Bienvenue sur ecologie-pratique.org 07 déc. 2022 - 19:07


 01/02/2014 21:13  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1534
Localisation:Surgères
Merci pour le lien sur la récupération de chaleur sur les eaux usées B)

 03/02/2014 13:34  

Status : hors ligne

sim

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 08/01/2014
Réponses: 153
http://www.ventarelle.com/?page_id=658
pour la resistance du cuivre , j'ai posé la question au realisateur de ce systeme :) que je remercie vivement d'ailleurs!
ben mon radiateur devrais tenir de longues années B)

j'ai terminé la tolerie necessaire pour faire les tests!
je sait pas si je la monte direct en place ou non...se serai bien de l'essayer directement branchée au ballon.j'ai pas mal de plomberie en perspective...et aussi il me faut couler une dalle de quelques metres carrés...

voila les dernieres photos :) c'est du prototype brut de recuperation , sans fioritures sur tout ce qui n'entre pas dans les criteres...
interieur chaudiere

la on voit le conduit repartiteur en place sur le radiateur(belle bete!).

le carenage en forme de parabole

la on voit la fameuse parabole.je ne l'ai pas faite en alu , parce que c'etait plus pratique(j'avais la tole 8/10eme a la bonne cote ,que je vais recouvrir de papier alu. la feuille d'alu que j'avais allais etre trop difficile a polir aussi bien que du papier alu.)

conduit de "recyclage"

la il y a le conduit de "recyclage" des gazs chauds.ils sont renvoyés a mi hauteur de chaudiere pour passer une deuxieme fois a travers le radiateur.
l'evacuation finale se fait en dessous , les gazs passant a travers une troisieme fois

 04/02/2014 21:21  

Status : hors ligne

sim

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 08/01/2014
Réponses: 153
bonsoir
je vais faire quelques tests de chauffe d'eau demain.
pour se faire une premiere idée du rendement :) il faut que j'applique le papier alu et que j'isole les points strategiques.
je vais brancher le tuyaux d'arrosage et je vais recueillir l'eau chauffée(je vais essayer de la faire monter a 60 ° au moins en diminuant le debit) .
une pesée du bois avant de mettre en route et en avant pour les calculs!

 08/02/2014 00:59  

Status : hors ligne

sim

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 08/01/2014
Réponses: 153
bonsoir
bon ben j'ai fait un premier test , sans isolation ni papier alu.
ça marche!mais il y a un paquet de kwh qui se perdent!
je n'ai pas pris la t° de l'eau du robinet alors j'ai pris 15° comme base
l'eau sortait a un debit de 1 litre en 2 minutes 20 , a une temp de 70/75 degres(mesuré avec un thermometre de sterilisateur familial direct dans le haut du radiateur).
ça fait une puissance de moins de 2 kw...:cry: je n'ai pas pesé le bois et chronometré le temps de chauffe , mais je sait qu'il fait bien 4 kw a peu pres mon petit rocket.rendement actuel : disons 50 pour cent.
je dois maintenant isoler les toles et le haut du radiateur , il y avait du vent , donc beaucoup de deperditions.
ce qu'il y a de chouette c'est qu'on va pouvoir estimer le gain :) et pareil pour l'alu.
je vais donc refaire deux tests successifs , un isolé avec toutes les données nesseçaire pour calculer precisement la puissance , suivi d'un autre avec mon revetement reflectif(alias papier alu).a mon avis je vais devoir etre rigoureux si je veux voir la difference avec/sans papier alu...les tests nous le dirons.

j'ai pu remarquer plusieurs choses dont je vous fait part :
ça ne condense qu'au troisieme passage a travers le radiateur , alors que je m'attendais a ce que ça ruisselle de partout.(l'eau en haut du radiateur sort tout de meme a 75° , alors les fines ailettes sonts surement a une temp plus elevé que celle de la condensation)
mon piege a cendre dans le repartiteur marche moyen.(j'ai pas encore mis de photo...)il va falloir que je fixe une frequence de decendrage plus raprochée pour "souffler" le radiateur(comme ça condense pas la , ça reste facile a virer)mais bon , si j'utilise des pellets(je crois que j'ai changé d'avis sur le combustible que je vais utiliser , j'y reviendrais)va pas y avoir beaucoup de cendres.
je n'ai pas pu verifier l'efficacité des 4 cm laissés en haut pour la chaleur de convection.disons que je ne sait si les gazs passent dans le bon sans a cet endroit :roll: sans la parabole , ça ressort dans l'autre sans bien sur , mais fermé? ben on voi rien quand c'est fermé :oops:
la chaleur est bien repartie , et je pense que si je me fixe une temperature de sortie d'eau a 75° , il n'y a aucun risque que ça bouille par moment.
la cheminée en tuyaux aluminier ne souffre de rien...pour le moment :evil: mais si je viens a augmenter la puissance , ça va saigner!peut etre je devrais l'isoler , pour limiter la convection a l'interieur de la chaudiere ...a mediter!

 08/02/2014 09:13  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
Salut Sim,
C'est plutôt concluant pour un premier essai sans isolation
Je suis ton expérience de très près, bravo d'innover.

A bientôt
Cédric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 08/02/2014 11:14  

Status : hors ligne

sim

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 08/01/2014
Réponses: 153
merci Cedric!
j'espere faire tres nettement remonter le rendement avec l'isolant.parce que sinon,c'est faire bien compliqué pour rien :)
je crois que je vais continuer mes investigations cet aprem ;)


 08/02/2014 19:00  

Status : hors ligne

sim

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 08/01/2014
Réponses: 153
bon voila , test n°2 :
j'ai sorti mon petit thermometre : l'eau arrivée chaudiere est a 10° sinon 8 ou 9°
j'ai pris une cagette (100pour100 peuplier)de 700 grs
depart feu cagette : 13h34 (j'avais deja chauffé la chaudiere avec un essai au pellets)
T° sortie 60 / 70°.j'ai augmenté le debit a 2L/min a ce moment ce qui a fait assez rapidement chuter la T° de sortie pour ralentir nettement dans la tranche 50/55°.a ce moment la , j'ai reduit le debit voyant que la T° sortie allais se stabiliser que vers 45/50°

reduction debit a 1L/min(vraiment precis les debits B) c'est bien tombé) , suivi d'une augmentation de la T° de sortie jusqu'a 75°suivant a peu pres la meme courbe que la descente en T° ; rapide au debut , puis ça se tasse(vers la fin la T° augmentait encore un peu , je pense que ça se serait stabilisé vers 80°)

fin du feux de cagette(charbon incandescent sans flammes)a 14h10

temperature des fumées sorties : 25 degres mais j'ai collé le thermometre au radiateur , il est peut etre refroidi un peu.bon en tout cas on est loin des 50 degres.

bon ben moi qui voulait une temperature stable avec un debit stable pour faire des calculs avec un feu stable , ben je suis un peu comme un couillon...
en tout cas j'ai fait quelque chose comme 30 litres d'eau a 70° avec une cagette...(par contre la chaudiere etait deja chaude)
on peu faire mieux je pense , parce que sur les 7 kw(en pcs) de mon poele , il y a encore 2 kwh qui manquent a l'appel coté eau :o
mais peut etre que je ne sait pas calculer un pcs...s'il y a 20 pour cent d'eau dans le bois , ça ne fait du coup que 800grs de combustible par kilo de bois...puisque le reste c'est de l'eau :roll:
bon en tout cas j'ai pour le moment un 75 pour cent de rendement , a la louche et a minima je pense :)

Et vous tiens? :) qu'en pensez vous? sortez vos calculettes et votre methode de calcul :)

ps : ras concernant la cheminée , toujours pimpante et sans sequelle de feux...
prochain test : papier alu en plus B) il va bronzer mon radiateur :)

 10/02/2014 08:47  

Status : hors ligne

sim

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 08/01/2014
Réponses: 153
bonjour :)
j'ai fait le test avec la parabole recouverte de papier d'alu.

j'ai essayé de bruler du copeau d'orme tres grossier , ma fois ça marche aussi bien que le reste.
et ça semble aussi confirmer la puissance de mon poele: j'ai brulé 500grs de copeaux en 20 min ce qui fait 1,5 kg/h et avec la cagette ça faisait 1.4kg/h.

lors de ces 20 min, l'eau au debut du test etait vers 35/40° , pour monter asser rapidement vers les 55° et pour finir a... 62° avec un debit de 138,5 l/h !

j'avais prechauffé la chaudiere.c'est important de preciser que l'eau chauffée n'englobant pas la chaudiere , il y a inevitablement les toles qui chauffent et qui meme isolée , perdent un peu de chaleur , sans compter le plus genant : elles ont une certaine inertie ces toles...qui n'est pas restitué entierement a la fin...

l'ideal serait de les remplacer par des panneaux de laine de roche revetus alu ,qui pourrons resister. reste a savoir comment en faire une parabole!
attention a la laine de roche! c'est classé cancerigene sur les animaux , pour les humains , il n'y a pas assez de recul . la fibre est plus grosse que celle de l'amiante , c'est une bonne nouvelle car il est plus facile de s'en proteger grace a des masques , et elle rentre moins profond dans les poumons.attention donc!

il y a une chose que je comprend pas , c'est que bien que la consommation du poele soit reguliere et qu'il n'y avait pas assez de charbon de copeaux susceptible de faire augmenter la puissance , si on calcule ça :

1.16("chaleur que prend 1 m cube d'eau pour s'elever de 1°) X 0.1385(le debit en metre cube heure) =
0.16066 ( chaleur qu'il faut pour rechauffer de 1° les 138.5l/h)
si on multiplie ça par Dt°(difference de temperature entre entrée chaudiere et sortie) , on a la puissance recuperé ...
donc 0.16066 X (62°-10°) = 8.35...

8.3kw recuperés en fin de test! alors que la puissance du poele serait de 1.5 kg de copeaux X 4.3 kw/kg =
6.45 kw/h...
allez comprendre! et surtout degager des données precises pour calculer le rendement...

quoi qu'il en soit , la puissance me plait maintenant , et a par les petites ameliorations a prevoir a la suite des test , notamment la reduction de l'inertie(utilisation de panneaux de laine de roche , reduction de volumes haut et bas du radiateur en y mettant des volumes morts sans inertie a l'interieur ,genre des morceaux de liege si ça ne pose pas de probleme de degradation de fluide caloporteur) , je pense que mon systeme est pret pour assurer la production de mon eau chaude :)

Le fuseau horaire est CET. Il est maintenant 07:07 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire 

Construire sa yourte et son poêle de masse

Fabriquer sa yourte - Guide pratique de conception et de réalisation

Livre Fabriquer sa yourtePlus confortable qu’un tipi, une yourte est aussi plus facile à démonter, à transporter et à stocker. Dans ce guide pratique vous allez découvrir une yourte légère, un habitat simple et bon marché qui peut être réalisé par tous. Son montage ou son démontage ne prend pas plus de 15 minutes. La conception et les étapes de sa fabrication sont clairement expliquées pour vous permettre de réaliser votre projet en 7 jours. Ce livre est rédigé pour vous accompagner tout au long de la construction mais aussi lors de l'utilisation de votre futur habitat. Le choix de matériaux naturels pour l'armature, de matériaux recyclés pour la couverture et l'isolation, leurs mises en œuvre avec des outils simples, les règles de calcul pour toutes les dimensions, la conception d'un système électrique autonome et d'un chauffage sans oublier la réglementation sont les chapitres qui vont vous transformer en heureux propriétaire d'une yourte adaptée à vos besoins.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves - Feux de bois et poêles de masse

Livre ROCKET STOVES Feux de bois et poele de masseLe poêle de masse rocket est un concept révolutionnaire de poêle à bois qui permet une combustion très propre et une utilisation efficiente de la chaleur produite. Il transforme presque tout le bois en chaleur, et peut stocker presque toute cette chaleur générée pour un confort optimum lorsque vous en avez besoin. Un poêle de masse Rocket peut être autoconstruit facilement même par des personnes peu expérimentées et dans tous les types d'habitats : maison en terre, en paille, en pierre, en bois, yourtes...

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves Révolution

Livre ROCKET STOVES REVOLUTIONDe nouveaux poêles se sont développés depuis quelques années sur la base du poêle rocket. Dans ce livre, qui est un complément au Rocket stoves - Feux de bois et poêle de masse écrit par le même auteur, vous découvrirez l'ondol, le poêle oxalys, le Rocket Batch Box, le DSR et le Rocket Batchblock. Réunies dans un même ouvrage, les présen;tations de ses différents modèles vous permettra de mûrir votre réflexion sur votre futur poêle de masse.

Acheter maintenant | Plus d'infos