Bienvenue sur ecologie-pratique.org 30 nov. 2022 - 11:40


 18/01/2017 22:42  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
Salut à vous
En effet, aucun problème : le foyer est surélevé pour l'esthétique et faciliter le chargement, puis la banquette démarre bien en dessous du niveau 0 du foyer.
Un simple assemblage en maçonnerie, ou un bout de baril permet de fermer cette descente, faire un cendrier et démarrer le tubage, c'est aussi ce qu'on a fait chez Moos ;)
Le foyer à 35-40cm du sol c'est top, et la banquette finie c'est comme pour une chaise : de l'ordre de 45cm par rapport au sol fini, puis pas trop d'épaisseur de bauge au dessus des tubes sinon on ne sent plus la chaleur, pas assez et on se brûle le séant ;) environs 10cm c'est bien, mais 15cm au départ et 5 à la fin c'est cohérent aussi (pas l'inverse, trop chaud au départ près du baril)

C'est vrai qu'un J simple avait l'avantage de pouvoir être enterré dans la dalle, mais quand on voulait une vitre et un tunnel accessible au nettoyage c'était une autre histoire !

Ced
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 19/01/2017 09:51  

Status : hors ligne

Alynpier

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 03/12/2012
Réponses: 131
Localisation:St-Vaury, Creuse
Citation : ceddz

Salut à vous
En effet, aucun problème : le foyer est surélevé pour l'esthétique et faciliter le chargement, puis la banquette démarre bien en dessous du niveau 0 du foyer.
...
Le foyer à 35-40cm du sol c'est top, et la banquette finie c'est comme pour une chaise : de l'ordre de 45cm par rapport au sol fini, puis pas trop d'épaisseur de bauge au dessus des tubes sinon on ne sent plus la chaleur, pas assez et on se brûle le séant ;) environs 10cm c'est bien, mais 15cm au départ et 5 à la fin c'est cohérent aussi (pas l'inverse, trop chaud au départ près du baril) Ced


Merci pour les précisions centimétriques, je vais reprendre mon dessin et faire avec ces dimensions !
Ça avance, ça avance... sur le papier !
:)

La grange de Lavaud
La grange de Lavaud http://lagrangedelavaud.overblog.com/

 19/01/2017 10:30  

Anonyme: Moos

Citation : Alynpier


Merci pour les précisions centimétriques, je vais reprendre mon dessin et faire avec ces dimensions !
Ça avance, ça avance... sur le papier !
:)



Et cette avance sur le papier, c'est du retard en moins le jour du chantier... :) :D

 20/01/2017 00:13  

Status : hors ligne

caricion

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 14/03/2015
Réponses: 114
Citation : Moos



Alors, là, je ne sais que répondre, je ne vois pas du tout à quoi correspond le radia rocket que tu décris Caricion... t'as pas une photo? c'est pour chauffer à mort le baril, ca je comprends, pour pouvoir le décaper ... mais quelle source de chaleur alors?

Suis d'accord sur le coté bien dégueulasse du truc... suis pas fier non plus...





Bonjour,

je l'ai vu en vrai mais je n'ai pas pensé à faire une photo

voici un schéma :

[img]http://www.casimages.com/i/170120122714695212.jpg[/img]

le combustible c'est de la cagette ou du bois assez fin (comme pour un J)
on l'insère par le trou. On le démarre au carton.

Lors du stage on m'a montré des radia rocket dont le fond était porté au rouge (c'était quand même de nuit).

Par contre je n'ai pas retrouvé ce "radia rocket" sur le net ... ?


 20/01/2017 00:35  

Status : hors ligne

caricion

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 14/03/2015
Réponses: 114
Citation : Moos

Citation : caricionSur les rocket "métal" pour la cuisson il faut ensuite passer une couche extérieure d'huile végétale et la stabiliser au chalumeau (la noircir) j'imagine que l'on ne peut pas faire cela sus un batch ... (j'en suis même quasiment sûr)



Tu pourrais le faire sur le fut qui enveloppe la cheminée maçonnée peut-être, mais ça risque d'être assez haut et donc peu pratique pour cuisiner.
OU alors, imaginer un foyer pour le batch qui serait en tôle/métal... ou encore recouvrir le foyer maçonnée et baugé d'une belle plaque en acier bien épais qui alors subirait ce traitement à l'huile végétale (que je ne connaissais pas... merci!). Pour info, sur notre batch, au dessus du foyer nous avons mis une "sole" en briques réfractaires. Je ne sais pas quelle température cela atteint, mais après une flambée, je ne peux y laisser la main plus de quelques secondes, c'est vraiment très chaud. Je ne sais si c'est suffisant pour y cuisinier... faudra que je mesure un jour...
[/p][/QUOTE]


Bonjour,

en fait je suis aussi très intéressé par la cuisine grâce au rocket de masse mais ma question était sur le traitement à l'huile végétale.

Or sur les cuiseurs (tout en métal) ce traitement est appliqué sur le fut extérieur (qui est très probablement beaucoup moins chaud que le fut d'un rocket de masse).

Donc je me dis que l'huile risque de totalement carboniser sur le fut d'un rocket de masse.

Votre avis ?

Bonne journée

 06/03/2017 19:19  

Anonyme: Moos

Coucou à tous les rocketteurs,

Quelques temps que je n'ai pas donné de nouvelles du Papooses'Rocket ! En l’entendant rocketter, je pense à vous, et me dis qu'il faut donc que je témoigne ... :D

Après les quelques évolutions, et avec les nombreux retours de fumées que nous avons pu connaitre (je renvoie aux épisodes précédents sur ce même fil!), j'avoue que nous n'osions pas trop démarrer le monstre sans le petit feu qui va bien sous le conduit vers l'extérieur.
Et puis, malgré la rehausse du baril de cheminée, même si le rocket tournait vachement mieux depuis, il arrivait régulièrement qu'on se prenne un gros retour de fumée dans la maison, ce qui n'est jamais bien agréable vous en conviendrez. Un peu ras-la-casquette, surtout quand les alarmes monoxyde se déclenchent à plusieurs endroits...
J'ai donc tout nettoyer, et principalement les deux arrivées d'air au niveau du foyer, qui finalement se trouvaient très encombrées... cendres sans doute, sinon bouts de bauge quand on a bricolé la réhausse qui nous a demandé de taper pas mal sur l'ensemble...pas vraiment d'explication sur cela, mais visiblement, l'air n'y circulait pas bien... j'y ai passé l'aspiro, en mode aspiration, puis en mode soufflerie, histoire de bien décrasser l'ensemble... 8O et là, je peux assurer que l'expression Rocket Stove prend tout son sens !
Incroyable comme le dragon tourne, ça ronronne délicieusement, ça brûle parfaitement, et ça chauffe du feu de Dieu... Là, on y est vraiment, à cette phase où ca tourne en ronronnant... yesss...

Et cerise sur le gateau : on démarre la bete à froid sans le feu d'assistance sous le conduit vers l'extérieur ! Re-Yess... :D C'est bon quand on en arrive là... ho oui!!

 24/03/2017 14:00  

Anonyme: Moos

Bon, bon, bon...

J'ai pris une grande décision : je vais arrêter de poster ici mes sentiments à l'utilisation du Rocket !
Un petit mot d'explication s'impose... !

Tout content des dernières flambées, comme en atteste mon message précédent. Ça fonctionnait parfaitement, et ça nous soulageait grandement...

Mais voila, patatras, dès publication de ce message, le dragon recommence à toussoter, cracher de la fumée partout, bref, ça fonctionne plus bien... De là à voir un lien entre la publication de mon message enchanté et la guigne que nous joue le dragon, il n'y a qu'un pas... j'aurai du garder pour moi les bonnes évolutions constatées.
Je boycotte donc officiellement le forum dans l'espoir secret de comprendre ce qui arrive et que mon silence remédie à cet état de fait !

(je reste pas loin, quand même, peux pas trop me passer de vous tous...!)

 24/03/2017 18:01  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1526
Localisation:Surgères
Salut Nico,

Je te propose 3 pistes à explorer l'une après l'autre :

1 - Ouvrir les trappes de visite, vérifier et nettoyer tous les conduits de ton poêle.

Si tout est ok de ce côté là

2 - Shunter le banc en cul de sac

Si tu as toujours un problème de retour de fumée

3 - Supprimer la cloche verticale

L'idée étant de limiter au maximum les freins éventuels et favoriser l'évacuation des fumées refroidies.

Le fuseau horaire est CET. Il est maintenant 11:40 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire 

Construire sa yourte et son poêle de masse

Fabriquer sa yourte - Guide pratique de conception et de réalisation

Livre Fabriquer sa yourtePlus confortable qu’un tipi, une yourte est aussi plus facile à démonter, à transporter et à stocker. Dans ce guide pratique vous allez découvrir une yourte légère, un habitat simple et bon marché qui peut être réalisé par tous. Son montage ou son démontage ne prend pas plus de 15 minutes. La conception et les étapes de sa fabrication sont clairement expliquées pour vous permettre de réaliser votre projet en 7 jours. Ce livre est rédigé pour vous accompagner tout au long de la construction mais aussi lors de l'utilisation de votre futur habitat. Le choix de matériaux naturels pour l'armature, de matériaux recyclés pour la couverture et l'isolation, leurs mises en œuvre avec des outils simples, les règles de calcul pour toutes les dimensions, la conception d'un système électrique autonome et d'un chauffage sans oublier la réglementation sont les chapitres qui vont vous transformer en heureux propriétaire d'une yourte adaptée à vos besoins.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves - Feux de bois et poêles de masse

Livre ROCKET STOVES Feux de bois et poele de masseLe poêle de masse rocket est un concept révolutionnaire de poêle à bois qui permet une combustion très propre et une utilisation efficiente de la chaleur produite. Il transforme presque tout le bois en chaleur, et peut stocker presque toute cette chaleur générée pour un confort optimum lorsque vous en avez besoin. Un poêle de masse Rocket peut être autoconstruit facilement même par des personnes peu expérimentées et dans tous les types d'habitats : maison en terre, en paille, en pierre, en bois, yourtes...

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves Révolution

Livre ROCKET STOVES REVOLUTIONDe nouveaux poêles se sont développés depuis quelques années sur la base du poêle rocket. Dans ce livre, qui est un complément au Rocket stoves - Feux de bois et poêle de masse écrit par le même auteur, vous découvrirez l'ondol, le poêle oxalys, le Rocket Batch Box, le DSR et le Rocket Batchblock. Réunies dans un même ouvrage, les présen;tations de ses différents modèles vous permettra de mûrir votre réflexion sur votre futur poêle de masse.

Acheter maintenant | Plus d'infos