Bienvenue sur ecologie-pratique.org 04 févr. 2023 - 21:58


 26/05/2013 20:56  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1550
Localisation:Surgères
il ne nous reste que 125cm


A noter qu'il existe aussi le chauffe-eau horizontal

BALLON SOLAIRE ECS HORIZONTAL


Les Ballons horizontaux PIACEZINC sont essentiellement utilisés pour les montage en thermosiphon. En effet, la technologie de la double paroie permet au liquide solaire " d'envelopper" l'eau sanitaire pour la mener à la bonne température. Nos ballons sont équipés en appoint d'une résistance électrique et pour la sécurité une anode magnésium. Ils ont des capacités de 85,120,170,200,230 et 300 litres permettant ainsi de répondre aux plus grandes demandes.


Pour les cales, il ne faut jamais les utiliser :mrgreen:

 27/05/2013 08:19  

Status : hors ligne

Dorothée

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 24/10/2010
Réponses: 96
C'est triste à dire, mais je m'y perds un peu !
Je viens de regarder la marque du ballon horizontal que tu m'a montré Pascal, et je ne pige pas bien... mais bon, en prenant, le temps, je vais finir par trouver ce qu'il nous faut ! C'est pourtant simple : un ballon à un échangeur de 200L... mais il y a toujours un grand nombre de spécificités en plus qui m'embrouillent un brin les neurones !!

Quant aux cales, hé béh, on va les enlever, dès cet après-midi ! ce qui est étonnant, c'est qu'il a connu 10 jours de fonctionnement au poil en novembre ce petit rocket...

Allez, une belle journée à vous - sous le soleil, oui oui, en Bretagne, il y en a autant qu'ailleurs !



 27/05/2013 09:09  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
Bonjour,

Ton rocket peut marcher avec les cales une fois qu'il est chaud, mais en démarrage à froid c'est trop galère. Comme Pascal je pense que ca va bien changer les choses de les enlever.Quand à lever a 6cm c'est peut-être pas nécessaire, la surface obstruée par les cales est supérieure à ce que tu gagnes en levant d'1 cm.

Ta maison semble bien isolée, il est probable que tu ne fasses pas du feu tous les jours, ainsi le ballon de 200litres te permettra de stocker assez d'eau chaude pour quelques jours.

Cela m’intéresserait de voir quelques photos du démontage, et de l'état des surfaces intérieures (suie, couleur, oxydation ...).
J'entends souvent que le baril ne peut pas résister longtemps à un feu si fort, et pourtant, nous sommes nombreux à le prouver tous les jours, je suis intéressé par des rapports de démontage !

Bonne journée ensoleillée,

Cédric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 27/05/2013 18:26  

Status : hors ligne

Dorothée

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 24/10/2010
Réponses: 96
Le chargeur de pile est cassé... du coup, pas possible de faire des photos avant l'achat d'un autre...! Et tout est maintenant refermé...
Je peux te dire que le bidon se porte très bien (mais ce n'est pas nos feux qui l'auront endommagé...) et que la couleur du ballon contenant l'isolant est noire : noire noire noire - et c'est très beau ! Il y avait de la cendre en haut de la cheminée (1 bonne louche à vue de nez) et les briques servant de cales étaient elles aussi couvertes de suies. Quant à la cheminée interne, elle est aussi noire à l'intérieur et évidemment sans dommage. Il y avait de fines couches de suie (?) qui s'étaient détachées : genre des lamelles que tu ne peux pas prendre sans les désintégrer...
J'ai donc tout enlevé aujourd'hui et le tirage était meilleur, mais tout de même pas top : ça refoulait régulièrement, comme si les fumées ne parvenaient pas à trouver leur chemin... Quasi aucune fumée à la sortie de la cheminée ext. Le banc est encore bien humide, j'imagine que ça condense pas mal... on a brûlé 4 petits bouts de bois (bûche de 8cm fendue et refendue en 4) et laisser tout ça tranquille... on recommence demain !
On se demandait si ce n'était pas la longueur de notre banc et le nombre de coudes (voir dans l'album le schéma) qui posait problème...
Je m'arrête là parce qu'il faudrait sans doute reprendre mon post de l'hiver histoire de ne pas nous égarer ici...!

Ok pour le 200L, j'ai lancé les recherches et on va opter pour ça. C'est un rêve ce que tu me dis sur la fréquence des feux ! Si ça pouvait se réaliser... ouaouh !
J'vous tiens au courant de l'avancée de tout ça !

Allez, une belle soirée de printemps à tous,
Mille mercis encore !

 02/06/2013 17:49  

Anonyme: mido66

Quote by: Pascal B.

Merci pour le schéma Cédric. Il me reste une question : si tu souhaites utiliser de l'eau chaude lorsque le rocket n'est pas en fonctionnement, est-ce un mélange d'eau chaude et d'eau froide qui est distribué ? Et si oui, comment éviter cela ? Et si non, pourquoi ? :)



Bonjour,

Je ne comprends pas pourquoi ce T au niveau du groupe de sécurité!!!

J'ai réalisé un chauffe eau solaire de 300 litres et 2 panneaux de 2 m2 chacun
1) l'arrivée d'eau sanitaire aliment le ballon en eau
2) j'ai enlevé la plaque ou il y a la résistance et l'ai remplacé par une plaque percée de 2 orifices pour le passage de tubes en 20/22, un passage pour l'entrée eau chaude des panneaux et placé en haut du ballon le second pour le retour au panneaux placé en bas du ballon, ainsi le système et en circuit ouvert, pas besoin de T au groupe de sécurité.
Les panneaux peuvent être remplacés par un Rocket stove

 02/06/2013 17:49  

Anonyme: mido66

Quote by: Pascal B.

Merci pour le schéma Cédric. Il me reste une question : si tu souhaites utiliser de l'eau chaude lorsque le rocket n'est pas en fonctionnement, est-ce un mélange d'eau chaude et d'eau froide qui est distribué ? Et si oui, comment éviter cela ? Et si non, pourquoi ? :)



Bonjour,

Je ne comprends pas pourquoi ce T au niveau du groupe de sécurité!!!

J'ai réalisé un chauffe eau solaire de 300 litres et 2 panneaux de 2 m2 chacun
1) l'arrivée d'eau sanitaire aliment le ballon en eau
2) j'ai enlevé la plaque ou il y a la résistance et l'ai remplacé par une plaque percée de 2 orifices pour le passage de tubes en 20/22, un passage pour l'entrée eau chaude des panneaux et placé en haut du ballon le second pour le retour au panneaux placé en bas du ballon, ainsi le système et en circuit ouvert, pas besoin de T au groupe de sécurité.
Les panneaux peuvent être remplacés par un Rocket stove

 02/06/2013 18:21  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
Dans ton cas, pas besoin de T, on parle de 2 montages bien différents :

Tu as fabriqué un échangeur que t'as inséré dans ton ballon (je suis d'ailleurs intéressé de voir comment faire l'étanchéité et régler les pb diélectriques durablement).Ainsi le circuit de liquide des panneaux solaires et l'eau que tu utilises ne se mélangent pas

Dans le cas du thermosiphon simple, il n'y a pas d'échangeur, ni d'origine, ni fabriqué. L'eau dans le Rocket est la même que celle du ballon, on la fait tourner en boucle. Comme le groupe sécu comprend un clapet anti-retour, on se branche après pour ne pas bloquer le flux. Re-regarde mon schéma, c'est assez clair.

On ne peut pas utiliser en France un ballon sans échangeur sur panneaux solaires. Amoins de vidanger le circuit systématiquement ou réchauffer les panneaux l'hiver. L'eau des panneaux gèlerait en hiver, il faut utiliser du glycol en circuit fermé séparé de l'eau utile.
Le circuit sans ballon échangeur n'es possible que sur un rocket ou source de chaleur hors-gel.

On peut bien sur utiliser ton système sur un rocket.


J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 02/06/2013 19:23  

Anonyme: mido66

Quote by: ceddz

Dans ton cas, pas besoin de T, on parle de 2 montages bien différents :

Tu as fabriqué un échangeur que t'as inséré dans ton ballon (je suis d'ailleurs intéressé de voir comment faire l'étanchéité et régler les pb diélectriques durablement).Ainsi le circuit de liquide des panneaux solaires et l'eau que tu utilises ne se mélangent pas

Dans le cas du thermosiphon simple, il n'y a pas d'échangeur, ni d'origine, ni fabriqué. L'eau dans le Rocket est la même que celle du ballon, on la fait tourner en boucle. Comme le groupe sécu comprend un clapet anti-retour, on se branche après pour ne pas bloquer le flux. Re-regarde mon schéma, c'est assez clair.

On ne peut pas utiliser en France un ballon sans échangeur sur panneaux solaires. Amoins de vidanger le circuit systématiquement ou réchauffer les panneaux l'hiver. L'eau des panneaux gèlerait en hiver, il faut utiliser du glycol en circuit fermé séparé de l'eau utile.
Le circuit sans ballon échangeur n'es possible que sur un rocket ou source de chaleur hors-gel.

On peut bien sur utiliser ton système sur un rocket.



En fait j'habite au Maroc Agadir, je n'ai donc pas de problème de gel, en sortie robinet la température est à 75°
dans mon système l'eau du capteur et du ballon sont les mêmes, le tube en 20/22 du retour aux capteurs sort du bas du ballon.
il n'y a pas d'échangeur et comme les capteurs chauffent 300L d'eau je n'ai pas besoin de mettre un vase d'expansion.

Le fuseau horaire est CET. Il est maintenant 09:58 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire 

Construire sa yourte et son poêle de masse

Fabriquer sa yourte - Guide pratique de conception et de réalisation

Livre Fabriquer sa yourtePlus confortable qu’un tipi, une yourte est aussi plus facile à démonter, à transporter et à stocker. Dans ce guide pratique vous allez découvrir une yourte légère, un habitat simple et bon marché qui peut être réalisé par tous. Son montage ou son démontage ne prend pas plus de 15 minutes. La conception et les étapes de sa fabrication sont clairement expliquées pour vous permettre de réaliser votre projet en 7 jours. Ce livre est rédigé pour vous accompagner tout au long de la construction mais aussi lors de l'utilisation de votre futur habitat. Le choix de matériaux naturels pour l'armature, de matériaux recyclés pour la couverture et l'isolation, leurs mises en œuvre avec des outils simples, les règles de calcul pour toutes les dimensions, la conception d'un système électrique autonome et d'un chauffage sans oublier la réglementation sont les chapitres qui vont vous transformer en heureux propriétaire d'une yourte adaptée à vos besoins.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves - Feux de bois et poêles de masse

Livre ROCKET STOVES Feux de bois et poele de masseLe poêle de masse rocket est un concept révolutionnaire de poêle à bois qui permet une combustion très propre et une utilisation efficiente de la chaleur produite. Il transforme presque tout le bois en chaleur, et peut stocker presque toute cette chaleur générée pour un confort optimum lorsque vous en avez besoin. Un poêle de masse Rocket peut être autoconstruit facilement même par des personnes peu expérimentées et dans tous les types d'habitats : maison en terre, en paille, en pierre, en bois, yourtes...

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves Révolution

Livre ROCKET STOVES REVOLUTIONDe nouveaux poêles se sont développés depuis quelques années sur la base du poêle rocket. Dans ce livre, qui est un complément au Rocket stoves - Feux de bois et poêle de masse écrit par le même auteur, vous découvrirez l'ondol, le poêle oxalys, le Rocket Batch Box, le DSR et le Rocket Batchblock. Réunies dans un même ouvrage, les présen;tations de ses différents modèles vous permettra de mûrir votre réflexion sur votre futur poêle de masse.

Acheter maintenant | Plus d'infos