Bienvenue sur ecologie-pratique.org 30 nov. 2022 - 02:49

Première|Précédente|123|Suivante|Dernière

 31/10/2013 10:26 (Lu 18908 fois)  

Status : hors ligne

Dorothée

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 24/10/2010
Réponses: 96
... je sais bien que nous sommes tous accaparés pas l'aventure de Cédric - et quelle aventure ! - mais j'ai tout même une petite question à vous soumettre... vous m'excuserez pour cette parenthèse hein ?!

Notre rocket aquatique fait toujours des siennes et l'approche de l'hiver nous effraie un brin... Il semble que le problème ne soit pas dû au froid mais à l'humidité. Tout le monde aura compris que notre maison n'est sèche qu'en surface et qu'une humidité résiduelle demeure et demeura encore pour quelques années... Ceci n'est pas un problème en soi, mais un problème bien particulier pour le rocket : le banc a été construit sur la dalle fraîche... et l'humidité semble y être emprisonnée, au moins sur une partie du parcours (la fin du banc). Cette humidité s'accroit lorsqu'elle s'additionne à celle du dehors... Bref, un tampon froid et humide a l'air de se créer en fin de parcours et le poêle, qui semble pourtant tirer convenablement au début d'une flambée, se met soudainement à refouler...
Nous avons une petite idée que j'aimerais vous soumettre :

- d'abord, installer un chapeau giratoire pour aider le rocket ( Pascal, je t'ai écrit en mp mais apparemment tu n'as pas reçu mon mail... : as-tu toujours le tien et consens-tu encore à nous le vendre...?)
- ensuite, casser le banc en fin de parcours (dans l'atelier) de la moitié du lit jusqu'à la sortie

0

pour laisser les tuyaux apparents à cet endroit... l'idée étant d'enlever toute l'humidité due à la bauge, de permettre à l'humidité de la dalle de mieux s'évacuer sans se trouver prise au piège dans le banc et d'avoir la chaleur en direct ( cf. en fin de parcours, ces fumées ne sont assez chaudes pour réchauffer le banc... on le constate à chaque flambée réussie).

Qu'en pensez-vous messieurs dames ??
On espère que ça pourrait nous faciliter la vie pour cet hiver... et si cela ne suffisait pas, il nous restera toujours la possibilité de créer un parcours plus rapide comme proposé ici


(sauf qu'ici on comptait supprimer une partie du banc alors qu'en fait, il serait possible de faire une simple bifurcation avec une clé de tirage...mais on n'y est pas encore...!)

Voilà tout pour ce matin... j'attends impatiemment votre avis pour passer à l'action... et trépigne de voir les photos du nouveau rocket de Cédric !

A bientôt,
dorothée



 31/10/2013 12:13  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
Je ne voudrais pas trop perturber l'avancée de vos installations avec mes histoires de démontage ! Mais c'est vrai que ça contribue pas beaucoup à l'optimisation de vos rockets pour l'instant....

J'ai donc aussi mon rocket noyé tout neuf en service et je connais comme vous quelques petits soucis de fumée bien évidemment.

Ma maison par contre est très sèche, la cheminée tubée jusqu'a 60cm au dessus du faîtage à 7.6 mètres. La partie extérieure est isolée.
Et pourtant, elle ne tire pas. Je dis elle car le rocket semble pousser correctement, mais c'est la maison qui ne fait pas sa part du tirage.

Voila mes observations :
Le thermomètre me donne des fumées à 30° en sortie de banquette. Et puis il ne fait pas encore très froid dehors (env 10-15°)
Cette différence de 15° entre le chaud et le froid ne suffit pas pour faire monter la fumée assez rapidement et l'évacuer à l'extérieur.

J'insiste malgré tout, et je fais du feu toute la journée. C'est pas très vif et ça rockette pas vraiment. Le dragon est à moitié endormi.

Voila ce que je fais et qui aide bien :
Avant de démarrer dans le conduit de chargement, je brule quelques pommes de pin (ou cagettes, ou petit bois) dans chacune des trappes de visite en commençant pas la dernière (la plus éloignée du coeur de chauffe). Je les referme au fur et à mesure et ainsi le tirage part dans le bon sens.

Ce serait dommage que tu démontes une partie de ta banquette, tu pourrais plutôt faire des feux tous les jours dans les trappes de visites jusqu’à ce que ça s'arrange. L'humidité de la dalle finira bien par arrêter de monter dans la banquette...
Et si ton banc n'est pas chauffé au bout, c'est que toute les calories sont employées à l'évaporation. Si tu fait un feu de 30 minutes dans une des trappes de visite tu verras toute de suite une différence.

Je ne connais pas beaucoup les chapeaux aspirants, mais à mon idée cela ne fonctionne que s'il y a du vent à l'extérieur ?

Quand à mon nouveau rocket, ne vous attendez pas à un truc extraordinaire non plus !
A part peut-être le circuit d'eau ...

13 tours de cuivre en 20/22 autour du baril.

J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 31/10/2013 12:42  

Status : hors ligne

Dorothée

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 24/10/2010
Réponses: 96
... les feux dans les conduits, ça me fait un peu peur... simplement parce que les tuyaux ne sont pas prévus à cet effet et qu'on aimerait pas les endommager...!
Mais on peut déjà essayer un peu, ça coûte rien comme on dit !

Quant à l'humidité de la dalle... oui, un jour, elle va disparaître... reste à savoir quand ? C'est sans doute dur pour toi de te faire une idée, mais je t'assure que c'est une humidité bien ancrée et sacrément tenace ! Il nous reste une partie de la dalle faite il y a un an, à nue, dans l'entrée... et bien, si tu poses ta pair d'espadrille dessus... elle se couvre en même pas 2 jours d'une jolie mousse blanche...! Et c'est partout pareille, sauf qu'ailleurs, l'humidité est emprisonnée, tantôt sous les dalles de pierres et les joints, tantôt sous une dalle de finition cirée, tantôt sous le plancher (tient, là aussi c'est étonnant : le plancher est à 24cm de de la dalle et le jonc de mer le couvrant se couvre lui aussi de la jolie mousse blanche par endroits...) et tantôt sous le rocket... Tout ça pour dire qu'on risque pas de s'en débarrasser en quelques mois... Imagine que sous le béton cellulaire (sur lequel reposent les tuyaux), il y a environ 25cm de terre posés sur le hérisson... et cette terre, mon Dieu, je crois bien qu'elle est encore trempée !
J'ai l'impression qu'il nous faudrait une espèce de sèche-cheveux géant qu'on ferait tourner dans le circuit préalablement fermé, pendant des mois...!
Par ailleurs, la cheminée extérieure n'est toujours pas reliée aux tuyaux : dès qu'on en rebouche le cul avec le tampon, par n'importe quel temps, le tirage est désastreux... du coup, on ne s'en sert pas... alors le chapeau giratoire...? je ne sais pas trop qu'en penser... mais on aimerait trouver une solution, alors on pense à tout !


Qu'est-ce que tu trouves gênant dans le démontage de la fin du banc...? Au pire, on démonte, ça sèche mieux, ça tire mieux et l'année prochaine, on refait une petite masse autour... On se dit que c'est la solution la plus simple actuellement... Car cela nous gêne beaucoup... non qu'il fasse froid dans la maison (elle garde ses 20-23°C pour le moment), mais qu'il faudrait qu'on puisse se doucher à l'eau chaude de temps en temps... et chauffer vraiment la maison quand il va se mettre à faire froid !!
Il n'y a pas grand risque, d'autant plus que le banc, à cet endroit, est beaucoup moins épais qu'en amont... Et puis, le reste du banc n'est pas encore désengorgé non plu... c'est comme un cercle vicieux notre affaire !


En tout cas, ton serpentin de cuivre, il est impressionnant ! Nous, avec la longueur de cuivre qu'on avait entre le baril et le rocket (cf. on ne sait pas souder...), on n'a pas réussi à le faire aussi serré... c'était trop lourd et presque pas malléable...
Tu ne devrais pas avoir de problème de chauffe avec ça ! Bravo bravo ! J'en rêve...!




 31/10/2013 14:43  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
Re,

Oui, même si votre tuyau d'alu n'est pas vraiment fait pour, vous n'allez pas le faire fondre avec quelques pommes de pin ou du petit bois de cagettes !

Et après tout, c'est vrai que vous pouvez alléger la banquette, ça fait un peu de boulot en plus mais ça aura un impact positif sur le tirage.

Votre histoire, c'est un peu comme tenter d'allumer des allumettes mouillées !

Quand à mon serpentin, je l'ai voulu long pour chauffer l'eau plus que la maison, c'est déja super efficace à ce niveau la.

A bientôt
Cedric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 31/10/2013 14:50  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1526
Localisation:Surgères
Bonjour Dorothée,

Concernant mon extracteur de cheminée, il est toujours disponible avec le noir de fumée en plus :)

Extracteur cheminée


Une question : combien avez-vous d'aérations (hautes, basses, portes, fenêtres, vmc...) dans votre maison et où sont-elles situées ? Quelle est la direction générale du vent dans votre région ?

Démonter la fin du banc est peut-être une bonne solution pour éviter la condensation à cet endroit et permettre à la dalle de sécher.

 31/10/2013 17:55  

Status : hors ligne

Dorothée

Utilisateur

Arbustes
Enregistré: 24/10/2010
Réponses: 96
Bon, ok pour les feux dans les tuyaux... si ça peut pas faire de mal...!
Du coup, on va désosser la banquette... et voir ce que ça donne... en priant l'bon Dieu hein...!
Pascal, on fait ça, on fait des feux et puis...si ça marche toujours pas super... on t'achète ton giratoire...
Pour le reste, je réponds à tes questions :
nous n'avons aucune aération mais beaucoup de fenêtres, 11 en tout ; elles font tout le tour de la maison : regarde le plan, elles sont apparentes... bien qu'il en manque 2 (une dans l'arrondi du bureau et une sur le pan de mur en courbe, à côté du bureau - ces 2 là sont fixes) ; le vent, par chez nous, vient surtout de l'ouest, c'est-à-dire, au niveau de l'atelier et de la cuisine (il y la flèche des points cardinaux sur le plan aussi)...
Je ne pense pas que ce soit à cause des vents que les fumées ne veulent pas sortir par la cheminée, mais simplement parce qu'elles sont chargées d'humidité et de froid... du coup, elles ne cherchent pas à monter... mais peut-être que je me trompe...
Globalement, j'ai l'impression que le rocket fonctionne bien, qu'il tire comme il faut, mais que le problème est plus lointain... j'espère qu'on ne se trompe pas là non plus... Hop ! à nos marteaux/burins !
Quoiqu'il en soit, on vous tient au courant... on va se transformer en boyscouts et parvenir à allumer nos allumettes !!

Allez Cédric, envoie la suite de tes aventures... ! On sait maintenant que tu as déjà l'eau chaude et que ton monstre est en voie de séchage... cesse-donc avec ce suspens !! c'est terrible !!


 31/10/2013 19:07  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1526
Localisation:Surgères
Ma question était plus pour une réflexion concernant l'humidité de la dalle et sa difficulté à sécher. Donc, vous n'avez aucune aération (naturelle ou mécanique) de la maison si vos fenêtres sont neuves et étanches ? Quel est le taux d'hygrométrie à l'intérieur de votre maison ?

 31/10/2013 20:47  

Status : hors ligne

Xisca

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 07/08/2012
Réponses: 246
Localisation:Espagne
Dorothée, la fumée ne peut pas etre humide dans les tuyaux directement à cause de l'humidité de la maison, car c'est ce que j'ai l'impression de lire!

Je sais que d'autres ont des problèmes pour faire tirer au séchage, mais en meme temps c'est un peu dur d'imaginer la différence entre le comportement d'une masse humide et sèche... La conduction se fait de toute façon non?
Si la fumée est trop froide au bout, c'est que les tuyaux ont laissé beaucoup de chaleur en cours de route? ch'pige pas trop...

J'en viens à l'idée qu'on exagère peut-etre avec les longueurs de banc?
Ced, tu dis que le rocket pousse mais que la cheminee ne tire pas. Hors un rocket est sensé "tirer", c'est à dire pousser, sans besoin réel de cheminée extérieure... Donc je me demande de combien tu as fait de long ton nouveau banc!

Xisca en Espagne

Première|Précédente|123|Suivante|Dernière
Le fuseau horaire est CET. Il est maintenant 02:49 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire 

Construire sa yourte et son poêle de masse

Fabriquer sa yourte - Guide pratique de conception et de réalisation

Livre Fabriquer sa yourtePlus confortable qu’un tipi, une yourte est aussi plus facile à démonter, à transporter et à stocker. Dans ce guide pratique vous allez découvrir une yourte légère, un habitat simple et bon marché qui peut être réalisé par tous. Son montage ou son démontage ne prend pas plus de 15 minutes. La conception et les étapes de sa fabrication sont clairement expliquées pour vous permettre de réaliser votre projet en 7 jours. Ce livre est rédigé pour vous accompagner tout au long de la construction mais aussi lors de l'utilisation de votre futur habitat. Le choix de matériaux naturels pour l'armature, de matériaux recyclés pour la couverture et l'isolation, leurs mises en œuvre avec des outils simples, les règles de calcul pour toutes les dimensions, la conception d'un système électrique autonome et d'un chauffage sans oublier la réglementation sont les chapitres qui vont vous transformer en heureux propriétaire d'une yourte adaptée à vos besoins.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves - Feux de bois et poêles de masse

Livre ROCKET STOVES Feux de bois et poele de masseLe poêle de masse rocket est un concept révolutionnaire de poêle à bois qui permet une combustion très propre et une utilisation efficiente de la chaleur produite. Il transforme presque tout le bois en chaleur, et peut stocker presque toute cette chaleur générée pour un confort optimum lorsque vous en avez besoin. Un poêle de masse Rocket peut être autoconstruit facilement même par des personnes peu expérimentées et dans tous les types d'habitats : maison en terre, en paille, en pierre, en bois, yourtes...

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves Révolution

Livre ROCKET STOVES REVOLUTIONDe nouveaux poêles se sont développés depuis quelques années sur la base du poêle rocket. Dans ce livre, qui est un complément au Rocket stoves - Feux de bois et poêle de masse écrit par le même auteur, vous découvrirez l'ondol, le poêle oxalys, le Rocket Batch Box, le DSR et le Rocket Batchblock. Réunies dans un même ouvrage, les présen;tations de ses différents modèles vous permettra de mûrir votre réflexion sur votre futur poêle de masse.

Acheter maintenant | Plus d'infos