Bienvenue sur ecologie-pratique.org 30 nov. 2022 - 12:56

Première|Précédente|12|Suivante|Dernière

 18/01/2014 15:36 (Lu 15487 fois)  

Status : hors ligne

Xisca

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 07/08/2012
Réponses: 246
Localisation:Espagne
J'ai deja vu quelques videos qui parlent de poele mixe rocket et TLUD (Top Lit Up Draft)
Normalement les 2 concepts paraissent trop differents pour etre mixés!
Qu'en pensez vous?

Le rocket est un système avec combustion complète, c'est a dire ne laissant pas du tout de charbon.
En fait c'est le seul inconvénient que je vois au rocket : A la sortie, il y a de la vapeur et du CO2! Et le C, c'est justement ce qu'il faut mettre dans le sol.

Ok, comparé a d'autres poele, au moins on brule moins de bois pour une meilleure utilisation de la chaleur. Mais on met quand meme du carbone dans l'air, alors que la pirolise brule les gaz et ne bruel pas ou peu le carbone. Donc on a un résidu précieux pour le jardin, et on participe a remettre du carbone dans le sol.

Le seul truc que j'avais vu qui pouvait théoriquement fonctionner (au sens de produire une combustion sans oxigene qui aboutit a du charbon de bois) fait trop peu de carbone, et compliquè je trouve: Mettre le bois a bruler dans l'espace d'isolation de la cheminée intérieure. Il faudrait du tout métal et que ce soit ouvrable! En plus on doit mettre de la sciure ou au max des coques de noix ou des granulés....
Xisca en Espagne

 18/01/2014 15:43  

Status : hors ligne

Xisca

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 07/08/2012
Réponses: 246
Localisation:Espagne
En fait j'ai eu une idée, due a ma topologie, qui serait de faire un poele a charbon de bois, avec le systeme qu'on voit sur internet de bidon avec une cheminée dessus, et de le placer sous une dale en ciment (desolée ced, le fer ne peut pas aller dans la chaux! :oops: ;) )

Un trou dans la dale, et au dessus une cheminée interne de rocket, donc sans la partie de combustion horizontale. Ensuite le reste continuerait comme un rocket classique.

Bien sur cela necessite de la place en sous sol ou un etage!
Est-ce que quelqu'un aurait deja vu ça, ou bien y a-t-il un argument auquel je n'ai pas pensé qui empeche de le faire?

(je n'ai pas cette idée a la place du projet sur lequel je suis depuis longtemps, mais je n'ai pas encore signalé que j'ai besoin de chauffer 3 endroits différents.)
Xisca en Espagne

 18/01/2014 19:44  

Status : hors ligne

Alynpier

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 03/12/2012
Réponses: 131
Localisation:St-Vaury, Creuse
Je ne connaissais pas du tout et j'ai fait une recherche par Google; merci du tuyau !
C'est très intéressant, mais je pense plutôt installer un "petit" modèle de ce type transformé en radiateur dans mon atelier. En modifiant la cheminée, avec des ailettes par exemple ? Utilisable aussi en été, en cuisine extérieure, voire BBQ.
Pour le chauffage principal, je reste sur le RMH. J'en suis toujours aux plans, mais ça se précise !
;)
La grange de Lavaud http://lagrangedelavaud.overblog.com/

 18/01/2014 20:22  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
Salut Xisca

Alors la combustion du bois c'est pas si simple que :
1- combusiton du gaz H
2-combustion du carbone

Les gaz qui brulent en combustion primaire sont aussi composés de carbones.
Pour simplifier, on peut dire que le bois est un composé complexe d'eau et d'hydrocarbures plus ou moins volatils.

Les plus léger vont s'évaporer et s'enflammer vers 270°
les plus lourds vont commencer à bruler au dessus de 600° et c'est la que commence la pyrolyse.

Donc quand on cherche à fabriquer du charbon, on consomme de l'énergie pour évaporer l'eau et les gaz inflammables les plus légers, et l'on récupère d'autres hydrocarbures solides contenant toujours du carbone, de l'hydrogène et de l'oxygene mais pas d'eau.
Cette réaction consomme de l'énergie (souvent alimenté par un autre feu), dégage énormément de particules fines et de monoxyde.
Voila un schéma trouvé sur le net qui résume un peu ce qui se passe :

Etapes de combustion du bois


C'est donc une bonne chose que le rocket consomme tout le carbone en le transformant en CO2. Co2 qui lui est indispensable à tous les végétaux qui l'assimilent par voie aérienne.
Le sol de ton jardin n'a pas franchement besoin de carbone sous forme de charbon, par contre les cendres qu'un récupère en nettoyant sont rocket sont un vrai trésor de minéraux pour le potager.


A bientôt
Cédric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

 20/01/2014 12:19  

Status : hors ligne

Alynpier

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 03/12/2012
Réponses: 131
Localisation:St-Vaury, Creuse
Le sol de ton jardin n'a pas franchement besoin de carbone sous forme de charbon, par contre les cendres qu'un récupère en nettoyant sont rocket sont un vrai trésor de minéraux pour le potager.

D'un autre côté, entre le charbon récupéré et la cendre utile au jardin, il y a une étape non négligeable : le BBQ !

:D

J'ai fait ma propre expérience hier avec deux boites de conserve; c'est extraordinaire ! Avoir un aussi grand pouvoir chauffant avec aussi peu de petit bois, j'en suis encore sur le c...
J'ai suivi cette video. J'ai simplement ajouté une seconde boite au dessus en guise de cheminée, ce qui a eu pour effet de propulser la flamme. Pas de fumée, et beaucoup de chaleur à la surface de cette cheminée.
Celle-là aussi.
Je compte bien refaire l'expérience, plus "scientifiquement" en notant précisément la quantité de bois utilisé, la quantité d'eau portée à ébullition, le temps nécessaire et la quantité de charbon de bois produite.
Et plus tard, essayer avec une cheminée plus épaisse, avec plus de surface d'échange (ailettes) pour en faire un radiateur.

:)

-°\/°-°\/°-°\/°-°\/°-°\/°-
La grange de Lavaud

La grange de Lavaud http://lagrangedelavaud.overblog.com/

 20/01/2014 18:39  

Status : hors ligne

Xisca

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 07/08/2012
Réponses: 246
Localisation:Espagne
Alynpier, tu as fait fort de faire ça sur les chapeaux de roues!

Cédric, il faut chercher plus, car je suis en désaccord pour une fois avec casi tout ce que tu précises!

Non la cendre n'est pas si bonne
Oui le charbon est meilleur pour le jardin

Non il n'y a pas forcément besoin d'énergie extérieure.
Tu n'as pas cherché le TLUD!

La pyrolise est utilisee en cuisine dans les pays en voie de développement, justement pour une absence de fumee. Par contre dans ce cas précis, j'ignore la composition de la fumee de sortie...

1) La cendre directe dans le jardin parait bien car elle rend disponible des éléments, sauf qu'elle le fait comme tout produit minéral, en défaisant l'humus.... Donc il faut mettre le cendre dans le composteur et non la mettre directement. Idem pour l'urine qui doit se meler a de la matière organique afin de composer de l'azote organique et non la meme chose (a pte echelle certe) que le purin.

2) Ensuite cherchez la terra preta afin de voir les effets du carbone dans le sol, il se fait du charbon maintenant sous le nom de biochar. Sauf que ceux qui le font n'utilisent pas la chaleur dégagée!

3) Le TLUD s'alume dessus, avec du petit bois, et ensuite le charbon se fait tout seul avec la chaleur du feu, c'est le fait que le feu descend qui provoque la combustion sans oxygène.

Conclusion, si je veux faire du biochar, ben je veux profiter de la chaleur au lieu de la perdre.
Et c'est top pour cuisiner, y compris pour faire un petit modèle pour la tasse de thé, ce que ne fait pas le rocket.

C'EST JE PENSE UN BON COMPLEMENT DU ROCKET
Et pas mal de gens cherchent déjà comment faire des modèles mixtes.
Xisca en Espagne

 21/01/2014 09:49  

Status : hors ligne

Alynpier

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 03/12/2012
Réponses: 131
Localisation:St-Vaury, Creuse
Quote by: Xisca

Alynpier, tu as fait fort de faire ça sur les chapeaux de roues!


Heu... c'est de l'humour ? ;) En tous cas, je le prends comme tel, vu que ma réflexion sur le BBQ l'était aussi.

Quote by: Xisca

La pyrolise est utilisee en cuisine dans les pays en voie de développement, justement pour une absence de fumee...
...cherchez la terra preta afin de voir les effets du carbone dans le sol, il se fait du charbon maintenant sous le nom de biochar. Sauf que ceux qui le font n'utilisent pas la chaleur dégagée!


Tout à fait exact ! Pour la terra preta, la définition la plus complète (amha) se trouve sur Wikipedia.
En ce qui me concerne, je vais justement essayer de récupérer la chaleur produite en bricolant la cheminée en radiateur (plus peut-être un ventilo ?).

Quote by: Xisca

Le TLUD s'alume dessus, avec du petit bois, et ensuite le charbon se fait tout seul avec la chaleur du feu, c'est le fait que le feu descend qui provoque la combustion sans oxygène.


J'ajoute que c'est super à voir ! Et de plus, pour avoir déjà participé à la fabrication de charbon de bois, je trouve ça fantastique.

Quote by: Xisca

Et c'est top pour cuisiner, y compris pour faire un petit modèle pour la tasse de thé, ce que ne fait pas le rocket.


Ce sera l'objet de ma prochaine expérience (chiffrée), mais déjà je suis tout à fait conquis.
Il m'a fallu moins d'une heure pour fabriquer mon premier modèle fonctionnel, le temps de fouiller les poubelles pour trouver 3 boites (2 petites et une plus grande). Juste pour info, regardez ce modèle commercial...
:)

-°\/°-°\/°-°\/°-°\/°-°\/°-
La grange de Lavaud

La grange de Lavaud http://lagrangedelavaud.overblog.com/

 21/01/2014 10:22  

Status : hors ligne

ceddz

Utilisateur

Chênes
Enregistré: 02/11/2009
Réponses: 639
Localisation:Taller, Landes
Salut Xisca et Alypier,

Xisca, on ne peut pas toujours être d'accord, c'est aussi ce qui rend la discussion intéressante !
Mais je pense que le contexte d'utilisation fait la différence :

Je suis dans les Landes, le sol est très acide, très sableux et sans humus.
Il est difficile de créer de l'humus avec la végétation existante (majoritairement des pins) car elle est elle-même acidifiante.
Dans ce cas, la cendre et sa richesse en potasse alcaline est un très bon moyen de redémarrer un sol vivant en remontant légèrement le pH (j'en mets très peu).
Quand à la cendre au compost, j'avais lu que cela pouvait tuer les micro-organismes.
J'utilise aussi un peu de charbon en épandage car il peut se substituer à l'argile absente chez nous pour adsorber les nutriments et les rendre disponibles aux plantes.
Mais dans un rocket la production de charbon est nulle car la combustion est complète.

Ensuite mes connaissances sur le TLUD sont très limitées car je ne l'ai pas expérimenté.
Je fait généralement attention de maitriser un sujet avant d'affirmer des théories hazardeuses, mais là, c'est vrai que je ne suis pas au top.
Je vais donc rapidement fabriquer un petit modèle et je vous donnerai aussi mes résultats, on pourra faire des comparaisons avec Alynpier !

D'après ce que j'en ai vu c'est plus adapté en cuisine extérieure d'été ou climat chaud. J'ai un petit rocket sur ma terrasse pour cet usage, je pourrai aussi le comparer avec le TLUD à dimension et usage similaires.
Et comme toi je ne vois pas trop comment coupler ça à un rocket. Tu as vu des infos quelque part ?

Cedric
J-200 à la maison, [url=http://www.ecologie-pratique.org/forum/viewtopic.php?showtopic=3919]Batch180 dans la grange [/url]

Première|Précédente|12|Suivante|Dernière
Le fuseau horaire est CET. Il est maintenant 12:56 .

  • Sujet Normal
  • Sujet important
  • Sujet clos
  • Nouvelle Contribution
  • Nouveau sujet important
  • Nouveau sujet clos
  • Vous pouvez lire ce forum 
  • Les anonymes peuvent dans ce forum 
  • HTML autorisé 
  • Contrôle vocabulaire 

Construire sa yourte et son poêle de masse

Fabriquer sa yourte - Guide pratique de conception et de réalisation

Livre Fabriquer sa yourtePlus confortable qu’un tipi, une yourte est aussi plus facile à démonter, à transporter et à stocker. Dans ce guide pratique vous allez découvrir une yourte légère, un habitat simple et bon marché qui peut être réalisé par tous. Son montage ou son démontage ne prend pas plus de 15 minutes. La conception et les étapes de sa fabrication sont clairement expliquées pour vous permettre de réaliser votre projet en 7 jours. Ce livre est rédigé pour vous accompagner tout au long de la construction mais aussi lors de l'utilisation de votre futur habitat. Le choix de matériaux naturels pour l'armature, de matériaux recyclés pour la couverture et l'isolation, leurs mises en œuvre avec des outils simples, les règles de calcul pour toutes les dimensions, la conception d'un système électrique autonome et d'un chauffage sans oublier la réglementation sont les chapitres qui vont vous transformer en heureux propriétaire d'une yourte adaptée à vos besoins.

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves - Feux de bois et poêles de masse

Livre ROCKET STOVES Feux de bois et poele de masseLe poêle de masse rocket est un concept révolutionnaire de poêle à bois qui permet une combustion très propre et une utilisation efficiente de la chaleur produite. Il transforme presque tout le bois en chaleur, et peut stocker presque toute cette chaleur générée pour un confort optimum lorsque vous en avez besoin. Un poêle de masse Rocket peut être autoconstruit facilement même par des personnes peu expérimentées et dans tous les types d'habitats : maison en terre, en paille, en pierre, en bois, yourtes...

Acheter maintenant | Plus d'infos

Rocket Stoves Révolution

Livre ROCKET STOVES REVOLUTIONDe nouveaux poêles se sont développés depuis quelques années sur la base du poêle rocket. Dans ce livre, qui est un complément au Rocket stoves - Feux de bois et poêle de masse écrit par le même auteur, vous découvrirez l'ondol, le poêle oxalys, le Rocket Batch Box, le DSR et le Rocket Batchblock. Réunies dans un même ouvrage, les présen;tations de ses différents modèles vous permettra de mûrir votre réflexion sur votre futur poêle de masse.

Acheter maintenant | Plus d'infos