Bienvenue sur ecologie-pratique.org 08 déc. 2022 - 06:43

Première|Précédente|1234|Suivante|Dernière

 29/05/2013 18:07 (Lu 24312 fois)  

Status : hors ligne

Dorothée

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 24/10/2010
Réponses: 96
Je me décide à ouvrir un nouveau post, puisqu'on achoppe toujours au même endroit : le tirage !

Nous avons enlevé les cales, le tirage s'est un brin amélioré et puis, plus rien...
Voici l'état des lieux :

- Le banc de masse n'est toujours pas sec et la condensation perle au-dessous des trappes de visite
- La température ext. est supérieure à celle qu'il fait à l'intérieur de la maison (Cédric disait ailleurs que cela pouvait freiner le tirage...)
- Notre banc mesure 8m et comprend 4 coudes à 90° et 1 à 180°
- La cheminée ext. mesure environ 4m
- L'espace entre le baril et la cheminée int. est de 5cm
- Nous ne parvenons pas du tout à faire monter la température (le Heat riser atteint avec beaucoup de lenteur les 180°...)

Que peut-on faire pour que le monstre fasse son travail ?
Doit-on encore être patient et continuer de faire brûler un peu tous les jours histoire de faire sécher avec ce peu de chaleur ?

Je vous avoue qu'on s'inquiète... et qu'on se demande pourquoi ce rocket est si peu coopératif (il a tout de même était très efficace pendant un petit mois cet hiver, jusqu'à l'arrivée du froid qui a nécessité l'isolation de la cheminée ext.) !

Je laisse la bête entre vos mains - nous, on n'y voit pas clair du tout !
Merci d'avance pour vos avis, conseils, réconforts, supports, encouragements...!
Et belle soirée à tous,
Dorothée

 30/05/2013 13:53  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1534
Localisation:Surgères
Dorothée et Julien par de panique cela fonctionnera un jour à la perfection, il faut juste trouver les meilleurs réglages.

J'ai deux questions :

- Pouvez vous glisser un tuyau d'aspirateur entre le baril et la cheminée interne par le cendrier de la jonction chambre-banc ? Ceci nous permet de définir si le rétrécissement est acceptable ou bien trop étroit.


38


47


- Comment se termine votre cheminée d'évacuation externe aujourd'hui ? Droite, chapeau, coude...

76


Continuez de faire de petits feux tous les jours, portes et fenêtres ouvertes. Si vous avez un chapeau ou un coude en bout de cheminée essayez sans.

 30/05/2013 13:55  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1534
Localisation:Surgères
- Nous ne parvenons pas du tout à faire monter la température (le Heat riser atteint avec beaucoup de lenteur les 180°


Où prenez vous cette température ?

 30/05/2013 19:42  

Status : hors ligne

Dorothée

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 24/10/2010
Réponses: 96
Merci Pascal !
C'est vrai qu'on panique pas mal... mais on va se ressaisir, promis !
Pour répondre à tes questions :
- on doit avoir environ 4cm en sortie de baril... c'est le max qu'on puisse faire (la photo que tu as ressorti de l'album n'est pas actualisée ; cet hiver, suite à ton conseil, nous avions excentré le baril autant que possible pour atteindre ces 4cm et agrandir l'air du croissant de lune...) si on excentre d'avantage, les fumées ne pourront passer que d'un côté du baril...
- la cheminée ext. est, par contre, comme sur la photo, avec son chapeau
- la température est prise sur le heat riser... quant au baril, il parvient à 90° au max... et le début du banc de masse stationne à 11° !

Aujourd'hui, nous avons refait un petit feu... toujours pareil...
Un peu agacés par tout ça, on s'est dit qu'on allait défoncer le début du banc pour raccourcir le circuit. Si on faisait ça, on aurait donc 6m de banc au lieu de 8 et 4 coudes au lieu de 6... j'ai entendu dire qu'un coude vaut 1m... On imagine que ça changerait grandement les choses et, si on veut faire ça, il faut que l'on fasse au plus vite car une fois que la couche de finition pour la dalle en terre sera posée (la 2ème semaine de juin si tout se passe bien) on ne pourra plus circuler dans la pièce. A bien y réfléchir, on se dit qu'il vaut mieux avoir à gérer un tirage trop élevé qu'un mauvais tirage... Qui plus est, notre maison faisant 80m2 (sans étage), étant bien isolée et le rocket et son banc étant en position centrale, on se dit que ça ne devrait pas pénaliser le chauffage global...
Et pour finir, on pourrait ainsi récupérer des tuyaux pour rehausser la cheminée ext. Avec tout ça, cette fusée, elle devrait bien décoller non ??

On comptait faire ça demain, mais on attend évidemment ton/ votre avis sur la question...parce qu'on n'est vraiment pas des spécialistes !

(merci merci encore !)




 30/05/2013 21:40  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1534
Localisation:Surgères
Quand tu dis la température est prise sur le heat riser (cheminée interne), tu veux dire à l'intérieur du baril ?

 31/05/2013 00:12  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
Salut Dorothée,

Comme Pascal, je me demande où vous avez pris la température ?!!
Le haut du baril en régime de croisière doit monter à 700-800° tranquille sur sa surface extérieure.
Même sans la double combustion, on doit monter aisément à plus de 300°.
Si cela reste aussi bas, c'est que le feu ne prend pas bien, ça s'étouffe quelque part, ou alors le bois n'est pas assez sec ?

Je reposte le lien des possibilités de fumée inverse : http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=2071
Juste pour revérifier.

Je ne sais pas si 2m de tube en plus en vertical pris sur le banc vont changer radicalement les choses, mais si c'est pas trop galère, vous pouvez toujours essayer.
D'autre part, pour avoir 11° en surface du banc, il doit faire sacrément froid chez vous, ou alors très humide, c'est à dire que ton feu est refroidi par l'évaporation, dans ce cas il faut insister, insister, ça va marcher quand tout sera bien sec.

Nous avons enlevé les cales, le tirage s'est un brin amélioré et puis, plus rien...
C'est une bonne indication que tu atteins le point d'évaporation de l'eau. Cela tue le tirage soudainement car l'évaporation consomme beaucoup de calories. Une fois sec le problème disparaitra.

Doit-on encore être patient et continuer de faire brûler un peu tous les jours histoire de faire sécher avec ce peu de chaleur ?
Non, je dirai plutôt : beaucoup de feu toute la journée, et dans 1 semaine c'est réglé.
Et comme tu le dis entre parenthèses :
il a tout de même était très efficace pendant un petit mois cet hiver
N'y aurait-il pas dans votre maison quelques travaux qui viennent rajouter leur dose d'humidité ? Voire même un climat digne de la mousson qui bannit toute forme de séchage naturel ?

Bon courage, vous êtes en bonne voie
Cedric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 31/05/2013 08:16  

Status : hors ligne

Dorothée

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 24/10/2010
Réponses: 96
En effet, l'humidité du climat est telle que tout séchage naturel du banc est condamnée, a priori... (les sols sont gorgés par ici à cause des pluies de l'hiver, la moindre petite pluie engendre les flaques, ou des marres, c'est selon... mais paraît qu'ça va bientôt s'arrêter...) c'est le seul élément de la maison qui n'a pas séché cet hiver : je peux y enfoncer un tournevis sans aucun problème, alors que la dalle en terre est devenue dure comme de la pierre et qu'elle a maintenant la couleur de la terre sèche... Nous avons remonté quelques bouts de cloisons en torchis, mais pas de quoi gorger la maison en humidité - ceci dit, ces cloisons, bien que montées il y a un bon mois, ne sont toujours pas sèches (elles ne font que 10cm d'épaisseur)... Alors oui, de l'humidité il y en a et il en reste !
Côté température, il fait 12°C à l'intérieur, mais l'isolation du toit n'est toujours pas faite (la semaine prochaine) et il manque une fenêtre tandis que les autres sont souvent ouvertes, histoire de faire des courants d'air - à défaut de chaleur, on fait du vent...!

Concernant les 180°C, j'ai pris la température au sommet du baril, là où on est censé pouvoir faire bouillir de l'eau... on est loin des 800°!! et pourtant, le bois est sec, c'est le même que cet hiver (celui stocké depuis 1992...). T'as raison, ça s'étouffe quelque part, c'est certain !

J'imagine bien qu'une partie du problème vient de l'humidité du banc, pour preuve, de l'eau s'est remise à suinter au niveau des trappes de visite... mais pour ce qui est de faire beaucoup de feu toute la journée, c'est mission impossible : quand ça ne tire pas, ça ne tire pas, et les flammes remontent et les fumées sont épaisses et ça ne chauffe pas du tout ! Pour te donner une idée, en 2heures, on parvient à brûler l'équivalent de 2 bûches de 5cm - en petits bouts bien fendus - et la moitié d'une cagette ! mais bon, si c'est qu'il faut faire, on va s'y coller...

On pensait que le tirage serait amélioré si on enlevait 2 coudes et 2m dans le banc : moins de parcours, moins de virages... Qui plus est, cette partie du banc est la plus massive et donc, la plus humide... En image, ça donnerait ça :


Perdra-t-on beaucoup de chaleur ?? sachant que la banc mesurera environ 6-7m sans compter les virages ? Mon inquiétude est au niveau de la pièce de vie qui n'aura plus beaucoup de tuyaux... j'ai peur qu'il y fasse un peu frais...
On se disait qu'on pourrait remonter le banc, comme il est actuellement mais sans les tuyaux dedans et qu'ainsi, on aurait toujours beaucoup de masse pas loin du point de chaleur...(mais évidemment, on compte le remonter avec à max. de pierres et cailloux, pour éviter d'ajouter encore et toujours de l'humidité !)

Peut-être qu'ainsi, malgré l'humidité, le rocket tirera et le feu chauffera enfin ? et là oui, on pourra enfin évacuer l'humidité du banc !

Dites-moi dites-moi !

 31/05/2013 08:51  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1534
Localisation:Surgères
Cédric à raison c'est humidité le problème. La saison n'est pas vraiment chaude et sèche.

Ce serait dommage de se passer d'une partie du système qui a fonctionné et qui va fonctionner prochainement. Il faut juste réussir à faire sécher votre dragon "aquatique".

Pour la surface du banc, vous devriez ventiler davantage avec l'aide d'un ou plusieurs ventilateurs. Pour l'intérieur, il faudrait envisager de chauffer avec une ou plusieurs ampoules à incandescence que vous laissez allumées en permanence.

Dans votre banc, y a-t-il des cailloux ou uniquement de la bauge ?

Première|Précédente|1234|Suivante|Dernière
Le fuseau horaire est CET. Il est maintenant 06:43 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire 

Construire sa yourte et son poêle de masse

Fabriquer sa yourte - Guide pratique de conception et de réalisation

Livre Fabriquer sa yourtePlus confortable qu’un tipi, une yourte est aussi plus facile à démonter, à transporter et à stocker. Dans ce guide pratique vous allez découvrir une yourte légère, un habitat simple et bon marché qui peut être réalisé par tous. Son montage ou son démontage ne prend pas plus de 15 minutes. La conception et les étapes de sa fabrication sont clairement expliquées pour vous permettre de réaliser votre projet en 7 jours. Ce livre est rédigé pour vous accompagner tout au long de la construction mais aussi lors de l'utilisation de votre futur habitat. Le choix de matériaux naturels pour l'armature, de matériaux recyclés pour la couverture et l'isolation, leurs mises en œuvre avec des outils simples, les règles de calcul pour toutes les dimensions, la conception d'un système électrique autonome et d'un chauffage sans oublier la réglementation sont les chapitres qui vont vous transformer en heureux propriétaire d'une yourte adaptée à vos besoins.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves - Feux de bois et poêles de masse

Livre ROCKET STOVES Feux de bois et poele de masseLe poêle de masse rocket est un concept révolutionnaire de poêle à bois qui permet une combustion très propre et une utilisation efficiente de la chaleur produite. Il transforme presque tout le bois en chaleur, et peut stocker presque toute cette chaleur générée pour un confort optimum lorsque vous en avez besoin. Un poêle de masse Rocket peut être autoconstruit facilement même par des personnes peu expérimentées et dans tous les types d'habitats : maison en terre, en paille, en pierre, en bois, yourtes...

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves Révolution

Livre ROCKET STOVES REVOLUTIONDe nouveaux poêles se sont développés depuis quelques années sur la base du poêle rocket. Dans ce livre, qui est un complément au Rocket stoves - Feux de bois et poêle de masse écrit par le même auteur, vous découvrirez l'ondol, le poêle oxalys, le Rocket Batch Box, le DSR et le Rocket Batchblock. Réunies dans un même ouvrage, les présen;tations de ses différents modèles vous permettra de mûrir votre réflexion sur votre futur poêle de masse.

Acheter maintenant | Plus d'infos