Bienvenue sur ecologie-pratique.org 07 déc. 2022 - 02:20

Première|Précédente|12|Suivante|Dernière

 18/01/2014 23:16 (Lu 11552 fois)  

Anonyme: Sibelius

Bonjour

je me lance dans l'aventure et je m’aperçoit que mon "chauffe eau" récupérer est galvanisé. Il va se retrouvé sous le fut 200l (puisqu'il va servir à contenir l'isolation de la cheminé interne) à la température de 800°c donc il va y avoir des fumés toxique faut-il que je fasse un décapage du galva avant?

Autre question j’envisage un apport en air frais de l'extérieur de la maison pour le rocket stove qui sera vraisemblablement dimensionner en 200mm quel doit être le diamètre du tuyaux d'apport en air extérieur? le même ou peut-on partir sur du 100mm (ça fait un trou moins grand dans le mur)

J'ai encore un autre questionnement. J'ai parcouru le forum et l'idée de l’échangeur thermique en cuivre autour du fut me séduit beaucoup et le thermosiphon aussi. Une question bête me traverse l'esprit, pourquoi ne pas mettre le serpentin de cuivre autour du tuyau de cheminé centrale celui qui est isolé? La chaleur y est peut-être plus grande? Peut-être que c'est a cause de la surface qui est moins grande pour le serpentin?

Enfin voilà je me documente et je me pause des tas de questions, tout en amassant les matériaux pour le construire.

Merci pour ce forum et aux gens passionnées qui alimente cette soif de connaissance.

 19/01/2014 12:18  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1534
Localisation:Surgères
Bonjour et bienvenue Sibelius,

J'ai ouvert un nouveau fil avec tes questions. Pour le conteneur d'isolant, il faut récupérer un autre chauffe-eau. Les plombiers et les déchetteries sont des nombreux à proposer quotidiennement ce matériel. Pour l'arrivée d'air, nécessaire si ton étanchéité est très soignée, 100 mm est bien suffisant.

Pour le cuivre à l'intérieur du baril, le stress serait très important pour le matériel et il serait difficile de gérer l'ébullition de l'eau. La solution à l'extérieur est bien plus adaptée.

 19/01/2014 20:12  

Anonyme: Sibelius

Merci pour ces réponses je vais donc faire avec un serpentin en extérieur.
Pour mon chauffe eau c'est dommage il avait pile la bonne dimension, enfin je vais retourner chez le ferrailleur...

Pour le moment je maçonne le mur de chauffe de la maison en prévoyant les trous pour le rocket stove.

Je n'en suis pas encore au montage même si j'ai déjà monté une maquette qui n'a pas fonctionner du premier coup à cause qu'il manquait le cendrier. Du coup les fumées sortaient par l’admission du bois. Une deuxième maquette avec le cendrier à été vraiment impressionnante par son efficacité.

Encore merci pour ce forum, je reviendrai pour y poster les photos lorsque le poêle sera terminé.

 20/01/2014 08:34  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1534
Localisation:Surgères
Je n'en suis pas encore au montage même si j'ai déjà monté une maquette qui n'a pas fonctionner du premier coup à cause qu'il manquait le cendrier. Du coup les fumées sortaient par l’admission du bois. Une deuxième maquette avec le cendrier à été vraiment impressionnante par son efficacité.

Il y a des chances pour que la différence ne provienne pas que du cendrier, car je ne constate pas de différence entre mon cendrier plein ou vide. Il est d'ailleurs toujours plein :mrgreen:

À noter aussi que pour chauffer l'eau, il y a l'idée de Jaanus Viese présentée par la photographie de la page 97 du livre "Rocket stove - Feux de bois et poëles de masse" (2e édition). Un conduit en acier de section carrée, dans lequel il fait circuler l'eau, prolonge la cheminée interne à l'intérieur du baril.

 21/01/2014 19:33  

Anonyme: Sibelius


Il y a des chances pour que la différence ne provienne pas que du cendrier, car je ne constate pas de différence entre mon cendrier plein ou vide. Il est d'ailleurs toujours plein :mrgreen:


Ah bon c'est une information intéressant. Je vais essayer de refaire l'essaie.

Mon système est en 20cm de diamètre. La cheminé Interne fait 20 cm de diamètre. L’admission est un carré de 16cm par 16 cm et la sortie sous le tube de la cheminé interne fait aussi 16x16cm. Le coeur de chauffe fait 11cm de haut pour 16 de large. La hauteur de la cheminé de internet est deux fois plus grande que la longueur du cœur de chauffe. Avec ces dimensions et pas de rehausse au niveau de l'admission du bois+ air ça fonctionnait bien mais sans plus. Avec 30 cm de rehausse il y avait fumé par l'admission et le bois prenait vers le haut.

L'ajout d'un cendrier d'une profondeur de 11cm à tout changer. Meilleur tirage meilleur combustion et plus de fumer par l'admission et le bois brûlait bien vers le cœur de chauffe.

Une idée de la source du problème?

C'est une idée pour le chauffe eau je vais la creuser merci.
J'ai vu qu'il y a des amélioration dans le tome 3 le fameux Trip Wire p channel ... Ca vaut le coup de les faire ou ça ne change pas grand chose?

 22/01/2014 11:23  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1534
Localisation:Surgères
Avec 30 cm de rehausse il y avait fumé par l'admission et le bois prenait vers le haut.
La rehausse de 30 était elle de même diamètre que l'admission ou plus large ? Avec quel matériau l'as-tu réalisée ? Quelle essence de bois utilises-tu? À quel moment le bois prenait-il vers le haut par rapport au début de la flambée ?

Concernant le trip wire, c'est certainement quelque chose qu'il faut expérimenter.

Pour le P channel, cela permet de refroidir la première brique du toit du tunnel de combustion et donc de limiter la combustion des pièces de bois qui sont en contact et de propager le feu dans le mauvais sens aisni que protéger la brique des stress thermiques qui la fragilisent. Pour ma part, je n'ai pas de problème de ce côté-là en brulant du chêne, mais je suis bien conscient qu'avec des essences résineuses les données sont différentes. Cette modification peut donc être très intéressante dans certains cas.

 23/01/2014 07:41  

Anonyme: Sibelius

Quote by: Pascal B.

Avec 30 cm de rehausse il y avait fumé par l'admission et le bois prenait vers le haut.
La rehausse de 30 était elle de même diamètre que l'admission ou plus large ? Avec quel matériau l'as-tu réalisée ? Quelle essence de bois utilises-tu? À quel moment le bois prenait-il vers le haut par rapport au début de la flambée ?



Le conduit était de même diamètre section carrée de 16 par 16cm en brique réfractaire.
Le bois était du sapin essentiellement. Ca à fummé au debut mais ça c'est normale je pense, puis ça à bien fonctionner puis les fumées ce sont mise à partir dans le mauvais sens.

Comme dit plus haut la deuxième maquette à était un succès. Nous avions mieux soigner les fuite du montage sans mortier et avec un cendrier et on a sentit une grosse différence.

En tout cas merci pour toutes ces compléments d'explications. J'ai reçu t'es deux livre hier, je les avait dejà eu en main par un voisin maintenant je passe à l'action. Au programme il y à deux projet je posterai les photos sur ce site.

Merci

 23/01/2014 08:49  

Status : hors ligne

Pascal B.

Administrateur

Admin
Enregistré: 01/01/2004
Réponses: 1534
Localisation:Surgères
C'est donc la hauteur de l'alimentation qui était en cause et l'essence du bois utilisé. Lorsqu'il m'arrive de bruler du sapin, je veille à ne pas charger plus d'un tiers de la section de l'alimentation. C'est avec du sapin que j'ai réussi à faire rougir le sommet de mon baril.

Rocket stove - Haute température


Concernant la rehausse possible de l'alimentation, il est préférable de la faire avec une pièce en métal (baril, bouteille de gaz, bassine, tôle...) plus large que l'alimentation. Sa fonction est de maintenir les éventuelles longues pièces de bois et si elle est mobile elle peut servir à obturer l'éventuelle arrivée d'air extérieur.

Rocket stove - Finition chaux aérienne

Première|Précédente|12|Suivante|Dernière
Le fuseau horaire est CET. Il est maintenant 02:20 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire 

Construire sa yourte et son poêle de masse

Fabriquer sa yourte - Guide pratique de conception et de réalisation

Livre Fabriquer sa yourtePlus confortable qu’un tipi, une yourte est aussi plus facile à démonter, à transporter et à stocker. Dans ce guide pratique vous allez découvrir une yourte légère, un habitat simple et bon marché qui peut être réalisé par tous. Son montage ou son démontage ne prend pas plus de 15 minutes. La conception et les étapes de sa fabrication sont clairement expliquées pour vous permettre de réaliser votre projet en 7 jours. Ce livre est rédigé pour vous accompagner tout au long de la construction mais aussi lors de l'utilisation de votre futur habitat. Le choix de matériaux naturels pour l'armature, de matériaux recyclés pour la couverture et l'isolation, leurs mises en œuvre avec des outils simples, les règles de calcul pour toutes les dimensions, la conception d'un système électrique autonome et d'un chauffage sans oublier la réglementation sont les chapitres qui vont vous transformer en heureux propriétaire d'une yourte adaptée à vos besoins.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves - Feux de bois et poêles de masse

Livre ROCKET STOVES Feux de bois et poele de masseLe poêle de masse rocket est un concept révolutionnaire de poêle à bois qui permet une combustion très propre et une utilisation efficiente de la chaleur produite. Il transforme presque tout le bois en chaleur, et peut stocker presque toute cette chaleur générée pour un confort optimum lorsque vous en avez besoin. Un poêle de masse Rocket peut être autoconstruit facilement même par des personnes peu expérimentées et dans tous les types d'habitats : maison en terre, en paille, en pierre, en bois, yourtes...

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves Révolution

Livre ROCKET STOVES REVOLUTIONDe nouveaux poêles se sont développés depuis quelques années sur la base du poêle rocket. Dans ce livre, qui est un complément au Rocket stoves - Feux de bois et poêle de masse écrit par le même auteur, vous découvrirez l'ondol, le poêle oxalys, le Rocket Batch Box, le DSR et le Rocket Batchblock. Réunies dans un même ouvrage, les présen;tations de ses différents modèles vous permettra de mûrir votre réflexion sur votre futur poêle de masse.

Acheter maintenant | Plus d'infos