Bienvenue sur ecologie-pratique.org 10 déc. 2022 - 09:54

Profil
Découvrir
patabois

Réponse dans le forum : Re : Mon dragon est capricieux

C'est une question d'équilibre de température ? Ce qui influe sur les différences de pression ? Effectivement, j'avais remarqué que plus le poêle chauffait, mieux il tirait. J'ai pris l'habitude de commencer par un petit feu "tranquille" et de l'augmenter par la suite. Peux-tu me donner des explications plus "scientifiques" ? Je suis vraiment curieux de comprendre ! La photo que tu as mis en lien n'est plus d'actualité. On a rajouté des hauteurs de tuyaux et on dépasse le faîte du toit de près de 60 cm. On avait fait ça l'an dernier et tout avait beaucoup mieux marché alors. Bien à toi Serge
patabois

Réponse dans le forum : Re : Mon dragon est capricieux

Bonjour Pascal Merci de ta réponse, j'avoue que ça me rassure un peu J'ai une trappe d'accès au niveau de la cloche. Je peux donc accéder au tuyau d'évacuation. C'est à cet endroit qu'il faudrait faire un petit feu ? Préchauffer permet d'améliorer le tirage ?As tu des explications ? Merci d'avance Serge
patabois

Réponse dans le forum : Re : Mon dragon est capricieux

Bonjour à tous Je reviens vers vous car avec le nouvel hiver, plusieurs désagréments sont apparus. Les premiers feux se sont très bien passés : pas de refoulement, bonne combustion. Mais au bout de quelques jours, il a commencé à refouler. J'ai vérifié la trappe de la cloche, tout semble en ordre. Du coup, j'ai un peu réduit la section du tunnel en rajoutant une rangée de briques au sol. Aussitôt, le rocket est reparti nickel. Meilleur tirage, et bonne chaleur dans la masse thermique enfin sèche depuis un an. Tout allait bien jusqu'à aujourd'hui : impossible de l'allumer convenablement. Il refoule sans arrêt, et pourtant avec de petites sections de bois bien sec. Je ne sais plus à quel saint me vouer !!! Faut-il encore réduire la section du conduit ? Le climat peut-il jouer ? Après une semaine de grosses pluies (nous sommes dans le Var), un redoux est arrivé et depuis, le poêle est plus capricieux alors que le week-end dernier, il a chauffé presque toute la journée. On commence à désespérer : on a fait du mieux qu'on pouvait, mais là, il devient vraiment très capricieux !!! Avez vous des astuces à me proposer ? Ou des questions qui peuvent me mettre sur la piste d'une nouvelle solution ? Merci d'avance Serge
patabois

Réponse dans le forum : Re : Mon dragon est capricieux

Bonjour à tous Un petit message pour vous dire que mon problème a l'air résolu. Ça fait 3 jours que le poêle fonctionne très bien. J'ai compris que les petits refoulements à l'allumage semblent dus à l'intensité du feu. En fait, notre poêle n'ayant pas chauffé longtemps depuis sa récente fabrication, les conduits à l'intérieur sont très froids et il faut les réchauffer doucement, avec un petit feu. Une fois chaud, le tirage devient parfait, la combustion par gravitation fonctionne très bien. J' arrive même à brûler de grosses sections (chutes de chevrons de 7x7) Merci à tous pour vos conseils.
patabois

Réponse dans le forum : Re : Mon dragon est capricieux

Bonjour Hier j'ai modifié la sortie de poêle. Avec un système de coudes j'ai réussi à dépasser la gouttière. Il ne manque qu'un tube de 1m à rajouter pour dépasser le faite du toit. Du coup, la flambée d'hier soir s'est bien passée. Mais, j'ai remarqué que la température en sortie de banc était très basse (avant je sentais une légère chaleur au toucher). Au niveau de la cloche, la température était basse aussi (avant je sentais une bien plus de chaleur sur la trappe de la cloche). Ce soir, j'ai pu remarquer la même chose ! C'est comme si toute la chaleur restait au sommet du bidon... J'en conclus qu'après cette modification, le comportement du poêle est différent. Quelqu'un aurait il une idée ? De mon côté le désespoir commence à me guetter !!!
patabois

Réponse dans le forum : Re : Mon dragon est capricieux

Citation : Pascal B.

Ta nouvelle toiture ne changera rien au problème de faîtage. Tu dois placer ton évacuation 40cm au dessus de celui-ci. C'est bien là que se situe mon souci : ça risque d'être compliqué de fabriquer un conduit à l'intérieur. L'extracteur éolien ne donne pas satisfaction. J'ai vu ce matin qu'il en existait avec une option anti-refoulement, mais pas du tout au même tarif. Penses-tu que ça peut résoudre le problème ?

A quel endroit du conduit la condensation apparaît-elle le plus ? Faut-il casser tout le banc et reprendre cette pente ? Ou seulement une partie ?
La condensation a lieu à la rencontre de l'air chaud et de l'air froid. Refaire la pente à partir du coude dans le banc pourrait être une solution.

C'est donc le morceau de tube qui est dans le mur qui pose problème ? Je vais continuer à étudier le problème et essayer de trouver une solution. Quoiqu'il en soit, grand merci pour toutes ces réponses. Ca fait du bien au moral :)
patabois

Réponse dans le forum : Re : Mon dragon est capricieux

Citation : Pascal B.

Quelle essence de bois utilises tu ? Le problème peut provenir d'un tirage trop faible.

Principalement du bois de cagette, des chutes de bois de menuiserie en pin, chêne, frêne ... et du petit bois de forêt. J'ai remarqué que le problème intervient quand le dragon n'est pas encore bien chaud ... En fin de flambée, je mets souvent des chutes de lambourde (50x70) entre 10 et 30 cm et elles brûlent sans problème !
patabois

Réponse dans le forum : Re : Mon dragon est capricieux

J'oubliais de vous apporter un élément de réflexion supplémentaire. J'ai l'impression que la combustion par gravitation ne fonctionne pas toujours bien. En effet, si je mets des branches plus longues, le feu a tendance à remonter le long des branches et au bout d'un moment, les flammes sortent par le conduit d'admission, comme attirées par l'extérieur, et ceci indépendamment de problèmes "climatiques" ... Quelqu'un a une idée ?
patabois

Réponse dans le forum : Re : Mon dragon est capricieux

Citation : Pascal B.

Bienvenue Patabois. Ton évacuation devrait déboucher au dessus de ton faîtage :) La hauteur de l'admission semble correcte sur tes photos. Pourquoi as tu décidé d'inverser la pente du conduit dans ton banc ? La condensation sera présente à chaque flambée.

Merci à tous pour vos réponses. En fait, quand nous avons acheté cette maison, il y avait une cheminée à moitié défoncée, et donc un conduit de cheminée, mais inutilisable car très étroit : impossible de passer un tuyau ne serait-ce que de diamètre 100. Et, il y avait aussi un trou dans le mur extérieur. Devant les gros travaux de maçonnerie qu'imposait la réfection du conduit de cheminée, et ayant lu qu'il était possible de faire sortir l'évacuation d'un rocket à l'horizontale, nous avons trouvé qu'il était plus simple et plus amusant aussi de fabriquer un rocket.
Nous étions déjà "fan" de ce type de poêle et l'envie d'en construire un est assez ancienne. Or, le trou dans le mur était situé à environ 80 cm de hauteur, il fallait donc que notre tubage remonte vers ce trou, d'où la pente ! Et j'avoue humblement que je n'ai à aucun moment pensé aux problèmes de condensation ... A quel endroit du conduit la condensation apparaît-elle le plus ? Faut-il casser tout le banc et reprendre cette pente ? Ou seulement une partie ? Ce matin, il y a un vent énorme (nous vivons dans le pays du mistral). J'ai mis la main à différents endroits du conduit et je n'ai pas eu l'impression que de l'air rentrait. Au contraire j'ai plutôt eu la sensation d'une aspiration. Nous avons pour projet de construire un auvent devant notre maison, là où le conduit du poêle sort. Est-ce que ça pourrait suffire à résoudre ce problème de hauteur de conduit puisque je rajouterait une toiture ? Quoiqu'il en soit, je suis bien déterminé à poursuivre l'aventure et à trouver des solutions. Et j'espère que mes erreurs seront profitables à d'autres ...
patabois

Mise à jour de l'album : patabois Album

patabois Album

Notre réseau : 867 membres, 1553 articles et 1185 "intersphèrences". En ligne depuis 17 ans 317 jours 17 heures 4 minutes et 54 secondes...

Dernières visites

Cedro
francksim
plasma
Pascal B.
paparomainpillon
André
LoicLer

Construire sa yourte et son poêle de masse

Fabriquer sa yourte - Guide pratique de conception et de réalisation

Livre Fabriquer sa yourtePlus confortable qu’un tipi, une yourte est aussi plus facile à démonter, à transporter et à stocker. Dans ce guide pratique vous allez découvrir une yourte légère, un habitat simple et bon marché qui peut être réalisé par tous. Son montage ou son démontage ne prend pas plus de 15 minutes. La conception et les étapes de sa fabrication sont clairement expliquées pour vous permettre de réaliser votre projet en 7 jours. Ce livre est rédigé pour vous accompagner tout au long de la construction mais aussi lors de l'utilisation de votre futur habitat. Le choix de matériaux naturels pour l'armature, de matériaux recyclés pour la couverture et l'isolation, leurs mises en œuvre avec des outils simples, les règles de calcul pour toutes les dimensions, la conception d'un système électrique autonome et d'un chauffage sans oublier la réglementation sont les chapitres qui vont vous transformer en heureux propriétaire d'une yourte adaptée à vos besoins.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves - Feux de bois et poêles de masse

Livre ROCKET STOVES Feux de bois et poele de masseLe poêle de masse rocket est un concept révolutionnaire de poêle à bois qui permet une combustion très propre et une utilisation efficiente de la chaleur produite. Il transforme presque tout le bois en chaleur, et peut stocker presque toute cette chaleur générée pour un confort optimum lorsque vous en avez besoin. Un poêle de masse Rocket peut être autoconstruit facilement même par des personnes peu expérimentées et dans tous les types d'habitats : maison en terre, en paille, en pierre, en bois, yourtes...

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves Révolution

Livre ROCKET STOVES REVOLUTIONDe nouveaux poêles se sont développés depuis quelques années sur la base du poêle rocket. Dans ce livre, qui est un complément au Rocket stoves - Feux de bois et poêle de masse écrit par le même auteur, vous découvrirez l'ondol, le poêle oxalys, le Rocket Batch Box, le DSR et le Rocket Batchblock. Réunies dans un même ouvrage, les présen;tations de ses différents modèles vous permettra de mûrir votre réflexion sur votre futur poêle de masse.

Acheter maintenant | Plus d'infos