Bienvenue sur ecologie-pratique.org 28 janv. 2023 - 08:44


 02/04/2014 18:12  

Status : hors ligne

Yannick-03

Utilisateur

Germes
Enregistré: 19/10/2006
Réponses: 20
Bonjour,

Les mesures ont été réalisées ce jour...J'attends l'analyse des résultats de la part de mon ancien prof.

Je commencerai peut-être un nouveau fil de discussion sur le sujet !!

A bientôt!

 02/04/2014 19:17  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1548
Localisation:Surgères
Tu peux continuer ici, on a déjà l'adresse ;)
Merci pour le suivi.

 02/04/2014 19:19  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
Ah voila quelque chose qui m’intéresse particulièrement !

Ne fais pas trop durer le suspens !!!

Cedric

J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 02/04/2014 22:06  

Status : hors ligne

Yannick-03

Utilisateur

Germes
Enregistré: 19/10/2006
Réponses: 20
OK je continuerai sur ce fil...

Tout d'abord merci à Marie pour nous avoir confié son Rocket!!

Merci à Pascal pour l'ouvrage sur les rockets, le site et tout le reste...

Et merci à Cedric pour la formation!

Pour le suspense, cela dépend du retour de l'analyse de la personne qui a fait les mesures...

A première vue, le tirage était fort : % O2 important et quantité de particules très importante.
300mg/ppm (la norme est de 50 je crois)
Après réflexion nous avons tiré la conclusion suivante : ramonage effectué avant le démarrage des mesures donc il devait rester des particules en suspension...effectivement lors de la deuxième série de mesures, le taux avait baissé. Nous verrons les moyennes.

Si le taux d'O2 etst important, cela signifie que le tirage est important et donc qu'il y a une grande quantité d'air qu'il faut chauffer et donc une perte d'énergie...

Remarque : lors de l'ajout de bois, le taux de particule remonte.. logique car on bouge les braises et des particules partent.

Reste que le tirage fort déplace aussi des particules.. peut-être prévoir des chicanes pour faire tomber les particules comme dans un poêle ...

Nous avons procédé à différentes situations : pose d'un couvercle ajouré sur le tube d'alimentation du poêle pour réduire les entrées d'air de la pièce et favoriser l'entrée d'air extérieur, obturation (pas étanche non plus) de l'entrée d'air extérieur, pose d'une plaque métallique à la place du couvercle ajouré...pour voir comment variait ce taux d'oxygène....

Il est toujours resté important mais le taux de particules est devenu plus satisfaisant au regard de la norme.

La quantité de CO était correcte pour un poêle à bois.

Pour les valeurs, notamment la puissance et le rendement, il faut attendre l'analyse...

J'ai fait des photos et des prise de vues à la caméra thermique. C'est mieux de créer un album ou d'en insérer dans les messages? (si deuxième solution, comment? Cela me fera gagner du temps que de chercher la méthode)

J'ai aussi fait une recherche de fuite avec un fumigène...

La suite bientôt

Bonne soiréé

 02/04/2014 23:26  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1548
Localisation:Surgères
On en salive d'avance :mrgreen:

L'album est prêt

L'album de Yannick

et pour insérer des images dans le forum, il suffit d'ajouter les images dans l'album puis si besoin d'ajouter les images dans les messages.


 03/04/2014 09:35  

Status : hors ligne

Yannick-03

Utilisateur

Germes
Enregistré: 19/10/2006
Réponses: 20
Bonjour,

J'ai mis des photos dans l'album (merci Pascal)

Vous trouverez des photos du rocket de Marie pendant le ramonage, de l'installation du matériel de mesurage, de la recherche de fuites et des photos réalisées à la Caméra thermique.

Pour ces dernières les températures affichées sont des températures radiatives (mesures de rayonnement)

Bonne journée

 03/04/2014 10:30  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
Salut Yannick,
Félicitations pour avoir mené cette analyse, pour laquelle j'enrage d'habiter si loin car j'aurais rêvé d'y participer !!!

T'es vraiment un pro, et j'apprécie le "démontage" critique et scientifique de la machine, je n'ai pas connaissance de quelqu'un qui l'a fait, et je suis très content que le poêle de Marie serve ce cobaye !

J'ai plein de choses en tête, et je ne suis pas super calé concernant tous ces paramètres, mais c'est une super occasion d'apprendre. Voila ma première analyse:

Écran mesure 1

1ère ligne = particules en instantanée (doit être inf à 50mg, très bien avec 29)
2ème ligne = moyenne des particules (ca doit être comme 1 je pense)
3ème ligne = taux O2 (les mesures officielles se basent sur 13% apparemment, c'est pas trop loin)
4ème ligne = ppm CO (300ppm maxi, on est bons avec 92)
5ème ligne = idem mais en mg/?(je sais plus!) probablement
6ème ligne = température des fumée (c'est très bas je trouve, mais tant mieux)

Je me rappelle d'un truc qui pourrait influencer le taux d'o2 : lors du stage, quand on a raccordé la banquette de l'étage au boisseau, on a vu que le boisseau continuait jusqu'au RDC ou il doit être bouché, mais je ne sais pas si c'est vraiment étanche.
Par ailleurs, sur les rockets qui tirent un peu trop, pour éviter un excès d'oxygène qui refroidirait trop les gaz, on conseille de placer un obstacle comme une brique dans le conduit de la banquette afin de ralentir le tirage. Cela aurait probablement aussi une bonne influence sur le captage des particules.

En tout cas, le test de fumée est très rassurant.

Une autre chose m'étonne : la température de la banquette. La caméra thermique semble indiquer env 50° en surface, même sur la banquette d'étage, ce qui me semble énorme pour pouvoir s'asseoir dessus.
Est-ce lié au fait que l'on mesure la température rayonnée et non par conduction ?
Idem pour la température du dessus du baril à moins de 200° cela me semble très bas.

Je suis tombé sur une boite qui installe des poêles de masse (pas rocket) et ils ont fait une étude dans le même genre, c'est intéressant de faire un parallèle.
http://www.poele.com/performances_10.php
et aussi un test sur un autre poêle de masse:
http://www.poele-de-masse.pro/sites/www.poele-de-masse.pro/IMG/pdf/rapport_CSTB.pdf
D'après tes mesures, "notre" rocket semble faire un peu mieux ;)

Je me repenche aussi sur la norme EN15250 et ça me stresse déjà ! mais c'est une autre bonne occasion d'apprendre des choses.
J'attends aussi avec impatience les résultats d'analyse du pro ! Particulièrement concernant le rendement.

J'imagine que vous avez mesuré l'hygrométrie du bois, la masse consommée, et le temps de combustion...il me tarde de savoir tout ça !

Merci encore
Cédric



J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 03/04/2014 10:57  

Status : hors ligne

Yannick-03

Utilisateur

Germes
Enregistré: 19/10/2006
Réponses: 20
Salut Cédric,

Je vais tenté de te répondre ...peut-être pas toujours dans l'ordre tu m'en excuseras!

La mesure d'hygrométrie est en cours...

Pour les températures, effectivement ils en s'agit pas des températures réelles. De plus la surface du bidon fausse le résultat car il faudrait modifié le réglage de l'émissivité de la caméra IR. Là elle est réglée sur 1, car je l'utilise essentiellement pour la recherche de fuites lors des test d'infiltrométrie.

Pour le double conduit nous nous sommes fait la même remarque. J'ai testé l'entrée condamnée dans la cuisine et elle est étanche. De même il reste l'ancien T de connexion au dessus du rocket. Nous l'avons rendu hermétique et cela n'a pas changé.

Hypothèse : le conduit qui ne sert plus est pas complètement étanche au niveau de la condamnation sur le toit et de l'air rentre, descend et communique par le bas (ou à un autre endroit avec le conduit en fonction?

Ou lorsque le conduit a été mis sur le bon conduit, après s'être rendu compte qu'on était sur le mauvais, la paroi entre les deux conduits a été cassée? A demander aux personnes qui ont fait le changement de conduit?

La banquette est peut-être un peu chaude car la photo est en fin de test et le feu brûlait depuis plusieurs heures. Marie avait fait un feu la veille au soir pour "pré-chargé" la masse....

Pour la brique dans le conduit, c'est l'idée des chicanes avancées dans le mail précédent. l'idée des mesures est aussi de voir les améliorations envisageables...

Nous n'avons pas pesé le bois. Les calculs seront faits d'après les vitesses mesurées et autres enregistrements...là ce n'est pas de mon ressort....

Si nécessaire, la personne venue pour les mesures propose de recommencer....

A bientôt

Yannick


Le fuseau horaire est CET. Il est maintenant 08:44 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire 

Construire sa yourte et son poêle de masse

Fabriquer sa yourte - Guide pratique de conception et de réalisation

Livre Fabriquer sa yourtePlus confortable qu’un tipi, une yourte est aussi plus facile à démonter, à transporter et à stocker. Dans ce guide pratique vous allez découvrir une yourte légère, un habitat simple et bon marché qui peut être réalisé par tous. Son montage ou son démontage ne prend pas plus de 15 minutes. La conception et les étapes de sa fabrication sont clairement expliquées pour vous permettre de réaliser votre projet en 7 jours. Ce livre est rédigé pour vous accompagner tout au long de la construction mais aussi lors de l'utilisation de votre futur habitat. Le choix de matériaux naturels pour l'armature, de matériaux recyclés pour la couverture et l'isolation, leurs mises en œuvre avec des outils simples, les règles de calcul pour toutes les dimensions, la conception d'un système électrique autonome et d'un chauffage sans oublier la réglementation sont les chapitres qui vont vous transformer en heureux propriétaire d'une yourte adaptée à vos besoins.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves - Feux de bois et poêles de masse

Livre ROCKET STOVES Feux de bois et poele de masseLe poêle de masse rocket est un concept révolutionnaire de poêle à bois qui permet une combustion très propre et une utilisation efficiente de la chaleur produite. Il transforme presque tout le bois en chaleur, et peut stocker presque toute cette chaleur générée pour un confort optimum lorsque vous en avez besoin. Un poêle de masse Rocket peut être autoconstruit facilement même par des personnes peu expérimentées et dans tous les types d'habitats : maison en terre, en paille, en pierre, en bois, yourtes...

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves Révolution

Livre ROCKET STOVES REVOLUTIONDe nouveaux poêles se sont développés depuis quelques années sur la base du poêle rocket. Dans ce livre, qui est un complément au Rocket stoves - Feux de bois et poêle de masse écrit par le même auteur, vous découvrirez l'ondol, le poêle oxalys, le Rocket Batch Box, le DSR et le Rocket Batchblock. Réunies dans un même ouvrage, les présen;tations de ses différents modèles vous permettra de mûrir votre réflexion sur votre futur poêle de masse.

Acheter maintenant | Plus d'infos