Bienvenue sur ecologie-pratique.org 10 déc. 2022 - 10:51

Première|Précédente|123|Suivante|Dernière

 10/11/2012 08:44 (Lu 17125 fois)  

Status : hors ligne

Dorothée

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 24/10/2010
Réponses: 96
Bonjour,

d'abord quelques nouvelles des essais de mise en route : hier, nous sommes parvenus à faire un feu qui aura duré 4h, un vrai succès ! La combustion verticale ne fonctionne pas encore très bien mais de petits signes nous laissent entendre qu'une fois sec, le rocket fera correctement son travail : les fumées qui cherchaient à sortir par les regards prennent désormais la direction de la sortie ; celles cherchant à s'échapper de la chambre d'admission sont très vite rappelées à l'ordre par le tirage et se voient avalées vers le tunnel.
Tout cela est de bon augure !
Néanmoins, un désagrément persiste : l'eau de la bauge encore humide s'écoule par le cendrier de sortie du baril sans faire semblant, c'en est même impressionnant : une flaque bien noirâtre sur la dalle qui voudrait pourtant sécher !

Je revenais par ici pour poser quelques questions et avoir quelques avis quant à la batterie thermique.
Je mets le schéma en coupe de notre maison histoire que cela soit plus clair :

000


Nous nous demandons plusieurs choses :

- doit-on prolonger le béton cellulaire sur toute la surface du futur banc ou peut-on considérer que la dalle est isolée et qu'ainsi le banc, en contact avec elle, viendra la chauffer (on n'aimerait pas trop voir la chaleur se carapater vers le hérisson!) ?

- nous avons un reste de graviers du hérisson : peut-on l'utiliser pour le banc, comme des pierres...? sachant qu'on a aussi des pierres et que les graviers ne viendraient pas les remplacer, mais simplement s'y ajouter. (nous comptions nous en servir en les mélangeant à la bauge, autour des tuyaux)

- doit-on protéger nos cloisons en béton de paille-ossature bois là où le banc circule contre et dessous elles ? Vu la température des conduits, on se dit qu'il n'y aucun risque, mais sait-on jamais...

Voilà pour aujourd'hui...
Encore merci pour l'aide que vous nous apportez,

Dorothée.

 10/11/2012 12:52  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1534
Localisation:Surgères
- doit-on prolonger le béton cellulaire sur toute la surface du futur banc ou peut-on considérer que la dalle est isolée et qu'ainsi le banc, en contact avec elle, viendra la chauffer (on n'aimerait pas trop voir la chaleur se carapater vers le hérisson!) ?
Votre dalle étant isolante par besoin d'une nouvelle couche.

- nous avons un reste de graviers du hérisson : peut-on l'utiliser pour le banc, comme des pierres...? sachant qu'on a aussi des pierres et que les graviers ne viendraient pas les remplacer, mais simplement s'y ajouter. (nous comptions nous en servir en les mélangeant à la bauge, autour des tuyaux)
Dans le rocket tout est bon et faire avec ce que l'on a est excellant. Donc le gravier fera l'affaire, surtout si il est dense, mais veillez à bien l'enrobé de bauge sans aucun trou d'air.


- doit-on protéger nos cloisons en béton de paille-ossature bois là où le banc circule contre et dessous elles ? Vu la température des conduits, on se dit qu'il n'y aucun risque, mais sait-on jamais...
Non c'est inutile, mais respectez toujours la distance de sécurité entre le conduit et les matériaux inflammables même si les températures sont basses.

 11/11/2012 18:39  

Status : hors ligne

Dorothée

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 24/10/2010
Réponses: 96
Bonsoir Pascal

Et d'abord merci pour votre réactivité !
On a commencé aujourd'hui à appliquer la bauge sur les tuyaux en tenant compte de vos conseils...

Mais si je reviens ici (et je m'excuse si c'est trop récurrent...), c'est parce qu'on se demande si le monstre fonctionne normalement, on s'inquiète un peu à dire vrai.
D'abord les données :
- nous brûlons surtout du chêne en petit rondin (entre 2cm et 6cm de diamètre) ultra sec (entreposé depuis 1992...!).
- nous avons environ 10-11m de tuyaux avec 2 virages à 90° et un à 180

Voici les problèmes :
- le feu se fait bien, les flammes sont bien poussées vers la cheminée interne, mais la fumée, elle, a cette fâcheuse manie de remonter le long de la chambre d'admission. Résultat : maison enfumée malgré les courants d'air. On se demande si ça va continuer comme ça ou si tout va rentrer dans l'ordre quand la bête sera sèche, et c'est loin d'être le cas ! ;
- mais si le feu se fait bien, c'est surtout à l'horizontal. Lorsqu'on met le bois à la vertical contre le tunnel, les flammes remontent en partie, même si celles du bas s'engouffrent dans le tunnel ;
- les fumées cherchent toujours un peu à sortir par les tampons, surtout au début de leur parcours ;
- les tuyaux proches du baril, sur environ 2-3m se réchauffent - plutôt tièdes - tandis que les autres restent presque froids...;
- il nous semble que les fumées ne restent pas assez longtemps dans les tuyaux (bien que le tirage ne soit pas extraordinaire, de notre point de vue) : la cheminée externe fume allègrement ;

Si j'avais une caméra, j'enverrais un petit film !
merci de nous rassurer ou de nous apporter des conseils pour une modification...

Bon fin de week-end,
Dorothée

 11/11/2012 19:29  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1534
Localisation:Surgères
38

C'est peut-être un peu juste à cet endroit . Est-ce qu'un embout d'aspirateur peut passer pour le nettoyage ? Essayer de décentrer un peu le baril.

Vous pouvez aussi essayer de faire du feu sur la moitié de l'aire de chargement en plaçant quelques briques à l'arrière comme sur cette image :

Rocket stove - Réduction chambre d'alimentation


ou/et placer un couvercle partiellement sur cette admission. Essayez aussi d'autres pièces de bois, sans écorce, de la palette, de la cagette...

 11/11/2012 19:55  

Status : hors ligne

Dorothée

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 24/10/2010
Réponses: 96

C'est peut-être un peu juste à cet endroit . Est-ce qu'un embout d'aspirateur peut passer pour le nettoyage ? Essayer de décentrer un peu le baril.


Non, bien sûr que non, un embout ne peut pas passer ! C'est que notre conteneur d'isolant n'est pas un ballon d'eau chaude et il est un poil plus large... du coup, on se retrouve avec un couloir/canal d'environ 3cm... quoiqu'on fasse, un embout d'aspi ne pourra jamais passer... et d'ailleurs, je n'ai pas le bras assez long !

Vous pouvez aussi essayer de faire du feu sur la moitié de l'aire de chargement en plaçant quelques briques à l'arrière comme sur cette image

Nous avons justement fait comme ça aujourd'hui, et ça fonctionne plutôt bien...

Quant au couvercle, hier, lorsqu'on le plaçait, le feu s'éteignait, et aujourd'hui, en ayant marre des fumées nous avons voulu fermer tout ça pour éteindre, mais là, surprise, le feu continuait à moyen régime mais avec l'entrée fermée !

On essaiera demain d'allumer un feu comme décrit dans le livre...
Ce qui nous arrive, qu'est-ce que c'est ? Un problème de tirage ? Un étranglement trop fort ? Normalement, les tuyaux devraient-ils déjà être très chauds à cette étape de la construction ? N'est-ce pas aussi un problème inverse : le bois brûle trop vite ? car en 5h aujourd'hui, nous avons brûlé environ 30 petites branches de chênes, ce qui a paru énorme !


 11/11/2012 21:46  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1534
Localisation:Surgères
Dorothée,

Il vous faut décentrer le baril pour vous rapprocher des 320cm2 nécessaires à la jonction baril-cendrier. Cela devrait changer beaucoup de choses.

 12/11/2012 09:38  

Status : hors ligne

Dorothée

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 24/10/2010
Réponses: 96

Nous allons donc faire ça dès aujourd'hui en espérant que cela apportera la solution aux problèmes ! Merci !

Cependant, ces 320cm2 restent obscurs pour moi car je ne vois pas comment les atteindre...
Si l'espace entre le conteneur d'isolant et le baril est de 3cm (ou même de 4cm avec un ballon d'eau chaude), pour atteindre ces 320cm2 il faudrait que la zone en croissant de lune fasse environ 1m ! Ce qui me paraît impossible...sur un baril ayant une circonférence de 180cm environ... Au mieux, j'ai l'impression qu'on peut aller jusqu'à 40cm de la circonférence... et là, le croissant de lune fera 120cm2...
Mais il y a sans doute quelque chose que je ne comprends pas ! Peut-être que ces 320cm2 comptabilisent une autre zone que celle exclusive du pourtour en croissant de lune ? J'aimerais bien comprendre...

 12/11/2012 11:43  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1534
Localisation:Surgères
Si la partie collectrice avant le cendrier semble trop petite, il faut casser ce qui gène pour permettre un croissant plus long. Sur cette image il semble y avoir beaucoup trop de matière (sous le croissant), ce qui empêche une collecte bien large. Il faut limiter l'étranglement dans cette zone, même si c'est plus facile à dire qu'à faire.

37


En augmentant le décentrant au maximum du baril on devrait obtenir une aire suffisante. Pour les 320cm2, on peut refaire les calculs ensemble si tu veux. Quels sont les diamètres du conteneur et de ton baril ?

Première|Précédente|123|Suivante|Dernière
Le fuseau horaire est CET. Il est maintenant 10:51 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire 

Construire sa yourte et son poêle de masse

Fabriquer sa yourte - Guide pratique de conception et de réalisation

Livre Fabriquer sa yourtePlus confortable qu’un tipi, une yourte est aussi plus facile à démonter, à transporter et à stocker. Dans ce guide pratique vous allez découvrir une yourte légère, un habitat simple et bon marché qui peut être réalisé par tous. Son montage ou son démontage ne prend pas plus de 15 minutes. La conception et les étapes de sa fabrication sont clairement expliquées pour vous permettre de réaliser votre projet en 7 jours. Ce livre est rédigé pour vous accompagner tout au long de la construction mais aussi lors de l'utilisation de votre futur habitat. Le choix de matériaux naturels pour l'armature, de matériaux recyclés pour la couverture et l'isolation, leurs mises en œuvre avec des outils simples, les règles de calcul pour toutes les dimensions, la conception d'un système électrique autonome et d'un chauffage sans oublier la réglementation sont les chapitres qui vont vous transformer en heureux propriétaire d'une yourte adaptée à vos besoins.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves - Feux de bois et poêles de masse

Livre ROCKET STOVES Feux de bois et poele de masseLe poêle de masse rocket est un concept révolutionnaire de poêle à bois qui permet une combustion très propre et une utilisation efficiente de la chaleur produite. Il transforme presque tout le bois en chaleur, et peut stocker presque toute cette chaleur générée pour un confort optimum lorsque vous en avez besoin. Un poêle de masse Rocket peut être autoconstruit facilement même par des personnes peu expérimentées et dans tous les types d'habitats : maison en terre, en paille, en pierre, en bois, yourtes...

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves Révolution

Livre ROCKET STOVES REVOLUTIONDe nouveaux poêles se sont développés depuis quelques années sur la base du poêle rocket. Dans ce livre, qui est un complément au Rocket stoves - Feux de bois et poêle de masse écrit par le même auteur, vous découvrirez l'ondol, le poêle oxalys, le Rocket Batch Box, le DSR et le Rocket Batchblock. Réunies dans un même ouvrage, les présen;tations de ses différents modèles vous permettra de mûrir votre réflexion sur votre futur poêle de masse.

Acheter maintenant | Plus d'infos