile c'est trop tard: mortier réfractaire . C'est vrai le bilan carbone n'est pas bon.

Pour l'isolation voici une photo qui devrait te rassurer : bah non ! Impossible de charger l'image.
J'ai rempli les 2 "vides" situés sous le tunnel de combustion par de la vermiculite. Le cendrier ,lui, est prévu pour recevoir, la cendre.

Pour ce qui est des stages , j'aurais aimé en faire un, mais il n'y a rien en région parisienne.

Donc au final mon tunnel de combustion devrait avoir pour dimensions 21cm de large sur 15.5 cm de haut. Ce sera en fonction de l'épaisseur des joints.

A sceller ,il ne me reste plus que le haut du tunnel de combustion et la cloison arrière . Sur l'avant j'aimerais mettre une vitre.

La cheminée interne : je n'ai toujours pas réussi à obtenir de détails sur les manchettes qui m'intéresse.

A+. Biloubi.

 19/09/2012 22:29  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
Ok, je vois bien la configuration du tunnel avec son isolation et cendrier.

On fait un stage bientot (13-14 octobre) t'es juste à 4 heures de train !!! si ca t'interesse...

21x15.5 c'est beaucoup mieux que 20x11 !!!

Alors pour la vitre, on en a déja posé plusieurs, et c'est parfait : très jolie vue sur le feu, facilité de ramonage du conduit, et apparemment pas tellement de déperditions. Il faut par contre absolument du verre réfractaire, celui qu'on trouve généralement sur les poeles à bois (verre à peine orangé). C'est assez facile a trouver en occasion avec le chassis métal et l'ouvrant, sinon tres cher en magasin de bricolage (genre 600€ le m²), t'as vite fait d'en avoir pour 60-80€

Alors la manchette, la cheminée interne, c'est bien la partie qui m'interpelle, je me demande bien comment tu vas réaliser ça, t'aurais pas un ptit croquis pour résumer et éclaircir ce que tu nous a posté ?

A bientot

Cedric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 19/09/2012 23:22  

Status : hors ligne

biloubi

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 31/08/2010
Réponses: 105
Salut.
La manchette, c'est quoi ?
Je veux un conduit de cheminée interne circulaire et non pas carré.
J'avais essayé d'en faire un allégé, mais il n'a pas résisté au décoffrage.
coffrage conduit intérieur


fissure intérieure


fissure extérieure


C'est en délogeant le tube PVC 200 mm, visible en bas à droite sur la 3 ème photo , que je l'ai fragilisé.

Faire un tube en béton réfractaire serait trop lourd. Mais je m'en contenterais peut-être si je ne parviens pas à trouver des manchettes à empiler pour atteindre la hauteur souhaitée.
Les manchettes sont des tubes en brique réfractaire. Je lorgne sur celles qui font 200 mm de diamètre intérieur et 120 mm de hauteur.

J'ai trouvé un produit de très haute technologie qui résiste à 1300 °c et est isolant mais il m'en aurait coûté près de 1000 € la cheminée interne, gloups !
Bonne nuit. Biloubi.

 19/09/2012 23:32  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1534
Localisation:Surgères
A noter qu'un tube en acier épais (3-5mm) de 200 de diamètre pour 80-100cm de long peut se trouve chez un chaudronnier entre 30 et 50€.

Le fuseau horaire est CET. Il est maintenant 06:44 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire 

Construire sa yourte et son poêle de masse

Fabriquer sa yourte - Guide pratique de conception et de réalisation

Livre Fabriquer sa yourtePlus confortable qu’un tipi, une yourte est aussi plus facile à démonter, à transporter et à stocker. Dans ce guide pratique vous allez découvrir une yourte légère, un habitat simple et bon marché qui peut être réalisé par tous. Son montage ou son démontage ne prend pas plus de 15 minutes. La conception et les étapes de sa fabrication sont clairement expliquées pour vous permettre de réaliser votre projet en 7 jours. Ce livre est rédigé pour vous accompagner tout au long de la construction mais aussi lors de l'utilisation de votre futur habitat. Le choix de matériaux naturels pour l'armature, de matériaux recyclés pour la couverture et l'isolation, leurs mises en œuvre avec des outils simples, les règles de calcul pour toutes les dimensions, la conception d'un système électrique autonome et d'un chauffage sans oublier la réglementation sont les chapitres qui vont vous transformer en heureux propriétaire d'une yourte adaptée à vos besoins.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves - Feux de bois et poêles de masse

Livre ROCKET STOVES Feux de bois et poele de masseLe poêle de masse rocket est un concept révolutionnaire de poêle à bois qui permet une combustion très propre et une utilisation efficiente de la chaleur produite. Il transforme presque tout le bois en chaleur, et peut stocker presque toute cette chaleur générée pour un confort optimum lorsque vous en avez besoin. Un poêle de masse Rocket peut être autoconstruit facilement même par des personnes peu expérimentées et dans tous les types d'habitats : maison en terre, en paille, en pierre, en bois, yourtes...

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves Révolution

Livre ROCKET STOVES REVOLUTIONDe nouveaux poêles se sont développés depuis quelques années sur la base du poêle rocket. Dans ce livre, qui est un complément au Rocket stoves - Feux de bois et poêle de masse écrit par le même auteur, vous découvrirez l'ondol, le poêle oxalys, le Rocket Batch Box, le DSR et le Rocket Batchblock. Réunies dans un même ouvrage, les présen;tations de ses différents modèles vous permettra de mûrir votre réflexion sur votre futur poêle de masse.

Acheter maintenant | Plus d'infos